Partagez | 
 

 > Once upon a time... | Gabrielle & Samthänn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
 Invité


Invité
MessageSujet: > Once upon a time... | Gabrielle & Samthänn   Mer 27 Avr - 12:13


Once upon a Time
Chapitre 1


Gabrielle & Samthänn

    Seule. Seule au milieu de cette démence. Complètement perdue dans cet étendue sombre. Noyée, submergée par cet océan qui ne cessait de la renvoyer mordre le sable. Rouler dans la poussière. Un mal être qui n'avait pas quitté Gabrielle depuis son arrestation. Car en somme, c'était bien comme cela qu'on nommait le fait d'envoyer quelqu'un aux cachots... Mal être qui grandissait au fil des jours, depuis qu'elle a été arrachée aux bras de sa tendre soeur, Gaetane. Le manque se faisait ressentir, la haine aussi. Gabrielle était tellement inquiète à ce sujet... Même si elle savait que sa soeur était là, à ses côtés, constamment. Elle lui parlait, la rassurait. La Hantait. Partout où la cadette allait, l'aînée la suivait. Comme une ombre, un sentiment de douleur amère lui collant à la peau. Une présence qui semblait pourtant si difficile à supporter. Une présence qui rappelait chaque secondes à Gabrielle que Gaetane n'était pas là. La main qu'elle ressentait sur son épaule, malgré sa volonté d'y croire, n'était pas vraiment celle de sa soeur. Pour le plus grand malheur de la jeune femme. Cette présence qui lui remémorait sa traître Solitude... Si, si. C'est possible. Dragonvale a tout changé. L'Académie a sauvé l'héritière. Elle n'avait aucune crainte à l'avouer. Puisque c'était la stricte vérité. D'une prison miteuse, enfermée et torturée sur un lit de paille qu'elle partageait avec les rats du château, si proche qu'elle le pouvait de la seule famille qui lui restait, Gabrielle s'était donc retrouvée saine et sauve dans l'enceinte de ce qui allait devenir son seul refuge, emprisonnée derrière ces barreaux dorés. Pour en ressortir plus forte, certes.

    Cultiver son pouvoir, toute nouvelle capacité, devenait des plus intéressants de jours en jours. L'Heritière ne pouvait pas s'exercer autant qu'elle l'aurait souhaité mais la vie à Dragonvale lui convenait. Bien plus qu'elle ne pouvait l'admettre, d'ailleurs. La hâte de pouvoir un jour retrouver sa soeur, revoir son visage pâle sourire à nouveau et partir avec elle, loin d'Augustus. Juste être toutes les deux. Comme avant. Voilà ce qui était devenu son moteur quotidien. Et cela, la favorite de l'Empereur se chargeait de le rappeler à sa cadette. Elle parlait à Gabrielle lorsque rien n'allait bien, qu'elle se démotivait. Sa voix... Chaque jour elle venait posséder son esprit, lui répétant de ne jamais baisser les bras, de ne pas se retourner sur son passé, mais de garder les yeux rivés vers son Avenir. Leur Avenir. Mais Gabrielle aimait tant les discussions nocturnes qu'elle entretenait avec Gaetane lorsque les deux femmes n'étaient que des petites filles... La nostalgie de la cadette arrivait toujours à la rattraper, par on ne sait quel miracle. Le calme de la bibliothèque, véritable champ de culture à l'état pur depuis des siècles, offrait à Gabrielle ce qu'elle attendait pour pouvoir se replonger dans tout ces souvenirs. Les rayons du Soleil pour éclairer ses pages, un endroit tranquille pour ne pas être dérangée lors de ses lectures, une fenêtre, ouverte sur son passé pour se rappeler, et autant d'ouvrages mythiques qu'elle le souhaitait. Insouciantes, pleines d'innocence que les deux soeurs étaient en lisant ce livre fabuleux et pleins de mystères. Récit contant les péripéties des magiciens de l'ancien temps. Tous exécutés aujourd'hui... Naïves les deux jeunes filles qui pensaient être à l'abri. Main dans la main pour toujours quoi qu'il arrive... Elles y ont cru tellement fort pendant des années que le destin s'est drôlement amusé à les tromper. C'est ce même livre que relisait encore et encore Gabrielle, cette après-midi là, posée à l'endroit où la lumière continuait de déposer toute sa splendeur. Bientôt, les pages du roman seront de nouveau closes, et une rencontre à laquelle la jeune femme ne s'attendait pas, était sur le point d'arriver.

       » Flashback


    Mondanités excentriques. Trop de soie, trop de bijoux, trop de monde, trop de nourriture, trop de sang, Trop de Tout. La jeune Gabrielle n'appréciait pas vraiment ces bals où tout le monde, et elle plus qu'une autre, devait se comporter de manière forcée, malhonnête. Faire semblant de s'amuser, de prendre plaisir à bavarder avec de parfaits inconnus qui ne voyaient en vous que le profit qu'il pourrait en tirer, simuler les rires... Mentir. Alors la cadette se contentait de rester aux côtés de Gaetane, et de contempler sa soeur recevoir toute l'attention des invités, de la cour et de leurs parents. Elle était si fière d'elle... Point de jalousie envers celle à qui Gabrielle voulait certainement le plus ressembler. Non. Juste de la fierté. Mais aussi beaucoup d'ennui lorsque cela devait se produire dans ce genre d'endroit, dans ces moments précis. Lorsque tous les regards sont tournés vers vous et que vous vous efforcez de sourire le plus naturellement possible. Gabrielle avait à peine dix-sept ans, et déjà le monde des princes et des princesses la répugnait, ayant la réalité des choses devant les yeux, la seule chose qu'elle souhaitait, c'était voir son aînée, son mentor, accéder un jour au trône qu'elle méritait. Et dans ce genre de situations, la plus jeune des Salvemont pensait avoir trouvé un échappatoire. Une personne qui savait lui faire oublier toutes ces manières incessantes.

      « J'ai grand besoin d'air, tu m'accompagnes, Samthänn ? »


    Gabrielle s'était avancée vers ce qui était ce soir là, sa seule amie, hormis sa soeur, et en s'essayant à un sourire sincère, elle avait poser cette question banale, mais qui n'était pas vraiment de circonstance. Peut être allait-elle en cueillir les fruits, une punition pour son absence, mais peut importe. Comme disait si bien sa mère, on récolte ce que l'on sème. Tant mieux, et tant pis. Pour l'heure, la jeune fille suffoquait dans cette ambiance guindée qui l'insupportait de plus en plus.

       »End Flashback


    Une vision qu'elle ne pensait tout simplement pas pouvoir reconnaître, surtout dans cet endroit. En se levant, Gabrielle fit malencontreusement tomber le livre qu'elle tenait en mains depuis plusieurs minutes déjà. Plus de doutes à présent, ce visage, elle l'avait tant côtoyé... Et il a fallut que l'Héritière se retrouve dans cette Académie de magie pour le revoir enfin ? C'était tellement improbable comme scénario... Mais Gabrielle préférait ce genre de rencontre plutôt que de ne pas en faire du tout. Discrète, presque craintive, la jeune femme s'avança vers celle qu'elle n'avait pu oublier. Son remède face au désespoir que lui évoquaient toutes ces soirées qui se voulaient paisibles...Une voix frêle, un souffle allant chercher le réconfort de quelqu'un de familier. Enfin.

      « Est-ce que c'est vraiment toi ? »


Revenir en haut Aller en bas
 Invité


Invité
MessageSujet: Re: > Once upon a time... | Gabrielle & Samthänn   Dim 1 Mai - 10:24




Dragonvale. L'académie de magie des légendes et des livres d'histoire. Bâtisse magnifique et féerique se dressant dans la nature. Bien que cela faisait déjà quelques semaines que j'avais intégré l'école, je ne pouvais m'empêcher de m'extasier devant la beauté des bâtiments, les tours semblant vouloir caresser le ciel, les statues au réalisme saisissant. Parfois même, en observant les montagnes derrière Dragonvale, on pouvait apercevoir un dragon voler. Bête magnifique dont la puissance et la beauté avaient sans nul doute inspiré ceux qui avait créer l'académie. Devant une telle beauté, il me suffisait de fermer les yeux pour sentir l'aura de magie qui entourait l'école m'envahir, caresser mes cheveux comme une douce brise. A ce moment là je me sentais aussi libre que je ne l'avais jamais été, et pour rien au monde je ne retournerais d'où je venais.

J'étais née à Souffleciel, capital du fier duché d'Outrevent, duché de l'honneur. Fille d'Aegnor de Valdis, célèbre combattant du duché et de Syrine d'Opale, j'avais grandi dans l'opulence et la débauche de la haute noblesse. Mais dans ce monde, c'est le paraître qui compte, et ma mère me trainait de soirée chic en soirée chic, de mondainetés en mondainetés, voulant que de par ma « beauté », ma « classe » et mon éducation j'apporte à ma famille l'honneur qu'elle méritait. J'ai toujours détesté ça, pour moi l'honneur se gagne par des actes et non par des révérences ridicules. De plus, je savais qu'elle avait pour objectif secret que je rencontre un jeune homme de bonne famille qui apporterait un honneur supplémentaire à ma famille. Je détestais cette idée, je détestais cette vie. Je rêvais de tout autre chose. Pour moi l'argent et les soirées mondaines n'étais qu'apparences et futilités. Je rêvais d'autre chose. De vivre pour moi, pour les autres. Je voulais apporter ce que je savais faire à d'autres, me battre pour mes idéaux. Être libre, tout simplement.

Pourtant, je ne savais pas réellement ce que je voulais. Je savais surtout ce que je ne voulais pas. Mais un jour, après une énième dispute avec ma mère, j'ai décidé de quitter cette vie dans laquelle je ne me reconnaissais pas. Je me suis enfuis, quittant ainsi ma famille, le peu d'amis que j'avais, l'homme que j'aimais. Ce fut douloureux, mais dans cette fugue, je pus embrasser mon destin. J'y ai croiser mon familier, la seule personne qui me comprenait réellement, comme un reflet de mon âme, et de la magie qui dormait en moi. Il m'a conduit vers Dragonvale. C'est à ce moment que j'ai compris que mon destin était lié à cette académie de magie et à mes pouvoirs. C'est à ce moment que j'ai réellement commencé à vivre.

Cependant je n'oublie pas ma vie passée. Farell, celui qui m'a prouvé que je pouvais me battre pour obtenir ma liberté. Il m'a ouvert les yeux et m'a offert ce que j'ai de plus précieux: ma liberté. Mes amis, ma mère que j'aime malgré tout. Néanmoins, je ne regrettais rien. J'adorais ma nouvelle vie à Dragonvale, malgré le travail et la rigueur de l'apprentissage de la magie. Seule dans la bibliothèque, je dévorais avec avidité un vieil ouvrage de magie. C'était passionnant, le grimoire parlait de la magie des plantes et de la nature. Une voix que je ne pensais pas entendre ici me tira de ma lecture.

Je me tournai brusquement. Ces cheveux blonds, cette peau de pêche, ces yeux bleux verts, cette voix douce comme une plume, ce port altier. Gabrielle de Salvemont. Comment l'oublier ? Elle avait été une de mes rares amies dans ce monde qu'elle détestait. J'avais toujours sentie que nous nous ressemblions. La ressemblance semblait bien plus profonde qu'il n'y paraissait à l'époque.

« Gabrielle ? Toi aussi ? »


Question idiote. C'était bien elle qui se tenait devant moi. Un sourire se dessina sur mon visage. J'étais heureuse de la voir.

« Tu vas bien … Depuis le temps ? »

Mon sourire s'efface. Elle avait changé, je le vis à son regard. Et moi aussi. Nous avions toutes deux vécu des épreuves difficiles et aujourd'hui, il restait peu de choses de notre amitié. Des sourires, des souvenirs.

Revenir en haut Aller en bas
 

> Once upon a time... | Gabrielle & Samthänn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Quite cute: ral quite cute, play time & candy yum yum
» SWAP Apéro Time
» (✰) i hold the time to keep you off my mind.
» ☾ every time you touch me i just melt away.
» Paris Gabrielle Peuchevrier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dragonvale :: Hors-Jeu :: Archive rp-


Avatar (c)
Identité
J'ai vu le jour le .
J'ai ans.
Je viens .
Mon allégeance va .
Je suis .

Animal ¤

Pouvoir ¤


Son caractère

Chapitre I.
Histoire
Chapitre II.
Test RP
Chapitre III. Ses liens
Exigences



Avatar (c)
Identité
J'ai vu le jour le .
J'ai ans.
Je viens .
Mon allégeance va .
Je suis .

Animal ¤

Pouvoir ¤


Ses traits de caractère

Chapitre I.
Son caractère
Chapitre II.
Son histoire
Chapitre III.
Son test RP
Chapitre IV. Ses liens
Le joueur



Avatar (c)
Identité
J'ai vu le jour le .
J'ai ans.
Je viens .
Mon allégeance va .
Je suis .

Animal ¤

Pouvoir ¤


Traits de caractère

Liens
Je recherche