Partagez | 
 

 Qui v'là ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
 Invité


Invité
MessageSujet: Qui v'là ?   Mar 10 Sep - 12:50




10 novembre 802
Qui v'là ?
Qui-va-là !
  • Nom des participants : Hiémain de Sylvamir & Hakon Russadir
  • Statut du sujet : Privé
  • Date : 10 novembre 802
  • Moment de la journée & météo : Pendant la nuit
  • Saison 2, chapitre 2



Revenir en haut Aller en bas
 Invité


Invité
MessageSujet: Re: Qui v'là ?   Mar 10 Sep - 12:54

Des nouvelles ! Enfin ! C’était pas trop tôt. Bon… quand tu disais nouvelles, c’était un point sur une carte avec une flèche qui voulait dire : on est là. Après tout, pas besoin d’écrire, tu savais pas lire. Le temps que tu organises un peu ton départ vu que là, tu ne pouvais pas compter sur Fantasme pour t’aider, tu devrais partir sous peu. Tu ne savais pas encore pourquoi on te disait qu’en gros, tu devais ramener ton cul en Sombreciel mais tu irais. Question de… retrouver l’Audacia surtout.
Mais retrouver l’Audacia un peu disait aussi laisser Fantasme à terre donc, vous aviez décidé de fouiller les ruines du palais. Comme ça. On savait jamais ce qui pouvait traîner en plus. Et là, entre ta dragonne et toi, c’était, c’était la grosse bagarre entre gauche ou droite. Oui, oui, vous vous entendiez bien. Mais toi, tu voyais un truc briller à gauche et elle un mur à escalader qui semblait sympa à droite. Cela faisait donc cinq bonnes minutes que vous argumentiez chacun avec des propos très nettement foireux. Une mauvaise foi pareille, c’était du jamais vu.

« Je te dis qu’il y a un truc qui brille là ! Si ça se trouve, c’est un collier perdu. Le caillou a dû bouger. Allez, on va par là ! » *Et moi je te dis que nous irons par là-bas ! Nous n’avons pas encore escaladé les ruines ni même la tour alors que tu vas repartir bientôt pour la mer, laisse-moi m’amuser mon petit humain.* Argument frappant. Gagné. « Bon, ok, mais on va voir ce qui brille après. » *Si tu le souhaites mon petit Hakon. Allons-y maintenant.* « Va pour l’escalade mais va pas te servir de cette excuse tout le temps. »

À moitié toi à moitié elle, tu escaladais donc le muret d’un mouvement agile. Dire que tu haïssais jouer les vigies sur l’Audacia… Si ça s’apprenait, tu serais bon pour y passer du temps au prochain départ en mer. Quoi que… tu étais souvent assez peu stable pour qu’on te colle là-haut et puis cet empêcheur de tourner en rond autour du rhum, Clepso, avait mis les voiles.

« Dis donc… Tant que j’y pense… Le coup du désert, tu m’le refais pas sans flotte. J’adore le rhum mais ça désaltère pas son homme avec le soleil qui tape dur sur la tête. » *Tu as adoré cette balade, avoue-le. Tu as même pu goûter à cet alcool fait maison de ces braves nomades.* « Mouais… c’est vrai qu’il était franchement pas dégueux. » *À mon tour de formuler une demande. Cesse donc de parler tout haut, d’autres gens pourraient bien un jour comprendre que tu ne parles pas tout seul pour le plaisir.* « Et quoi, j’cause dans ma tête et t’entends, c’est ça ? » *Oui, essaie donc. – Là, c’est bon ? Tu m’entends ? – Oui ! Mais pense moins fort veux-tu.* « Savoir ce qu’tu veux à force… » *Dans ton esprit ! – Ouais ouais !*

Debout sur ton muret à parler tout seul, un pierre roula sous les pieds de quelqu’un, tu fis volte-face, sabre en main dans un équilibre curieux, l’habitude de la mer et des larcins dans l’Archipel.

« Qui v’là ? » *Qui-va-là ! – Hein ? – Qui-va-là, c’est la bonne expression. – T’as pas autre chose à faire que d’me filer un cours de diction ? J’suis occupé là. – Ah ! Tu vois, tu t’y fais à ce mode de communication !*
Revenir en haut Aller en bas
 Admin ♥ Maître des Ombres

avatar
Messages : 167
Je réside : à Lorgol
Mon allégeance va : à moi même

Registre
Âge du personnage: 30 ans
Titres:
Autres visages: Anthim / Josette / Philippe / Le Roi Blanc/ Augustus
MessageSujet: Re: Qui v'là ?   Sam 21 Sep - 12:56

Ce n'était pas tous les jours que Hiémain cédait son corps au dragon en lui. Stellaire n'était en soi pas un vrai problème : il n'était ni trop bavard, ni ennuyeux, mais gardait quand même cette particularité qui ne plaisait guère au Fils des Ombres. Il était vrai que lorsque Hiémain avait accepté de servir d'écrin au dragon, il ne s'était pas attendu à ce que celui ci soit... égaré. Ce terme était parfait pour décrire Stellaire, puisqu'il était impossible que celui ci se concentre plus d'une minute sur quelque chose de sérieux. Il portait assez bien son nom en vérité, et si il avait fallu lui attribuer une expression, la meilleure aurait sans doute était : avoir la tête dans les étoiles. Si il ne regardait pas ces dernière d'ailleurs il débattait gaiement sur des sujets parfaitement à côté de la plaque. Et paradoxalement Hiémain aimait débattre avec lui, même si leurs deux personnalités étaient complètement opposées. Ce n'était pas tellement le genre du Roi des Voleurs de rester oisif la tête levée vers le ciel, il était plus fougueux, et préférait l'occupation à l'ennuie. Mais aussi curieux soit Stellaire, passer un peu de temps avec lui n'était pas désagréable, et si Hiémain lui même n'aurait pas fait ça, il laissait volontiers le dragon le faire à travers lui, si tant est que personne n'en soit témoin. La fierté du Gallien était un minimum développée, et personne ne l'avait jamais connu scrutant le ciel sans raison apparente.

« C'est bien la nuit. »

La voix trainante du dragon avait ce petit quelque chose de complètement arriéré, comme si quelque chose obscurcissait son esprit à l'instar des drogues cielsombroise que Hiémain n'avait jamais eut l'occasion de gouter et n'en avait jamais eu l'envie d'ailleurs. Il paraît que c'est bon pourtant. Intérieurement, cela faisait bien évidemment sourire le Roi des Voleurs, même si il n'aurait pas spécialement approuvé. En l'occurrence, il n'avait pas d'idée arrêté sur la question, et si il n'était pas tellement ouvert aux nouvelles expériences, il n'aurait pas été contre, mais avec l'avis d'un autre. Pas qu'il n'avait pas confiance en Stellaire, mais la parole d'un dragon ne valait pas forcément grand chose, et il ne savait du vieux dragon que ce qu'il avait bien voulu lui dire, en terme pas grand choses hormis quelques élucubrations amusantes et anecdotes pertinentes.

Hiémain laissait faire. Il surveillait bien évidemment ce que faisait Stellaire dans son corps, mais jusqu'ici, il n'avait jamais eut à se plaindre de ses actions, aussi il tolérait pas mal de chose. Comme le fait de revenir sur les ruines déchirées du palais. Que faisons nous là ? - J'avais envie, on voit mieux les étoiles ici ! À y réfléchir, la réponse avait ce petit quelque chose d'évident, et le Fils des Ombres ne s'imposa pas plus. Pas vraiment. C'était donc Stellaire le maitre ici en l'instant, et il se plaisait à marcher les yeux levés vers la voute céleste dénué de lumière à l'exception des étoiles lumineuses et flamboyantes. C'était partiellement amusant à regarder, un homme baigné dans l'obscurité regardant tout sauf là où il marchait et qui manquait toutes les secondes de riper sur une rocher mal placé et de se casser la figure contre le pavé. L'équilibre était précaire, mais c'était comme si une force l'empêchait de tomber alors que ses pieds frôlaient continuellement les décombres mal agencées. Une pierre roula, et un bruit alerta le dragon aussi bien que Hiémain, mais c'est avec une extrême lenteur qu'il se tourna vers la source bruyante, moins par peur que par... lenteur ? Stellaire était lent dans ses actions. Pas particulièrement sur l'esprit, il n'était pas idiot loin de la, mais bon... ses gestes compensaient et faisait de lui une tortue plus qu'un dragon. Au moins ils avaient les écailles en commun. Un sourire fendit les lèvres du Fils des Ombres, mais c'était bien le dragon qui souriait, d'une façon assez idiote par ailleurs.

« Oh Fantasme, descends donc. »

Et il accompagna ces mots d'un coup de pied dans le muret pour faire tomber la personne qui y tenait étrangement en équilibre. Cette dernière chuta, et c'est sans se départir du sourire qu'il se pencha vers l'homme. De son côté, Hiémain en resta assez stupéfait, mais il avait déjà vu pire venant de Stellaire qu'il ne s'en formalisa pas.

« Alors dit moi, qu'est-ce que tu fais ici ? »

Stellaire, tendre la main à l'un de ses confrères ? Ce n'était pas vraiment qu'il était contre d'aider, mais l'idée – qui lui passa sans doute par la tête – c'était d'ores et déjà envolée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 Invité


Invité
MessageSujet: Re: Qui v'là ?   Mar 24 Sep - 3:45

Tu aurais bien étranglé Fantasme mais en fait, tu l’aimais bien cette dragonne totalement frappée. Autant que toi du reste. C’est donc tranquillement que tu avais céder à son envie à elle mais tu ne t’attendais pas à être dérangé au beau milieu de la nuit par un illustre inconnu dont tu ne savais foutrement rien.
Fantasme, loin de tes considérations avait entrepris de grimper un muret somme toute en état lamentable et particulièrement bancal mais toi, après tout, tu t’en foutais. Ton pied était habitué et ton équilibre à toute épreuve. Ainsi, alors que du bruit était fait derrière vous, tu te retournas séance tenante sabre au clair contre l’avis de Fantasme. Elle savait pourtant que Lorgol était dangereux mais apparemment… pas tant que ça ce soir.

*Fantasme ? Ce…* Sauf que jamais tu ne terminas ta pensée car c’est le cul par terre que tu faillis terminer. Fantasme se retira donc rapidement te permettant de réagir et c’est presque par terre mais pas tout à fait que tu te retrouvas. Dans ton esprit, Fantasme s’en amusa. *Bravo petit humain ! Quel style ! Je t’applaudis des deux pattes !* « Merci de reconnaître ça ! » *Bon, laisse-moi la place maintenant ! C’est Stellaire ! Mon ami Stellaire !* Et te voilà écarter. *Je veux du bon rhum pour la peine après ! – Oui oui ! Promis ! On fera ça.*

« Stellaire ! Comment vas-tu ? Il est chouette ton écrin. Le mien est super ! On va partout ! On est monté sur des dromadaires en Erebor ! C’était super. Il a eu un peu de mal à rentrer par contre quand il a bu la chose bizarre que font les gens de là-bas, mais c’était chouette ! »

Ta dragonne parle et tu aimerais bien qu’elle respire un peu entre deux phrases. Ta voix comme ça te fait vaguement penser à celle d’un gamin que chaque vague enthousiasme. Décidément, ta dragonne est aussi frappée que toi.

« Enfin bon… là, on allait grimper un peu. Y a une jolie vue d’en haut et on pourrait compter les pierres. Ou bien les trucs qui brillent. Il aime bien ça mon écrin, ce qui brille. Et il aime le rhum aussi. J’aime bien aussi en fait. Après, j’ai l’impression que tout est flou. C’est amusant, on compte deux fois plus de choses ! »

Et bien elle était loin la dragonne qui t’avait semblé si sérieuse dans ton rêve. Ou alors, c’est toi qui déteins sur elle ? Possible mais tu t’en moques bien.

*Écrin, c’est quoi ça ? – C’est les humains qui nous prêtent leur corps ! Certains d’entre nous mentent pour vous avoir mais moi, je n’aime pas l’idée. C’est plus amusant quand l’écrin est content. – Ça se tient comme théorie ! – Je trouve aussi.*

« Que fais-tu ici toi ? Je pensais que tu étais resté à Dragonvale regarder tes précieuses étoiles. »
Revenir en haut Aller en bas
 Admin ♥ Maître des Ombres

avatar
Messages : 167
Je réside : à Lorgol
Mon allégeance va : à moi même

Registre
Âge du personnage: 30 ans
Titres:
Autres visages: Anthim / Josette / Philippe / Le Roi Blanc/ Augustus
MessageSujet: Re: Qui v'là ?   Dim 29 Sep - 16:59

Amusant silence. Il n’est pas calculé, c’est le simple attrait d’un dragon millénaire qui s’amuse comme un enfant de voir un confrère se laisser tomber. Quoiqu’en réalité, l’autre homme n’avait chuté qu’à cause d’un coup bas porté mais qui n’avait aucune intention de blesser. Stellaire n’était pas vraiment du genre violent, et vu l’engouement que le ton de sa voix avait pris, nul doute que cette Fantasme était une amie. Hiémain n’avait aucune certitude là-dessus, mais de ce qu’il savait du dragon, il avait plus habitude de s’intéresser aux étoiles qu’à ses semblables. Pourtant, dans le cas présent, il démontrait un intérêt certain, et plus encore, il avait l’air de s’amuser, en démontrait ce simple coup de pied donné dans le muret. Loin de se formaliser du rattrapage in extremis de l’autre, il attendit que celui-ci se reprenne et réponde à la question. Et c’est un ton des plus surprenant – du moins le Fils des Ombres, de sa place intérieure, n’avait pas supposé une voix aussi enfantine et pressée – qui répondit sur des mots bien curieux. Ils avaient l’air comme sorti de leur contexte, comme si cette discussion n’avait rien à faire dans ce monde en proie à la dévastation et à la mort. Pourtant, si l’on y regardait de plus près, il s’agissait simplement là de la rencontre entre deux dragons, et curieusement, le voleur avait imaginé ça d’une façon plus… sérieuse ? Suffisait-il de supposer que ce n’était qu’une question de caractère et que Stellaire comme Fantasme n’étaient pas du genre sérieux ? Venant de ce premier, il n’en aurait pas été surpris.

« Oh bah moi ça vaaaaaaa. Tout baigne par ici, j'ai aussi choisi un écrin assez sympa. Il me laisse regarder le ciel quand je veux même si il est souvent occupé. Tu devrais prendre plus soin de ton écrin, c'est fragile ces petites choses la ! »

La voix trainante de Stellaire avait toujours ce quelque chose de je-m'en-foutiste très baba cool, comme si il venait en l'instant d'abuser d'une mixture Cielsombroise à fumer et qui lui avait embrumé tout l'esprit. Hiémain pour sa part avait comme des doutes quant-au dire du dragon sur sa propre personne, mais en bon joueur, il assumait ce qui se disait ici ce soir, d'autant qu'il n'y avait personne pour témoin, et que l'autre écrin n'était pas mieux loti, voire même était dans une situation pire. Au moins, le Roi des Voleurs pouvait se vanter de ne pas apparaître comme une gamine surexcité – mais un centenaire à l'ouest peut être que... ? Non finalement cela se passait de commentaire et de fierté.

« Oh j'ai pas essayé de compter les étoiles comme çaaaaaaaaaaa. Je devrais peut être, je demanderais la prochaine fois si on peut boire. »

La réponse de Hiémain – intérieurement s'entend – fut bien évidemment négative. Et Stellaire de répliquer : Oh aller ! - Non. - S'il te plais, on pourrait se détendre plus facilement pour compter les étoiles ! - Par pitié, il y en a déjà assez comme ça pour en doubler le nombre à cause de l'alcool. Et silence, grand moment de réflexion pour le dragon qui reprit : T'as pas tord. Et pourtant, le dragon ne se lassait jamais de regarder les étoiles, comme si il pouvait y voir des milliers d'histoire au fond de celles ci. Parfois, Stellaire abandonnait ce masque de folie pour prendre un ton plus sérieux qui allait mieux au Fils des Ombres, et tous deux entrainaient des discussion passionnante jusqu'au matin levant.

« Oh c'est ce que je fais, mais tu comprends, regarder les étoiles d'un œil moins perçant c'est assez distrayant. Il fallait parfois chercher la logique des dragons. Et puis on a une belle vue de Lorgol ! » C'était tout de suite un peu mieux comme justification.

Le sourire un instant absent de ses lèvres, Stellaire dans le corps de Hiémain comme dans son propre corps à l'Académie leva les yeux au ciel pour y plonger durant une seconde ses prunelles dans ces astres millénaires et bourrés d'histoire. Puis il revint pleinement sur terre, un nouveau rictus banane sur le visage. Une pensée très amusante venait de le traverser, et le Fils des Ombres qui l'avait capté en riait lui même aussi.

« Tu as entendu ce que Philosophe a fait à son écrin récemment ? Quel coup de maitre, il doit terriblement s'amuseeeeeeeer. »

Pour sa part, tout ce que Hiémain avait comprit, c'était qu'un autre dragon avait transformé son porteur originalement homme en femme, et comptait bien profiter de ce retournement. Quel comble quand même, c'était pas terrible pour l'écrin en question, mais le voleur ne parvenait pas à imaginer la situation sous cet angle, partageant le sentiment de Stellaire dans le sens où quand même, c'était cocasse ET amusant. Même si franchement, il préférait ne pas subir la même chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 Invité


Invité
MessageSujet: Re: Qui v'là ?   Lun 7 Oct - 8:32

Tu avais décidé de regarder le spectacle tranquillement. Ça n’était pas tous les jours qu’on assistait à un truc pareil. Déjà, t’entendre parler avec un enthousiasme pareil, c’était rare. Certes souvent bourré mais quand même lucide, tu ne te laissais pas aller à ça. De plus, deux dragons, c’était la cerise sur le gâteau.
Ils avaient des explications profondément vaseuses des deux côtés non pas que les tiennes sonnaient souvent très juste. Tu devais bien admettre que certaines des leurs étaient d’ailleurs moins bancales que les tiennes.
Et là, tu ignorais franchement pourquoi mais le mort qui sortit de tes lèvres fut…

« Tortue ! Hey Hakon, tu retournerais pas sur ton bateau sur une tortue ? Mais une grande bien sûr, t’es costaud. » *Une tortue ?* Tu te laisses un moment de réflexion mais bien vite, l’idée t’enchante aussi. Ce serait tout de même très amusant. *Mais carrément !* « Voilà, on fera comme ça, je t’en appellerai une, Sagace m’aidera peut-être si elle est de bonne humeur ! Commet elle fait avec l’eau ? Tu sais toi ? Moi j’aimerai bien suivre mon pirate sur l’eau. »

Tu hausses les épaules ou plutôt, c’est elle qui hausse les épaules.

« Enfin bon, j’en prends soin de mon écrin mais c’est lui qui prend pas soin de lui. T’as vu ce qu’ils mangent ces humains ? Ils cuisent leur viande. Bon, c’est pas mauvais, j’ai mangé un truc… comment ça s’appelait déjà ? » *Un pot au feu au bœuf !* « Ah oui c’est ça. Un pot au feu au bœuf. C’est pas mauvais mais j’trouve qu’on sent pas trop la viande donc j’en ai mangé plein. Et ben c’était mieux ! »

Tu venais de te souvenir à qui te faisait penser Fantasme là. Ton petit frère, quand il était vraiment tout petit. Comment il allait ce maquereau là d’ailleurs ? Tu penserais à lui envoyer un petit dessin avec une carte du coin.

« C’est vrai. On voit bien les étoiles d’ici. Mon pirate, il trouve qu’on les voit mieux en mer mais on peut pas vérifier, c’est dommage. J’aurais bien aimé. Il est vraiment gentil mon écrin. Il veut bien compter les planches de son bateau pour moi quand je serai pas là. »

Soudainement, une image te passe dans la tête, ou plutôt deux. Un homme puis une femme. Jolie brin de fille d’ailleurs. Et là, tu saisis. C’était un mec ?

*Hey, tu me fais jamais ça hein Fantasme ? – Mais non, t’en fais pas. C’est du Philosophe tout craché ça. Il aime bien jouer avec les humains. Bon, j’suis pas d’accord, il est pas si mal son écrin, faut dire qu’il a pas choisi le meilleur pour faire ce qu’il aime faire. – Et c’est quoi qu’il aime faire euh… Philosophe ? – Essayer les humains. J’trouve pas ça très amusant mais bon, c’est son truc. – Essayer ? Aaah ! Une partie de jambe en l’air ! Bah c’est pas une mauvaise idée de base. Mais son écrin comme vous dites, il doit pas trop aimer j’crois. – Ah non, il aime pas du tout même !*

« C’est pas mal oui mais son écrin, il aime pas ça. Philosophe arrête pas de dire que son écrin se plein tout le temps. Je crois qu’il se plaindrait pas s’il l’avait laissé en homme. Ça doit être amusant mais demande au tien ce que ça lui ferait. Moi le mien, il m’a fait juré de pas lui faire ça. De toute façon, j’ai pas envie d’essayer les humains. On s’amuse bien plus en voyageant. Tu veux faire quoi Stellaire ? Moi j’ai envie d’escalader le mur. Tu viens dit ? »
Revenir en haut Aller en bas
 Admin ♥ Maître des Ombres

avatar
Messages : 167
Je réside : à Lorgol
Mon allégeance va : à moi même

Registre
Âge du personnage: 30 ans
Titres:
Autres visages: Anthim / Josette / Philippe / Le Roi Blanc/ Augustus
MessageSujet: Re: Qui v'là ?   Mer 30 Oct - 20:09

Tortue ? Hiémain sentit Stellaire interloqué par cette remarque, avant d'entendre ses pensées très distinctement dans son esprit. Très simplement, le dragon trouvait cela on ne peut plus normal et ne s'attarda pas vraiment sur le terme, supposant que de toute façon, connaissant Fantasme, elle ne tarderait pas à répondre. Mais quand même, le jeune homme lui trouvait cela bien étrange. Et il en venait à se dire que Stellaire n'était peut être pas aussi étrange qu'il l'eut cru la première fois et que dans sa race, il y avait bien pire, en mal ou en bien. Enfin ça ne voulait pas dire que son fragon était normal. Néanmoins, il n'était peut être pas aussi paumé. Quoique... Moi paumé ? Mais voyons, pourquoi dis-tu ça ?! Le ton n'était nullement vexé, l'on sentait plutôt l'interrogation sous les mots, comme si Stellaire ne s'attendait pas du tout à ce qu'on dise ça de lui, ni même qu'on puisse le penser. Ma foi, il n'était pas contre la critique, d'autant que Hiémain n'était pas vraiment du genre à la faire. Mais il avouait sans mal trouver la situation trop particulière à son goût, bien que... très instructive. Après les évènements qu'il avait vécu ces derniers jours, un peu de paix et d'amusement ne lui faisait pas vraiment de mal. Et en un sens, même si il le gardait pour lui, il remerciait son dragon de lui offrir pendant quelques instants cette autre vision du monde.

« Beurk, parles pas d'eau voyons ! Ça mouille trop. Heureusement que le mien est cloué ici ! »

Façon de parler. Mais Stellaire n'avait hélas pas tort. Entre les choses à gérer sur Lorgol et son devoir de Fils des Ombres, Hiémain n'était pas prêt de retourner chez lui. Après tout, son chez lui, c'était la Cour des Miracles. Pourtant, en son cœur, il avait comme l'envie de revoir Sylvamir, cette terre qui lui appartenait et qu'il n'avait jamais prit le temps de vraiment gérer. Plus par rancœur du passé que véritable manque de temps ou de motivation personnelle. Nous discuterons de tout cela une fois seul mon garçon. Surprit de la remarque de Stellaire, ce fut au tour de Hiémain de s'étonner intérieurement. Ce n'est pas nécessaire. Le rire interne du dragon avait ce quelque chose de vieillit et d'un peu trop sérieux. Où était donc passer ce dragon enfant qui s'amusait à jouer avec une de ses semblable au travers de son écrin ? En vérité, le jeune homme avait encore beaucoup à apprendre de la vieille créature qui l'habitait. Beaucoup trop.

« Tu es tombé sur quelqu'un qui te correspond bien on dirait Fantasme ! »

Quoique ni Hiémain ni Stellaire n'avaient à se plaindre de l'autre au final. Si ce premier trouvait le dragon un peu spécial sur les bords, il appréciait sa compagnie et sa tendance à ne pas vouloir lui dicter quoi faire. Contrairement à d'autre. Quant à ce dernier, il se plaisait très bien dans le calme de son écrin, ma foi encore jeune, mais très ouvert d'esprit.

Le sourire revint sur les lèvres de Hiémain, ou plutôt Stellaire – difficile de déterminer – alors que l'image de cette jolie jeune fille se formait à l'esprit du jeune homme. Ce n'était pas la première fois que le dragon le montrait au voleur. Et en vérité, cela ne faisait gère sourire le Fils des Ombres qui depuis un certain événement, connaissant bien la demoiselle. Hélas, il trouvait certes le sort amusant, mais il n'aurait jamais voulu le subir lui même. Et heureusement, Stellaire préférait les écrins plutôt masculin.

« Je trouve que Philosophe ne manque pas d'originalité, mais sa lubie d'essayer les humains va peut être un peu loin. Le mien est contre aussi. Et puis, j'aurais entendu dire que les étoiles se voient moins bien dans les corps de femme ! Curieux non ? »

Oui, bon, en vérité, il n'en savait rien, c'était l'un de ses congénères qui avait eu la bonne idée de lui parler de ce genre de chose, un certain Penseur, mais qui semblait s'intéresser à des sujets un peu bancal. Enfin dans tous les cas, Stellaire se plaisait très bien là où il était. Trop bien d'ailleurs.

« Non, je suis trop vieux pour ça. Je te regarde faire. »

Sans prendre en compte bien sur que Hiémain n'avait pas à se plaindre de ses propres capacité d'escalade. Mais ce n'était pas plus mal cela dit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 


Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Qui v'là ?   

Revenir en haut Aller en bas
 

Qui v'là ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dragonvale :: Palais de Chimène :: Ancienne salle du trône-


Avatar (c)
Identité
J'ai vu le jour le .
J'ai ans.
Je viens .
Mon allégeance va .
Je suis .

Animal ¤

Pouvoir ¤


Son caractère

Chapitre I.
Histoire
Chapitre II.
Test RP
Chapitre III. Ses liens
Exigences



Avatar (c)
Identité
J'ai vu le jour le .
J'ai ans.
Je viens .
Mon allégeance va .
Je suis .

Animal ¤

Pouvoir ¤


Ses traits de caractère

Chapitre I.
Son caractère
Chapitre II.
Son histoire
Chapitre III.
Son test RP
Chapitre IV. Ses liens
Le joueur



Avatar (c)
Identité
J'ai vu le jour le .
J'ai ans.
Je viens .
Mon allégeance va .
Je suis .

Animal ¤

Pouvoir ¤


Traits de caractère

Liens
Je recherche