Partagez | 
 

 Les Loups des Mers - Femmes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
 Je dirige tout.

avatar
Messages : 650

Registre
Âge du personnage: Âge de votre personnage
Titres:
Autres visages:
MessageSujet: Les Loups des Mers - Femmes   Sam 9 Nov - 15:25




Dernière édition par Dragonvale le Lun 4 Aoû - 10:42, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 Je dirige tout.

avatar
Messages : 650

Registre
Âge du personnage: Âge de votre personnage
Titres:
Autres visages:
MessageSujet: Re: Les Loups des Mers - Femmes   Sam 9 Nov - 15:27

div class=pv>
Libre

Svanhilde

Ismalia

de Séverac





Estrella


sunshiine


ft. Catherine Zeta Jones
Négociable


8 décembre 756

l'oasis du Couchant

du royaume d'Erebor

à Castiel de Sombreflamme, à la Rose Écarlate, à ma famille

comtesse de Séverac, et actuellement pirate




Sur les mers ! Dans ta main crispée, la lettre de ton époux se froisse tant tu réprimes ta colère. Il t'y raconte ses retrouvailles avec Mélisande à Lorgol, les informations qu'il a obtenues sur Mélusine et Melsant, et t'exprime également sa décision de partir sur les flots explorer les informations détenues par les pirates. Ton époux, pirate ! Non, tu ne saurais tolérer d'être laissée de côté cette fois. Sur les flots il s'en est allé ? Sur les flots tu vas aller le chercher ! Raconte-nous tes sentiments et tes émotions à la lecture de cette lettre, et la décision que tu as prise.
Ma chère Ismalia.

J'espère que cette lettre te trouvera en bonne santé, à défaut de te trouver le coeur léger. J'ose toutefois espérer qu'il le sera un peu plus, à la lecture de ces mots que je t'envoie en hâte, ayant pu trouver un moment de répit. J'ai de nombreuses nouvelles à t'apprendre et je ne sais encore par quoi commencer. Peut-être as-tu observé quelque changement, chez nous; peut-être l'hiver se fait-il un peu moins rude que depuis ces dernières années, peut-être que quelque chose, quelque chose d'infime, sans doute, est revenu à la vie à Séverac. Car, sache-le, ma très chère, Waldemar m'est revenu. Je n'ose moi-même y croire, et ne sais par quel miracle il est revenu à mon doigt. Je le sais à présent, notre crépuscule prend fin ce jour, car le Destin a décidé de nous restituer notre bien. Il brille à ma main alors que je t'écris, et il m'apporte un réconfort bienvenu dans mes moments de peine.
J'ai rencontré sur ma route de fort bonnes et de fort aimables personnes qui m'ont apporté beaucoup, et m'ont permit d'en apprendre plus sur nos enfants. Mélisande est en vie, et à nouveau les Puissances nous ont sourit en la mettant sur ma route à Lorgol. Je crains encore beaucoup pour elle et ne puis t'en dire guère plus, ma princesse; mais sache seulement qu'elle vit encore et se porte bien. J'ai cherché en vain Melsant à Euphoria, car l'on m'a dit qu'il s'y trouvait; hélas, je n'y ai rien découvert de plus, et à propos de Mélusine également. Melbrenn semble toujours se trouver à l'Académie, et j'ai pour lui moins d'inquiétude que pour les autres, même si j'espère chaque jour avoir de ses nouvelles et que je redoute qu'il lui soit arrivé malheur pendant la Chute.
Les jours s'éclairent d'un espoir nouveau car je sais qu'ils sont là, quelque part, et que je puis les retrouver. Hélas, ma douce, je ne reviendrai pas encore vers toi, car je ne puis demeurer un jour de plus dans l'inaction alors qu'ils sont peut-être là, tout près. Je te prie de me pardonner cette absence, et crois bien qu'elle me crève le coeur. Te savoir loin de moi est une souffrance chaque jour plus grande, mais il le faut, ma douce, je ne puis abandonner maintenant.
Le conseil d'une bonne âme m'a poussé vers la mer; les pirates, m'a-t-elle dit, sauront me mener sur des pistes sûres, et il en savent plus que quiconque sur ce qui se trame en Arven. La logique voulut donc que je les rejoigne, et là est la raison pour laquelle je suis point encore revenu à toi.
Je n'ose moi-même y croire en écrivant ces mots, je te l'avoue; mais là est la vérité, ton cher époux devra sous peu coiffer le chapeau des forbans pour monter à leur bord. Je risquerai ma vie avec grand plaisir si cela pouvait m'aider à retrouver nos enfants. Tâches de ne pas m'en vouloir, je t'en prie; je ferais ce qui est en mon pouvoir pour te revenir sain et sauf, et au plus vite. Je vogue à présent sur l'Audacia, et ce nom t'es sans doute familier. Les Jedidiah sont de fort braves gens et je ne doute pas un seul instant qu'ils sauront me venir en aide. Ce ne serait que justice, alors, que je leur rende la pareille, et je compte rester auprès d'eux jusqu'à ce que j'estime mon devoir accompli.
Je sais que ces mots te fâcheront, chère princesse, mais tâche de n'en point trop vouloir à ton époux. Les devoirs qui m'accablent me retiendront encore longtemps loin de toi et cela me peine, crois-le bien. Je manque de paroles pour te dire combien tu viens à me manquer. J'ai tant besoin de toi.

Mes tendres pensées t'accompagnent, ma très douce, ma princesse. Que les Puissances te gardent jusqu'au jour où nous nous reverrons et je ne cesserai de me languir de toi jusqu'à cet instant.
Avec tout mon amour,

Maximilien.

Ismalia est née dans les sables d'or du duché d'Erebor. Fille cadette d'une famille traditionnellement du sable, elle n'a quasiment jamais côtoyé les gens des domaines du roc, bien qu'elle ait hérité de sa mère deux domaines montagneux : Chamaar sur la frontière de Nightingale, et Sinsarelle sur celle de Sombreciel. Elle a grandi élevée pour devenir une épouse convenable pour les seigneurs d'Erebor, et fut un temps envisagée pour s'unir au roi Anmer/ Tout projet tomba à l'eau lorsqu'elle rencontra Maximilien de Séverac, venu le nez au vent visiter le duché voisin et l'ennemi de toujours - sur un coup de tête, fidèle à son tempérament des sables, enflammé et passionné, elle s'enfuit à ses côtés et l'épousa avec une immense satisfaction. Sa famille prétendit en prendre ombrage, jusqu'à ce qu'elle leur adresse un courrier incisif leur expliquant qu'elle avait volé un Cielsombrois et comptait bien le garder.

Les années s'écoulèrent, paisibles et douces dans la quiétude de Séverac : Maximilien, issu d'une famille de hauts conseillers de la couronne d'Euphoria, n'avait pas recours aux substances récréatives si prisées dans son duché, et son cynisme décalé était pour Ismalia la source de joutes oratoires acharnées, tendues d'un amour profond et total. Couple bien atypique que le leur : alors que la tendance en Arven était à une baisse de la natalité, ce sont cinq enfants qui lui sont nés, qu'elle aime tous du plus profond de son être, y compris celui qui mourut en bas âge.

Très atteinte par le vol de Waldemar à sa famille, et le départ consécutif de toute sa couvée partie en guerre, Ismalia se retrouva avec Maximilien dans ce manoir trop grand pour eux deux après le départ de leurs enfants. Plus de prétendants à chasser à l'arbalète, plus de prétendantes à chasser à l'arc - que le long cours des jours, et les lettres bien trop rares de Melsant qui gardait un œil sur ses sœurs dans la capitale. Et lorsque la nouvelle de la Chute se répandit jusqu'à Séverac, et que Maximilien partit en laissant Ismalia seule veiller sur la maisonnée, quelque chose céda en elle. Elle était erebienne et cielsombroise, mère et épouse, dame de Séverac mais Ismalia avant tout... Et lorsque le courrier de son mari lui parvint, lui expliquant qu'il ne reviendra pas tout de suite, Ismalia retrouva cette nature flamboyante qui était la sienne et qui justifiait l'amour immense que lui portaient son mari et ses enfants. Furieuse d'être laissée derrière, elle confia Séverac aux bons soins de Castiel de Sombreflamme et s'en aller réclamer audience à Allister Ralj, souverain des pirates, au cœur de l'Archipel - et s'en alla retrouver son mari le sabre au clair.

Tremblez, peuple des mers !

Et aujourd'hui, voilà plus d'un an qu'elle parcourt les flots à bord de l'Audacia, pirate mais aussi et toujours mère, inquiète plus que jamais pour ses enfants restés sur le continent alors que la menace des dragons plane sur Arven. Et malheureusement, le pire auquel elle ne s'attendait pas arriva : Mélusine dévastée lui annonçant la mort de sa petite jumelle si fragile. Sa Mélisande, assassinée. Le cœur d'Ismalia n'a pu que saigner de douleur, et plus que jamais, sa peine s'installe, sœur de la peur et de l'inquiétude pour ses autres enfants. Ce n'est que grâce à son mari Maximilien, lui même brisé par la nouvelle, et au soutien des pirates de l'Audacia que la vaillante comtesse de Séverac tient le coup.



 
Passionnée
Curieuse
Intelligente
Courageuse
Caractérielle
Rancunière
Jalouse
Rusée
Malicieuse
Loyale




 

     
Maximilien de Séverac

     
Robert Downey Jr

     
La voie des armes

     
Lien http du pv

     
Son époux, celui qu'elle aime de tout son être, et avec lequel elle a les disputes et les prises de bec les plus charmantes qui soient, puisqu'ils se réconcilient à merveille ensuite. Parfait équilibre, leur couple est solide et ils sont connus en Sombreciel pour la fidélité remarquable qu'ils se vouent. Bien sûr, chacun prétend avoir volé l'autre depuis le tout premier jour - après tout, est-ce important que le Cielsombrois ait volé l'Erebienne, ou que l'Erebienne ait volé le Cielsombrois ? Ce qui compte, c'est qu'ils se soient volés l'un l'autre, et ils le savent parfaitement.

   

     
Mélusine de Séverac

     
Eva green

     

     
Lien http du pv

     
Ses enfants - elle les aime de tout son être, et s'inquiète perpétuellement pour eux. Vont-ils bien ? Sont-ils heureux ? C'est pour avoir de leurs nouvelles qu'elle s'en est allée rejoindre il y a des années son époux sur les mers, pleine d'un espoir forcené qui la pousse en avant pour retrouver sa couvée. Chacun de ses enfants l'aime profondément en retour – leur mère est pour eux l'un des piliers de l'univers. Entre Mélusine et Ismalia, le lien est encore plus profond : la mère et la fille partagent un grand amour d'Erebor, et depuis la mort de Mélisande, la mère reporte sur sa fille l'amour qu'elle avait autrefois pour ses jumelles.


     
Melsant de Séverac

     
Jake Gyllenhaal

     
Un peu partour en Arven, sauf à Séverac

     
Lien http du pv

     
Ses enfants - elle les aime de tout son être, et s'inquiète perpétuellement pour eux. Vont-ils bien ? Sont-ils heureux ? C'est pour avoir de leurs nouvelles qu'elle s'en va rejoindre son époux sur les mers, pleine d'un espoir forcené qui la pousse en avant pour retrouver sa couvée. Chacun de ses enfants l'aime profondément en retour – leur mère est pour eux l'un des piliers de l'univers. Melsant ne l'a pas vue depuis un bon moment, mais il sait qu'elle tremble de le savoir gladiateur et flirtant avec la mort, d'autant plus depuis le meurtre sauvage de Mélisande...


     
Melbren de Séverac

     
Chace Crawford

     

     
Lien http du pv

     
Ses enfants - elle les aime de tout son être, et s'inquiète perpétuellement pour eux. Vont-ils bien ? Sont-ils heureux ? C'est pour avoir de leurs nouvelles qu'elle s'en va rejoindre son époux sur les mers, pleine d'un espoir forcené qui la pousse en avant pour retrouver sa couvée. Chacun de ses enfants l'aime profondément en retour – leur mère est pour eux l'un des piliers de l'univers. Concernant Melbren, elle s'inquiète pour lui : elle le sait rebelle au milieu des Dragons qui gouvernent l'Académie, et aimerait l'avoir à ses côtés, surtout depuis la mort de Mélisande.

 

     
Allister Ralj

     
James Callis

     
Pirates

     
Lien http du pv

     
Il a été fort impressionné par cette femme vêtue comme une noble, venue le trouver avec un éclat tranchant au fond des prunelles et l'ordre de lui fournir navire et équipage pour s'en aller rejoindre son mari à bord de l'Audacia. Il l'a accompagnée avec son vaisseau personnel, bien curieux de voir les réactions des pirates à l'arrivée de cette terreur en jupons.


     
Castiel de Sombreflamme

     
Ben Barnes

     
Couronnes

     
Lien http du pv

     
Elle l'a quasiment élevé, cet enfant laissé seul, livré à lui-même, porté et mis au monde par une femme qui n'était pas faite pour être mère. Alors Ismalia a fait place à Castiel parmi sa couvée et dans son cœur trop généreux, faisant de lui le compagnon de jeu de Melbren et le chouchou de Mélusine. Elle lui a donné tout l'amour d'une mère, et aujourd'hui encore, est l'une des rares personnes à pouvoir contrarier le roi de Sombreciel sans craindre de représailles !

 

     
Joséphine Siguardent

     
Meghan Ory

     
Qui peut le dire ?

     
Lien http du pv

     
Très ouverte et encline à venir en aide à la famille Sigbelian qui est familière des Séverac, elle a connu la petite Joséphine depuis ses premiers jours, puisqu'elle en a fait la compagne de ses filles et lui a accordé une place également dans ses inquiétudes et ses prières. La mante rouge qu'elle lui a offerte témoigne de sa gratitude pour le dévouement de Joséphine. La suivante ne se pardonne pas la mort de Mélisande sous sa garde - Ismalia lui a répété plusieurs fois qu'elle lui avait pardonné, mais voilà, c'est plus fort qu'elle : elle lui garde une rancune égoïste, au fond d'elle-même, sans réussir à s'en défaire.

 


Meldred Vif-Ressac

James Franco



Il sait d'eux ce que son maître lui a dit : c'est sa famille qui l'a vendu. Il ne se doute absolument pas qu'il a en fait été volé et qu'ils pleurent sa mort comme une épine fichée dans leur cœur. Il a déjà côtoyé Mélusine à la Cour des Miracles, bien sûr : sans savoir qu'elle était sa sœur, à l'époque. Il ne cherche qu'une chose, le leur faire payer – oh, si chèrement... Il a déjà réussi à faire assassiner Mélisande, et se tourne maintenant vers la seconde des jumelles.




C'est elle qui a rendu la culture de ses enfants tout aussi erebienne que cielsombroise. Alors que ses deux garçons ressemblent beaucoup à leur père et clament leur héritage de Sombreciel, ses deux filles penchent parfois vers Erebor, et elle s'en félicite. Nul besoin de guerre entre ces deux royaumes quand leur mariage produit d'aussi merveilleux résultats !

Pas d'exigence spécifique pour Ismalia, simplement l'envie de rejoindre les Séverac et de prendre plaisir à écumer les mers sur l'Audacia !



Dernière édition par Dragonvale le Dim 10 Aoû - 17:32, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 Je dirige tout.

avatar
Messages : 650

Registre
Âge du personnage: Âge de votre personnage
Titres:
Autres visages:
MessageSujet: Re: Les Loups des Mers - Femmes   Sam 9 Nov - 15:30


Libre

Svanhilde

Christine

Arpentenuée





Hollow-Art


Hollow-Art


ft. Ginnifer Goodwin
Négociable


16 janvier 776

à Port-Liberté

d'Ansemer

à l'Audacia

une pirate de l'Audacia


Au choix

Christine a vu le jour sur la côte d'Ansemer, dans une villa aux allées battues par les flots, dans les embruns et les alizés. Son père, André de Sylvire, était un navigateur au long cours, capitaine de la marine marchande, homme réputé et respecté de son équipage. Les années passaient sur lui sans entamer sa fidélité au pouvoir en place, et souvent la duchesse lui confiait quelque précieuse cargaison destinée au commerce avec les duchés voisins. Homme aventureux et hardi, il avait en tête d'explorer les terres lointaines encore sauvages - mais une attaque de pirates sur la côte mit un terme brutal à ses rêveries. Il ne revint chez lui après un cruel naufrage que pour trouver sa maison mise à sac, ses quatre fils crucifiés dans les jardins et l'ensemble de ses serviteurs passés par le fil de l'épée, les servantes disparues et sûrement enlevées. Son coeur se fissura, et acheva de se fendre lorsqu'il découvrit le corps sans vie de sa belle épouse Yolande abandonné dans leur chambre nuptiale - son état ne laissant aucun doute sur le sort qu'on lui avait infligé avant de la tuer. Au milieu de tout cela, seuls résonnaient les pleurs d'un bébé, dissimulé derrière un panneau secret, dans les bras d'une nourrice venue mourir là avec la précieuse charge de la dernière héritière du domaine.

Ruiné, abandonné, sans bateau ni biens, il quitta Ansemer pour toujours, tournant le dos à ces ducs qui l'avaient délaissé dès qu'ils avaient su sa ruine. Il confia ses terres dévastées à la supervision de la famille de Brunante, et s'en alla chercher fortune à Lorgol, leur abandonnant en plus de son domaine la charge de veiller sur la petite Christine. Il mourut un an plus tard, fauché d'une attaque d'apoplexie en pleine rue. La petite Christine, complètement orpheline et sans guère de biens, fut élevée par les de Brunante jusqu'à son onzième anniversaire. Cette année-là, elle disparut et nul ne la revit jamais - du moins pas sous ce nom. Enfant solitaire et aventureuse, l'âme dans les étoiles et le cœur en berne, la jeune fille avait grandi au son des récits d'aventure sur l'océan, dans le nom de ces grands pirates et boucaniers, rêvant d'abordages et de batailles au son clair des épées, sous les coups de canon. Travestie et se faisant appeler Christian Arpentenuée, elle s'engagea comme mousse sur un navire marchand, avant de passer au bord d'un navire pirate à la première occasion - mais pas n'importe quel navire. Celui qu'elle rejoignit, d'errance en traversée, c'était un navire au nom célèbre sur les flots, un navire que son propre père avait fréquenté avant de se marier et de se ranger : il avait nom l'Audacia, sous le commandement du capitaine Philippe Jedidiah, son parrain mentionné dans les documents laissés pour elle par son père quand il quitta ses domaines. Elle parvint à le rejoindre dans sa quatorzième année, et juste à temps car sa nature de femme commençait à se voir et sa vertu féminine n'aurait pas résisté longtemps à un équipage de pirates aguerris. Seulement sur l'Audacia était-elle en sécurité, à bord de ce navire qui comptait autant de femmes pirates que d'hommes, et là on lui permit de se perfectionner dans l'art de combat.

L'Audacia avait toujours été rebelle et on lui insuffla la fidélité à la lignée des Reines, et la rébellion contre le tyran - et dans sa vingt-deuxième année, elle émit le désir de prendre part aux combats pour tenter de changer les choses. La Guilde des Rebelles l'accueillit donc en son sein quelques temps - mais son style de boucanière flamboyante ne passait guère inaperçu, et son panache attirait l’œil. Ses années de piraterie ayant forgé son caractère, elle se montrait trop sanguinaire pour les nobles idéaux des rebelles - on s'en déchargea alors au profit de la Confrérie Noire où elle entra au moment même où l'Oracle en reprenait la tête. Vaillante et déterminée, Christine a été l'un des agents les plus fidèles de Svanhilde Nightingale.

Présente pour le mariage de Louis de Brunante, son ami d'enfance, elle a assisté à la Chute de Dragonvale sans trop savoir que faire. Demeurée à Lorgol quelques jours, elle a eu le grand déplaisir de sentir soudain une présence l'envahir sans qu'elle puisse lutter : Sanglante n'est pas dragonne à se laisser faire. Partisane du Chaos, elle est décidé à éliminer tous les écrins de lumière. Elle les traque, les uns après les autres, à l'aide de ces griffes rétractables qui semblent sortir de ses phalanges. Elle ne semble cependant pas réussir à garder le contrôle à longueur de temps, laissant à Christine une relative marge de manœuvre.

A la rupture du sceau, Sanglante la libéra et de ce fait Christine pu reprendre totalement contrôle de son corps et ne se priva pas de sauter à bord de l'Audacia dès que celui-ci mouilla au port d'Ansemer.



 
Rêveuse

Déterminée

Superstitieuse

Caractérielle

Jalouse

Poète

Fiable

Flamboyante
...



 

     
Freyja, Louis de Brunante (inventés)

     
Claudia Black & Sam Claflin

     
Loups des Mers

     
Lien http du pv

     
Ils sont à ses yeux ce qui se rapproche le plus d'une famille. Les Brunante l'ont élevée, aimée comme leur propre fille. Louis et Laurent ont été pour elle des frères, Freyja, un modèle dont les récits d'aventure amenaient des étoiles dans ses yeux, encourageant le vent de liberté qui soufflait en elle. Pirate à ses côtés sur l'Audacia pendant de nombreuses années, elle a une véritable admiration pour cette femme au tempérament bien trempé qui, comme elle, a préféré quitter définitivement la terre. Retrouver son frère pris dans le même problème draconique qu'elle, puis sur l'Audacia, a resserré leur lien et elle est plus qu'heureuse d'avoir sa famille à ses côtés.

 

 

     
Esma des Deux-Sabres

     
Karen David

     
Loups des Mers

     

     
Elles ne s'entendent pas vraiment. Elles n'ont pas de grande différence d'âge pourtant, mais leurs caractères les portent à se heurter : il vaut mieux éviter qu'elles ne se croisent trop souvent à bord. Christine jalouse sûrement quelque peu la place qu'occupe Esma à bord de l'Audacia, et Esma envie sûrement la capacité de Christine à se détacher de l'Audacia comme elle le fait. La proximité entre Esma et Louis n'améliore pas les choses du côté de l'Arpentenuée, qui regarde d'un œil noir cette amitié, imaginant parfaitement la maîtresse des Deux-Sabres tenter de détourner son frère du droit chemin de la fidélité.

 


     
Geneviève des Armoises

     
Liv Tyler

     
Voie des Armes

     
     
Christine était profondément dévouée à Denise, la dauphine d'Ansemer - Geneviève, qui était sa suivante, a causé sa perte, et Christine ne lui a pas pardonné. Forte de son passé d'assassin, elle a juré la mort de Geneviève et ne reculera devant rien pour faire couler le sang de la traîtresse. Protégée par l'amitié de Raphaël, Geneviève est pour le moment totalement intouchable, et elle en profite fortement.

 


     
Ermengarde de Chantebrume

     
Charlize Theron

     
Loups des Mers

     
     
La vieille Ermengarde a été pirate sur l'Audacia dans sa prime jeunesse, mais cela bien peu nombreux sont ceux à le savoir. Lorsque la jeune Christine est arrivée à Lorgol, Philippe Jedidiah l'avait munie d'une lettre pour Ermengarde qui la confiait à ses bons conseils. Encore vive et dotée d'un impressionnant intellect malgré son âge avancé, l'espionne s'est révélée d'une aide précieuse pour Christine et elles sont toujours en contact depuis que Christine a plongé dans la clandestinité. Unies dans un même idéal, l'aïeule et la jeune pirate ont conspiré ensemble pour faire tomber le tyran. Mais aujourd'hui, Christine n'a plus aucune de nouvelles de la matriarche qui semble s'être tout bonnement volatilisée. Cette jeune femme blonde qui semble parfois l'espionner serait-elle au courant de quelque chose ?

 



A l'âge de sept ans, Christine a tenté de s'enfuir de chez les de Brunante. C'est le fils aîné qui l'a rattrapée, et alors qu'elle lui demandait comment faire pour réussir à s'enfuir à coup sûr, il a éclaté de rire et lui a conseillé de se déguiser en garçon. Quatre ans plus tard, elle appliquait son conseil - et à elle la liberté...

Rien de particulier pour Christine, sinon un estomac bien accroché et une plume aventureuse !



Dernière édition par Dragonvale le Dim 10 Aoû - 17:35, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 Je dirige tout.

avatar
Messages : 650

Registre
Âge du personnage: Âge de votre personnage
Titres:
Autres visages:
MessageSujet: Re: Les Loups des Mers - Femmes   Sam 9 Nov - 15:34

div class=pv>
libre

Svanhilde

Ermengarde

de Chantebrume





laurasue


laurasue


ft. Charlize Theron
Négociable


16 mars 731

à Port-Liberté

d'Ansemer

à Liam d'Outrevent et à Chimène d'Arven

comtesse de Chantebrume, pirate de cœur


Au choix

Doyenne de l'Empire après Augustus lui-même, Ermengarde a vu le jour à Port-Liberté, dans une branche cadette de la famille de Brunante. A l'âge de huit ans, au cours d'une traversée, son navire fit naufrage et vit l'ensemble de sa famille se noyer - elle en réchappé de justesse, cramponnée à un tonneau, et fut repêchée par un navire pirate deux jours plus tard, au bord de la mort. Ce navire, c'était l'Audacia, enfant rebelle parmi les hors-la-loi, et les femmes du bord s'entendirent pour prendre soin d'elle. Ermengarde grandit parmi elles, développant un solide caractère et un féroce appétit pour l'indépendance. A ses vingt ans, elle tomba amoureuse d'un jeune pirate : Bohémond de Chantebrume, fils cadet et sans guère de richesses, mais avec au coeur l'appel de la liberté. Leur aventure dura deux ans et ils finirent par se marier - puis une missive vint trouver Bohémond pour l'informer du trépas infortuné de son frère aîné, faisant de lui l'héritier du domaine familial assez conséquent. Le couple quitta alors l'Audacia pour les plaines venteuses de Chantebrume - mais Ermengarde s'épanouit dans la rébellion et donna trois fils à son époux, tous les trois aussi vaillants que leur père, et une fille gracieuse et délicate qui fit sa gloire. Modelée par ses années de piraterie, Ermengarde était une comtesse de Chantebrume assez atypique : jurant comme un charretier et très franche, elle n'en était pas moins foncièrement généreuse, et très observatrice.

Hélas pour elle - l'épidémie de peste rouge de l'été 760 lui ravit ses deux aînés et sa cadette, le dernier rescapé se faisant tuer en duel l'année suivante. Le cœur de Bohémond s'usa sous tout ce chagrin, et il mourut prématurément en l'année 765, laissant Ermengarde maîtresse d'une fortune colossale, et veuve à trente-six ans d'un homme qu'elle chérissait plus que tout. Elle s'établit à la Cour en 767 et intégra dans la foulée la Guilde des Espions. Elle la dirigea avec efficacité entre 784 et 791 - année au cours de laquelle elle en transmit la direction à Cyclamyde de Lagrance qui était jusque-là chargée de la seconder. Sa fille Cyselle prit sa suite en 798, et depuis ce jour Ermengarde l'assiste de son mieux. Véritable araignée au sein de sa toile, elle connaît tout et tout le monde, et rêve de voir un jour Dragonvale avant de mourir, même si jamais la magie n'a frémi en elle.

Majestueuse Dragonvale, mais aussi terrible Dragonvale, qu'Ermengarde a enfin pu apercevoir lors de sa Chute. La comtesse s'est offerte de son plein gré à un Dragon bénéfique pour protéger l'Académie, pendant sa terrible chute sur Lorgol, pour empêcher sa destruction. En récompense, son vœu le plus cher, soit celui de vivre une autre vie que la sienne, a été exaucé par Armure, son Dragon : elle a rajeuni jusqu'à reprendre l'apparence de ses 35 ans. Toutefois, sa mémoire et son vécu n'ont pas été effacé, et dans cette Arven en pleine guerre civile, Ermengarde tente de retrouver sa place et de garder la Guilde vivante.

Après avoir aidé Liam d'Outrevent à reprendre son trône, gagnant ainsi l'honneur et le respect des siens, elle est restée auprès de lui en tant de conseillère. Aujourd'hui néanmoins, dans le plus grand secret, elle tente de remettre sur pied la Guilde des Espions qui après la chute de l'Empire a périclité.



 
Rusée

Déterminée

Malicieuse

Grossière

Généreuse

Observatrice
...



 

     
Christine Arpentenuée

     
Odette Yutsman

     
Détresses

     
     
La vieille Ermengarde a été pirate sur l'Audacia dans sa prime jeunesse, mais cela bien peu nombreux sont ceux à le savoir. Lorsque la jeune Christine est arrivée à Lorgol, Philippe Jedidiah l'avait munie d'une lettre pour Ermengarde qui la confiait à ses bons conseils. Encore vive et dotée d'un impressionnant intellect malgré son âge avancé, l'espionne s'est révélée d'une aide précieuse pour Christine et elles sont toujours en contact depuis que Christine a plongé dans la clandestinité. Unies dans un même idéal, l'aïeule et la jeune pirate ont conspiré ensemble pour faire tomber le tyran. Mais aujourd'hui, Christine n'a plus aucune de nouvelles de la matriarche qui semble s'être tout bonnement volatilisée. Cette jeune femme blonde qui semble parfois l'espionner serait-elle au courant de quelque chose ?

 


   
Bérénice du Nénuphar-des-Lys

   
Sarah Bolger

   

   
Lien http du pv

   
Il n'est jamais facile d'arriver dans un endroit qu'on ne connait pas. Ermengarde est maligne et il ne lui a pas fallu longtemps pour remarquer que Bérénice était complètement perdue à la Cour d'Outrevent. Aussi, après discussion, la comtesse de Chantebrume accepta de prendre sous son aile cette petite demoiselle envieuse de découvrir cette folie mondaine et qui dévorait des yeux le Roi. Ça non plus ça n'a pas échappé à l'ancienne espionne.

 


     
Lionel de Rivepierre

     
Tom Ellis

     

     

     
Lionel a été fort surpris de voir une femme sa contemporaine en lieu et place de la doyenne d'Arven - mais ma foi, la magie est partout, et la femme a connaissance de secrets que seule Ermengarde peut connaître, alors soit ! Il est enchanté d'accueillir la dame de Chantebrume parmi la noblesse d'Outrevent à nouveau, et Ermengarde apprécie le soutien discret de ce grand échalas débonnaire qui lui fait place à la table du roi comme si tout cela était totalement et parfaitement normal.

 


     
Chimène d'Arven

     
Drew Barrymore

     
Calices

     
     
Dans le secret de son cœur, c'est à la défunte reine Chimène que va l'allégeance d'Ermengarde, et c'est à elle que vont ses prières. Le plus grand regret de la comtesse de Chantebrume, c'est de n'être pas née sous son règne, pour profiter d'Arven au summum de sa splendeur, et qui sait, peut-être changer le cours des choses. Chimène, en tant qu'esprit relativement omniscient, sait tout de la dévotion d'Ermengarde, mais a choisi de ne jamais lui apparaître. Seulement, maintenant, Chimène a de nouveau un corps et Ermengarde la jeunesse : ensemble, elles forment de solides alliées prêtes à tout pour réunifier Arven.

 


     
Mélusine de Séverac

     
Eva Green

     
Témoins

     
     
Ermengarde apprécie beaucoup la jeune Séverac. Elle voit en elle de belles qualités et un grand potentiel - et elle admire l'agilité de ses doigts chapardeurs. Mélusine lui est fort reconnaissante de fermer les yeux sur ses larcins, et de la chaleur de son accueil à la Cour lorsqu'elle s'y est installée. Les deux femmes aiment beaucoup passer l'après-midi à discuter discrètement de leurs aspirations - refaire le monde à deux est un bon dérivatif à la frustration. La voleuse est bien loin aujourd'hui - fiancée au roi de Lagrance. Ermengarde reçoit de nouveau des lettres de Mélusine depuis quelques mois, et a été invitée au mariage. Ira-t-elle ?

 



Si Ermengarde n'était pas partie avec Bohémond rejoindre les terres de Chantebrume, elle serait certainement devenue le premier capitaine féminin de l'Audacia, tant l'on admirait sa ferveur et sa bravoure au combat, de même que ses qualités de meneuse d'hommes.

Ermengarde est un PV idéal pour un double-compte. Elle occupe un poste central dans la politique interne d'Outrevent mais aussi de nombreux autres royaumes et devra donc être jouée par quelqu'un d'actif, qui prenne part aux intrigues et influe sur le développement du contexte !



Dernière édition par Dragonvale le Dim 10 Aoû - 17:37, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 Je dirige tout.

avatar
Messages : 650

Registre
Âge du personnage: Âge de votre personnage
Titres:
Autres visages:
MessageSujet: Re: Les Loups des Mers - Femmes   Sam 9 Nov - 15:39


Libre

Svanhilde

Esma

des Deux-Sabres





Maehry


Maehry


ft. Karen David
Négociable


1 mai 771

sur l'île de la Bravoure

de l'Archipel

aux pirates

pirate de l'Audacia, maîtresse des Deux-Sabres




Au choix !

Née dans l'Archipel d'une famille de pirates très ancienne, Esma est une pure Insulaire. Elle a vu le jour sur l'île de la Bravoure, près de Port-Bravoure, et a grandi en voyant passer au large les voiles de l'Orichalque, le vaisseau-amiral de Ralj en personne. Là où la culture pirate l'aurait bien vue tavernière ou fille de joie, elle a décidé d'être pirate également - et c'est ainsi que dans sa quatorzième année, elle se présenta à Port-Droiture pour solliciter du capitaine de l'Audacia la permission de monter à bord.

Elle passa le reste de ses jours sur les planches du navire, jeune mousse dans un premier temps, puis fière boucanière. Elle assista à l'arrivée à bord de grands noms associés aujourd'hui à la légende de l'Audacia, mais se satisfait très bien d'être une simple pirate parmi les autres - elle est de l'Audacia, et cela simplement lui suffit. A bord, elle est la maîtresse des Deux-Sabres : elle a appris cette forme de combat ambidextre dans sa prime jeunesse auprès de ses frères, et l'a perfectionnée en solitaire pendant des années, gagnant aujourd'hui le respect et l'approbation de tous pour sa maîtrise dans cette forme de combat et formant ceux qui le souhaitent. Au fil des années, elle a développé un lien très profond avec le navire et ses occupants, au point qu'elle n'en descend que lorsque c'est absolument nécessaire : elle se sent bien mieux accrochée dans les gréements que piétinant dans la poussière du continent.

Elle est résolument célibataire depuis longtemps, trouvant dans le couple de son capitaine un parfait exemple que nul engagement n'est nécessaire pour vivre heureuse, mais multiplie les aventures pour tâcher de trouver chaussure à son pied. Pour l'instant, elle n'a pas trouvé...
Avec la rupture du sceau qui retenait les dragons, elle et ses compagnons de l'Audacia cherchent une solution pour vaincre ces créatures. Un sentiment renforcé avec l'apparition du Fou Noir de la Rose dans la figure de proue du bateau et de sa dragonne associée Fantasme qui prend place désormais sur le mat du navire.



 
Joviale
Audacieuse
Emportée
Sanguinaire
Impitoyable
Adroite
Téméraire
Solidaire
Malicieuse
Disciplinée




 

     
Freyja de Brunante (inventée)

     
Claudia Black

     
Loups des Mers

     
     
Lorsque Freyja est arrivée à bord, le contact est immédiatement bien passé entre les deux femmes malgré leurs quelques années de différence. C'est auprès d'Esma que Freyja a appris le combat ambidextre dans lequel elle s'illustre, et cela a tissé de profonds liens amicaux entre elles. Esma a plus ou moins remplacé Freyja à son poste de seconde en son absence lorsqu'elle a été retenue à terre, mais elle est ravie de lui céder place à présent qu'elle est de retour à bord. Elle s'entend très bien également avec les quatre enfants de son amie, leur mettant régulièrement quelques présents de côté pour compenser son propre manque d'enfants.

 

 

     
Christine Arpentenuée

     
Ginnifer Goodwin

     
Loups des Mers

     
     
Elles ne s'entendent pas vraiment. Elles n'ont pas de grande différence d'âge pourtant, mais leurs caractères les portent à se heurter : il vaut mieux éviter qu'elles ne se croisent trop souvent à bord. Christine jalouse sûrement quelque peu la place qu'occupe Esma à bord de l'Audacia, et Esma envie sûrement la capacité de Christine à se détacher de l'Audacia comme elle le fait. La proximité entre Esma et Louis n'améliore pas les choses du côté de l'Arpentenuée, qui regarde d'un œil noir cette amitié, imaginant parfaitement la maîtresse des Deux-Sabres tenter de détourner son frère du droit chemin de la fidélité.

 

   

       
Louis de Brunante (inventé)

       
Sam Claflin

       
Loups des Mers

       
       
Le pirate, neveu du capitaine et de sa seconde, a toujours de suite plu à Esma. Amicalement, entendons-nous, puisque ce curieux personnage a eu la drôle d'idée de se marier avant de partir pour la mer. Ni l'un ni l'autre ne quitte jamais l'Audacia, partenaires dans cette résolution que chacun a ses raisons d'assumer, et ils forment donc une paire de joyeux lurons sur le pont. Ils flamboient, s'engueulent, et elle sait lui en remontrer encore et encore au sabre, à cet homme fait pirate il y a bien peu de temps ! Les autres membres de l'équipage jettent un œil suspicieux sur cette amitié, mais c'est en tout bien tout honneur.

   


     
Philippe Jedidiah

     
Ioan Gruffudd

     
Loups des Mers

     
     
Le capitaine de l'Audacia et la maîtresse des Deux-Sabres ont une relation étrange, faite de reproches, de disputes et de gueulantes, mais paradoxalement ils ont l'un en l'autre une parfaite et totale confiance, conscients que chacun d'eux deux est profondément dévoué à l'Audacia et à son équipage. Ils reconnaissent en l'autre de grandes qualités et une compétence certaines dans leur domaine respectif, mais voilà, parfois, ça s'accroche. Bienvenue dans le quotidien des pirates : quand on s'adore, on gueule fort...

 



Esma a fabriqué elle-même le fourreau complexe de ses lames jumelles, qu'elle porte sur son dos comme un harnais au combat et qui recèle une foule d'autres armes et outils pratiques.

Pour Esma, il nous faut un joueur amoureux des océans, prêt à naviguer et à monter à l'abordage sans ciller !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 


Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Les Loups des Mers - Femmes   

Revenir en haut Aller en bas
 

Les Loups des Mers - Femmes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dragonvale :: Registres de Dragonvale :: Ton personnage :: Postes Vacants-


Avatar (c)
Identité
J'ai vu le jour le .
J'ai ans.
Je viens .
Mon allégeance va .
Je suis .

Animal ¤

Pouvoir ¤


Son caractère

Chapitre I.
Histoire
Chapitre II.
Test RP
Chapitre III. Ses liens
Exigences



Avatar (c)
Identité
J'ai vu le jour le .
J'ai ans.
Je viens .
Mon allégeance va .
Je suis .

Animal ¤

Pouvoir ¤


Ses traits de caractère

Chapitre I.
Son caractère
Chapitre II.
Son histoire
Chapitre III.
Son test RP
Chapitre IV. Ses liens
Le joueur



Avatar (c)
Identité
J'ai vu le jour le .
J'ai ans.
Je viens .
Mon allégeance va .
Je suis .

Animal ¤

Pouvoir ¤


Traits de caractère

Liens
Je recherche