Partagez | 
 

 Liam Lionel d'Outrevent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
 

avatar
Messages : 378
Je réside : à la tour des Rebelles.
Mon allégeance va : à Arven !

Registre
Âge du personnage: 29 ans
Titres:
Autres visages:
MessageSujet: Liam Lionel d'Outrevent   Lun 4 Juin - 16:00


« Mieux vaut périr avec honneur que survivre par lâcheté. »


Liam Lionel D’OUTREVENT

Informations diverses


J'ai vu le jour le 23 JANVIER 773 à SOUFFLECIEL.
J'ai 29 ans.
Je viens du Duché d' OUTREVENT.
Je suis SOLITAIRE, DÉTERMINÉ, JALOUX, ORGUEILLEUX, BRAVE, IDÉALISTE.
Mon allégeance va AUX REBELLES.
Je suis UN DUC HÉRITIER DÉCHU DE SES DROITS.
Summers
Feat. Jared Leto
Somewhere Around Nothing



Chroniques de Dragonvale


Je su à l’instant où le premier des dix « traîtres » monta sur l’estrade que le moment était venu, que je ne pourrais subir plus longtemps de courber l’échine devant ce sinistre monarque pendant le restant de mes jours. Peut-être était-ce une faiblesse. Peut-être étais-je trop orgueilleux et valeureux, plus encore que mes aïeux, qui avaient su garder leur calme et agir seulement dans l’ombre de leurs mensonges. Peut-être aussi sentis-je que la fin approchait, que nous n’aurions bientôt plus besoin de nous cacher, que je ne serais jamais que l’un des premiers à dévoiler mon visage pour renverser cet homme. Peut-être aussi savais-je simplement que je pourrais me cacher, que la Guilde des Rebelles que je dirigeais m’offrirais à moi plus qu’à quiconque l’occasion d’être intouchable. Toujours est-il que je savais ne pas pouvoir diriger mon royaume, mes hommes, sous les ordres de ce tyran. Si je ne pouvais le renverser, alors je n’étais pas digne de diriger.

En ce jour, je voulu faire mon pied de nez à l’« empereur ». Montrer au peuple que la liberté était possible. Que nous pouvions nous battre. Que cet homme ne pouvait tous nous réduire au silence par la peur. Que si nous le voulions, nous pouvions nous affranchir de lui, nous battre, et le défaire, lui et ses sbires. Que les hommes, pour croire à la liberté, pour se battre, pour agir, avaient besoin d’un visage, d’un symbole, du symbole de la rébellion. Je pouvais être ce symbole. Je serais ce symbole. Je jetais un œil sur sa tribune, en hauteur, où ce fichu monarque contemplait d’un regard satisfait le spectacle de la mort qu’il allait donner à ces quelques hommes que ses sbires avaient fait captifs, torturés, et qui allaient maintenant, en bien piètre état, être pendus comme des vauriens sur la place publique. Je ne pouvais laisser faire ça. Pas une fois de plus. Pas sans me battre. J’avais vingt ans, et dans ces quelques secondes où j’ai compris, ma vie entière a basculé à la fois de la lumière à l’ombre et de l’ombre à la lumière.

Dans ma tribune de privilégié, en tant que futur duc, j’étais parfaitement placé pour l’action. Alors j’ai sauté.

Ceux qui se raconteront la scène à bas mots plus tard riront de mon insolence et de ma folie. Certains admireront mon courage, d’autres loueront cet infini culot dont je fais sans cesse preuve, riant au nez et à la barbe de notre cher Empereur. D’aucuns n’admettront que ce fut sans doute là l’acte le plus insensé de ma vie, et auront sûrement raison. Mais à cet instant, je ne pensais à rien d’autre qu’à l’empereur, à mes hommes, rebelles que je trahissais en me jetant à la mort, à ma sœur, à qui je laisserais la lourde charge de notre héritage et de la continuité d’un combat dans l’ombre du secret, à l’infinie stupidité dont je faisais preuve du haut de mes vingt ans. Et pourtant, je ne pus m’empêcher d’agir, d’agir pour sauver ma conscience, d’agir pour me consacrer entièrement à la Guilde, d’agir pour ne plus avoir à donner d’ordres de tristesse et de mort.

Je coupai l’une des cordes qui solidifiait la tribune, reculai, courrai, sautai la rambarde, m’accrochai à la corde en basculant dans le vide, franchissant ainsi l’espace qui me séparait de la scène, me lâchai, arrivai comme un boulet de canon contre le bourreau et l’envoyai valser par-dessus bord. Je coupai la corde qui liait les poignées du malheureux, et avec son aide, en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire, nous avions libéré les autres rebelles en matant leurs gardes sous les yeux médusés de la foule qui n’avait pas eu le temps de saisir ce qui venait de se passer. Je criai aux détenu de fuir le plus loin possible, et remontais sur l’estrade, ou je fis tomber d’un violent coup de pied dans une cale la structure en bois de la potence. Je me tournai alors vers la foule, visage à découvert.

Lord Augustus avait les yeux injectés de rage et criai des ordres à tue-tête. Je jubilai. Il était trop loin pour agir d’un revers de main, certainement.

« Citoyens d’Arven ! »
Mes mots raisonnèrent d’une voix forte alors que la foule s’était tue, ne sachant que penser. Des murmures circulaient comme le souffle d’une brise prête à se changer en tempête.
« Je suis Liam Lionel d’Outrevent. Et j’ai décidé aujourd’hui de dire non ! Non aux tortures ! Non aux procès qui n’en sont pas ! Non aux taxes sous lesquels vous croulez ! Non à cet homme qui croit à lui seul pouvoir réduire nos huit fiers Royaumes en esclavages ! Il a juré de nous libérer ! Mais qu’a-t-il fait ? ! Il est temps ! Temps pour nous tous, ducs ou roturiers, de nous soulever, de nous battre et de vaincre ! Il est temps de faire parler les armes, et de voir si un seul homme peut résister à lui seul à nos millions d’épées ! »
Les gardes se rapprochaient de toute part. Des flammes commencèrent à mystérieusement prendre d’assaut l’estrade, me léchant les joues, me donnant, aussi, contre la volonté de celui qui l’avait fait, un peu l’air d’un roc solide au beau milieu de la tempête de leur colère.
« Partout, des armées se lèvent. Partout, des hommes et des femmes prennent les armes. Il est largement temps de mettre fin à deux siècles de malheurs ! Rejoignez-nous, dans l’ombre ou la lumière ! Rejoignez-nous ! Et nous vaincrons, je vous le jure ! »

Je disparu alors en un instant, sautant de l’estrade et courant à travers la foule. Mais ils me rattrapèrent. Des hommes m’arrêtèrent, et je crus que ma fin était venue. Je fus à mon tour condamné à mort. On voulut m’emprisonner. Grand bien leur fasse. Des hommes tombèrent avec une vitesse et une organisation irréprochable sur le groupe de gardes qui m’escortaient entre la grand-place et la prison. En un rien de temps, je fus libéré. En un rien de temps, je regagnais notre tour secrète.

Ce jour-là, ma légende est née. Ce jour-là est né le visage de la rébellion des hommes, simples et sans pouvoirs, qui se rassemblaient depuis toujours dans l’ombre pour rejoindre la lutte quand le moment viendrait. Ce jour-là, l’espoir a été renforcé, et les rebelles ont, je veux le croire, gagné du terrain. Nous sommes chaque jour plus nombreux. Nous sommes chaque jour plus déterminés. Bientôt viendra l’heure de sortir de l’ombre et de se battre à ciel découvert, avec le renfort des Magiciens qui se préparent, des Espions qui sont nos yeux et nos oreilles, des quelques guerriers qui nous rejoignent, ou même de la confrérie noire, dont les sombres actions ne sont parfois guidées que par leur sanglant goût du chaos, mais qui savent de temps à autre trancher les bonnes gorges. Moi, Liam Lionel d’Outrevent, descendant direct de la duchesse Lysianna, fondatrice de notre Guilde, ait décidé de porter notre éternel combat sans masque, loin des éternelles hypocrisies de la cour.


* * * * *

Une brume légère coure entre les innombrables tours de Lorgol, fin tissu de soie vaporeuse qui vient se poser avec douceur sur les épaules de ses habitants, cachant sous son voile blanchâtre les activités illicites, murmures de complots et échanges d’informations diverses qui se déroulent si souvent à l’ombre des griffes hautes et fières de la colline où siège cette capitale si particulière. Tranquillement appuyé contre un mur dans notre repère, je contemple le ciel gris et l’horizon par-delà les toits… Le temps a passé depuis ce jour de septembre 793 où j’ai quitté mon masque pour pouvoir agir librement selon mes désirs. Nous continuons depuis lors cet interminable combat de siège jamais gagné ni perdu… Mais les choses pourraient changer. Dragonvale est de retours. Certains l'ont vu, d'autres ont même pénétré en ces murs chargés de magie pour ne plus jamais en ressortir. Eux seuls, mages puissants et entraînés, pourront nous apporter la victoire. Les dragons, après deux siècles de silence, reviennent honorer leur alliance bafouée par ce traître sans nom qui ose porter sur sa tête la couronne d’Arven… Nos actions prennent plus d’ampleur à mesure que le tyran est occupé ailleurs. Le vent tourne, et chacun en sent la mesure. Je suis fier de nos troupes, fiers des hommes d’Arven qui se rassemblent et osent trahir celui qui les tient sous sa coupe, au péril de leurs vies.

« Monseigneur d’Outrevent ! Nous nous faisons attaquer sur la tour ouest ! Je ne sais pas comment ils l’ont débusquée, mais ils sont nombreux !
- Monseigneur, un mot des espions indique q’un entrepôt de marchandises a été vidé de sa protection pour l’attaque, et que les hommes de l’empereur auraient été informés par un traître !
- C’est peut-être pas le moment, mais deux magiciens ont été repérés non loin, en ville, par les gardes. Ils se battent pour leur survie ! »
Je me saisis de mon arme, Tarïl, cette longue et belle épée frappée de mes armoiries, fabriquée et gravée par le meilleur des artisans d’Outrevent. Elle ne vaut certes pas les épées de Bellifère, mais à mes yeux, elle en est beaucoup plus belle.

« Bien. Kërig, prend quelques hommes avec toi, va dans cet entrepôt, pillez tout ce que vos bras pourront porter, puis avertissez la guilde de Voleurs, qu’ils se servent, eux aussi, ça ne fera qu’un peu plus de mal à l’empereur ! Chart est là ? »
Kërig dévala les escaliers.

« Tässin, cour à la tour ouest, prend avec toi tous les hommes qui n’ont pas peur de montrer leur visage que tu trouveras. Ils ont trouvé notre tour ? Et alors ? Soit ! Nous allons leur régler leur compte. Si vous vous sentez dépassés, cependant, disparaissez, bien entendu. Quoi qu’il en soit, Sauren payera cher son double jeu. »
Sauren a récemment appris où était la tour ouest, l'une de ces tours abandonnées dont nous nous servons pour nous rassembler de façon fugitive, avant d'en disparaître pour en trouver d'autres. Cela donne beaucoup de fil à retordre aux gardes et aux traîtres, qui peinent du coup beaucoup à savoir où attaquer. Je ne faisais pas encore entièrement confiance à Sauren, et je voulais voir comment il réagirait. Ça n’a pas raté. Mais nous avons des issues secrètes et sommes assez informés pour sentir le danger arriver avant qu’ils ne soient à nos portes. Kërig revient. Il a trouvé Chart.
« Je pars avec Chart et toi, Tïssn, récupérer ces deux mages. Nous viendrons ensuite vous aider avec ces renforts. Les amis, un peu d’exercice nous détendra les jambes ! »

Je leur souris. Je lève mon épée et crie :
« Justice ! »
Ils reprennent le cri. Nous partons. Toute ma vie, je me suis battu. Je connais mes hommes sur le bout des ongles, sachant organiser n’importe quel raid en un temps éclair. Je ne pense pas à tout, mais je m’y essaye. Certains d’entre nous préfèrent rester à l’abri du mensonge pour mieux pouvoir trahir leur sinistre souverain, et d’autres n’en ont que faire, car ils n’ont rien à perdre ou au contraire ont, comme moi, déjà tout perdu. Tous prennent des risques de se battre avec nous, chacun d’eux, définitivement, mérite de faire partie de notre Guilde.



Rapport Confidentiel


CYSELLE DE LAGRANCE ; Diane Kruger ; Guilde des Espions

Les liens de l'enfance sont les plus forts - Cyselle... Il y a de cela quelques années encore, nous étions promis au mariage. Je l'aurais accepté, bien sûr, pour le bien du royaume et la continuité de notre duché, mais être obligé de s'aimer par une promesse de nos pères est une chose peu aisée. Comment aimer si on y est obligé ?.. Je préfère maintes fois la nouvelle situation... Nous pouvons désormais nous côtoyer sans avoir à agir selon les termes de ce mariage et cela me convient parfaitement, même si maintenant que plus rien ne nous y oblige, nous ne nous en voyons qu'encore plus souvent. Elle dirige en effet la Guilde des Espions, sans laquelle nous, les Rebelles, ne serions pas grand chose.


LISBETH D’OUTREVENT ; Bridget Regan ; Guilde des Rebelles

Le même sang coule dans nos veines - Lisbeth, ma très chère sœur... Sâches qu'au plus profond de mon âme, c'est toujours pour toi que j'ai regretté ma trahison. Même si je sais que tu as les épaules suffisamment solides pour gouverner Outrevent, je sais que tu dois te sentir bien seule à la cour. Tu me manques, et j'aimerais pouvoir te rencontrer plus souvent, si seulement cela ne te mettait pas en si mauvaise posture. Mais je sais qu'ensemble, toi à la cour et moi dans les rues, nous parviendrons à bouleverser le Tyran quand le moment viendra.


SVANHILDE NIGHTINGALE ; Scarlett Johansson ; Confrérie Noire

Le jeu de la mort et du hasard - Svanhilde Nightingale... Je te respecte autant que je te désapprouve. Toi et ta guilde avez franchit le pas de la haine pour sombrer dans celui du chaos et du meurtre. Vous avez perdu votre honneur de par votre lâcheté si sournoise. Si pour l'instant, nous coopérons pour le bien d'Arven, je sais que dès le retours de l'ordre, ce sera définitivement la guerre, à moins que vous ne sâchiez tirer une croix sur vos vices, mais j'en doutes : chacun de vous me semble désormais trop plongé dans le péché pour pouvoir du jour au lendemain arrêter de faire couler le sang.


KERIG SÖREN ; Taylor Kitsch ; Guilde des Rebelles

Camaraderie - Ce jeune homme m'a surpris dès le premier instant. Il connaissait les rues de Lorgol comme personne, et je n'aurais guère pu trouver plus dévoué que lui à notre cause. Il n'a pas fallu longtemps pour que nous devenions amis, et que je lui accorde toute ma confiance... Bien moins longtemps que la plupart des gens. Désormais, il est notre guide, et remplis parfaitement son rôle.


Hagen HALDANN ; Jude Law ; Guilde des Guerriers

Haine viscérale - Si je devais citer un homme doué pour le double jeu, ce serait lui. Soit il est très fort, et parviens faire croire au souverain et au monde qui serait prêt à tout pour lui, même donner sa vie, tout en projetant de le poignarder quand le moment serait venu, soit il parviens à duper parfaitement mes hommes, en leur parlant de haine, en commettant des actes terribles juste pour les impressionner et pour faire croire à sa loyauté pour notre cause... Toujours est-il qu'il ne m'inspire pas confiance, mais que je préfère ne pas le rejeter... Des fois que...


Justin D'ISLE-D'OR ; Ryan Gosling ; Guilde des Rebelles

Soupçons - Que penser ? Que penser de cet homme qui a toute les raisons de devoir aimer l'empereur ? Lui même ne serait pas noble, son comté ne serait pas paisible, si l'empereur n'était pas là, et il le sait parfaitement ! Il a beau nous dire qu'il trouve l'empereur injuste, qu'il adhère à nos valeurs, je me demande ce qu'il peut bien chercher et comment il peut oser croire que nous l'accepterons un jour... Cependant, nos règles sont claires : toute personne qui veut se battre le peut. Toute personne qui veut nous aider recevra des instructions claires pour le faire. Nous lui donnons donc des petites missions, de plus en plus grandes à mesure qu'il ne trahit pas... Mais jamais, je pense, nous ne lui ferons vraiment confiance...




Hors Jeu



Fox
Mon pseudo est Juleffel.
J'ai 21 ANS ans.
Je connu Dragonvale PAR DEL'
Mon avis sur le forum L'histoire est bien creusée, j'adore ! Bravo pour les pvs :)
J'ai un autre compte ? Non.
J'ai un dernier mot à dire : Calin ?.



Dernière édition par Liam d'Outrevent le Mar 5 Juin - 11:41, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

avatar
Messages : 1991
Je réside : Ni vraiment ici, ni totalement ailleurs...

Registre
Âge du personnage: 24 ans
Titres:
Autres visages: Mélusine de Séverac ☼ Freyja de Brunante ☼ Lotte-Louison de la Volte ☼ Soprane Harpelige ¤ Chimène d'Arven
MessageSujet: Re: Liam Lionel d'Outrevent   Lun 4 Juin - 22:45

Bienvenue bienvenue pour de bon, cette fois ! :ivre:
Je suis ravie de voir le deuxième Outrevent joué ! :roooh:

Ta fiche est assez excellente dans son genre, j'ai néanmoins remarqué deux-trois petites choses qui entrent en incohérence avec le contexte. Je t'explique tout ça, bouge pas :hehe:

1/ La "Tour Ouest". Je n'ai absolument aucune objection à ce que les Rebelles aient plusieurs refuges dans la ville, mais je ne voudrais pas qu'il y ait de confusion : la "Tour" Rebelle, leur quartier général, est pour le moment encore en sécurité. Personne ne sait où elle se trouve ni ne connaît les chemins souterrains qui permettent d'y accéder à part ceux qui y vivent, et ils se comptent sur les doigts de deux mains au maximum, Liam et ses fidèles =D Par contre il est fort possible que d'autres "recrues" soient regroupées à différents endroits, dont cette "Tour Ouest" que tu évoques. Ça me semble une très bonne idée tant qu'il n'y a pas de confusion entre les deux. Si tu désires qu'on creuse cet aspect, j'y réfléchirai avec le staff et toi et nous ajouterons ces lieux dans la capitale pour que vous puissiez y jouer ! :poke:

2/ Dragonvale. A l'heure actuelle, seuls les magiciens ont pu y pénétrer, et une fois dedans ils n'en ressortent pas, donc il est impossible hélas que Liam ait pu y aller. Néanmoins, nous jouerons prochainement le moment où les deux zones de jeu seront reliées et le passage de l'une à l'autre possible, donc ça va venir - pour le moment, ce n'est pas encore autorisé. Si faire un tour dans l'Académie d'ici-là te tente quand même, je peux te suggérer quelques plans B pour contourner la difficulté, n'hésite pas à me MP ! :copain:

3/ Je n'avais pas envisagé que la Guilde des Rebelles pourrait escorter des mages en sécurité, de mon point de vue c'était plutôt la Confrérie Noire qui s'occupait de ça, mais ma foi ça ne me dérange absolument pas - ce sera même une raison de plus pour les deux Nightingale de tolérer assez mal les actions de Liam dans la capitale, s'ils ont l'impression qu'il cherche à leur voler les magiciens... On en reparle avec Siegfried et Sigvald quand tu es validé, okay ? :duel:

4/ C'est ZE détail qui montre que je suis une admin affreusement tatillonne xD : l'épée, si elle est aussi belle et adroitement forgée que l'indique ton RP, c'est du duché de Bellifère qu'elle viendra ! Tout simplement parce que Bellifère, c'est le duché de la Guerre et que là-bas se regroupent tous les artisans les plus doués dans l'armement. Après bien sûr un des forgerons peut s'être expatrié en Outrevent pour sa retraite ou je ne sais quoi, mais bref : une épée outreventoise ne surclassera jamais une épée belliférienne. Question de principe, et OK OK je sors avec mon maladif souci du détail xD. :yeux:

5/ Le pseudo dans le cadre tout en bas, c'est si tu as un pseudo que tu utilises sur le Net, histoire que l'on te situe un peu, si on t'a déjà croisé(e ?) toussa ! Genre, si tu es sur Bazzart ou PRD, ce serait cool qu'on sache qui tu y es. ^^ On ne t'oblige pas à raconter ta laïfe mais c'est toujours sympa de savoir à qui on a affaire, hihi. :sbam:

A part ça, ta fiche est sensationnelle, quelques petites fautes à droite à gauche qu'on ne remarque qu'à peine tant le fond est bon, excellente compréhension du personnage et de ses fonctions, ainsi que de ses liens ! On sent vraiment que tu t'es bien approprié Liam et c'est, ma foi, plus qu'encourageant pour la suite de tes aventures sur le forum ! :vv:

Je te laisse rectifier tranquillement les derniers petits détails, et je repasse par ici dès que tu me feras signe. :sourire:

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dragonvale.forumactif.org
 Invité


Invité
MessageSujet: Re: Liam Lionel d'Outrevent   Lun 4 Juin - 22:58

    Youhou super personnage que tu as choisis là ! Et du coup, on pourra se croiser en RPG =P
    On verra ça quand tu seras validé - très bientôt je pense vu la qualité de ta fiche (;
    En attendant bienvenue, amuse toi bien à découvrir DV <3
Revenir en haut Aller en bas
 

avatar
Messages : 378
Je réside : à la tour des Rebelles.
Mon allégeance va : à Arven !

Registre
Âge du personnage: 29 ans
Titres:
Autres visages:
MessageSujet: Re: Liam Lionel d'Outrevent   Mar 5 Juin - 1:35

Merciiiiii à vous deux ! =p

Sinon, oui, je peux être très entreprenant quand je débarque avec un personnage, et assez inventif, les corrections ne m'étonnent donc pas, je vais rectifier, du coup :)

Alors, dans l'ordre : Oui, c'est ça, pour la tour ouest, j'imaginais bien une tour principale parfaitement gardée et franchement sécurisée, à moins qu'on ne nous y ai déjà guidé une fois. Mais du coup, pour les autres rebelles, ça veut dire qu'il n'ont pas de repère ? Donc oui, j'avais imaginé qu'ils squattent quelques tours parmi les mille de Lorgol, auxxquelles ils ne tiennent pas forcément. Cette tour ouest, par exemple, pas besoin de la créer, vu qu'elle est déjà dévoilée, et donc bientôt abandonnée ^^' C'était plus une histoire de lieu de rendez-vous que de vrai repère des chefs. J'ai rejouté une phrase pour l'expliquer dans la fiche, c'est mieux ? Par contre, sur les quelques personnes que j'ai mise à la tour principale (Chart, Kërig), ça paraît logique ou pas ? (surtout pour Chart, en fait)

Pour l'entrée dans Dragonvale, ça correspondait pas à un rêve particulier, plutôt à une intrigue ^^' J'enlève, donc ?

Pour les mages, je pense que les Rebelles ont un peu l'optique "les ennemis de mon ennemi sont mes amis" ^^ J'avais personnellement pas vu qu'ils allaient à la confrérie noire. (Pourquoi la confrérie noire, d'ailleurs ?) mais si ça gène, j'peux enlever.

Pour l'épée, j'imaginais bien le comté de Bellifère comme le maître des armes, en effet, mais plutôt dans leur perfection brutale, leur solidité, leur tranchant. Le comté d'Outrevent, lui, relativement guerrier aussi, à ce que j'ai compris, devrait aussi avoir des bons forgerons, non ? Certes moins doués pour ces aspects guerriers mais peut-être plus pour la finesse et la beauté de l'arme. Je n'irais pas jusqu'à dire des armes d'apparat pour l'honneur, mais c'est l'idée. Ce qui fait penser à Liam que c'est le meilleur artisan, même si c'est faux =p mais je vais changer la phrase, en tout cas, tu me diras ce que tu en penses :)

Mon pseudo, c'est Juleffel, je suis pas vraiment sur des forum type Bazzart etc donc peut probable qu'on se soit déjà croisés ^^ mais je le met quand même :)

A bientôt :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 Invité


Invité
MessageSujet: Re: Liam Lionel d'Outrevent   Mar 5 Juin - 4:13

Bienvenue Liam =)

Citation :
Alors, dans l'ordre : Oui, c'est ça, pour la tour ouest, j'imaginais bien une tour principale parfaitement gardée et franchement sécurisée, à moins qu'on ne nous y ai déjà guidé une fois. Mais du coup, pour les autres rebelles, ça veut dire qu'il n'ont pas de repère ? Donc oui, j'avais imaginé qu'ils squattent quelques tours parmi les mille de Lorgol, auxxquelles ils ne tiennent pas forcément. Cette tour ouest, par exemple, pas besoin de la créer, vu qu'elle est déjà dévoilée, et donc bientôt abandonnée ^^'
Oui c'est bien alors si la tour c'est juste pour les besoins de l'histoire je pense que c'est crédible comme ça, surtout vous l'abandonnez quoi =)

Citation :
Pour l'épée, j'imaginais bien le comté de Bellifère comme le maître des armes, en effet, mais plutôt dans leur perfection brutale, leur solidité, leur tranchant. Le comté d'Outrevent, lui, relativement guerrier aussi, à ce que j'ai compris, devrait aussi avoir des bons forgerons, non ? Certes moins doués pour ces aspects guerriers mais peut-être plus pour la finesse et la beauté de l'arme. Je n'irais pas jusqu'à dire des armes d'apparat pour l'honneur, mais c'est l'idée. Ce qui fait penser à Liam que c'est le meilleur artisan, même si c'est faux =p mais je vais changer la phrase, en tout cas, tu me diras ce que tu en penses :)
Arrange un peu oui, limite fais une petite remarque sur Bellifère pour expliquer Wink

Je dois filer, je peux pas répondre à tes autres questions désolée :peur:
Revenir en haut Aller en bas
 Invité


Invité
MessageSujet: Re: Liam Lionel d'Outrevent   Mar 5 Juin - 5:49

Han, un Liam ! :vv:
Sois le bienvenu !
Revenir en haut Aller en bas
 

avatar
Messages : 1991
Je réside : Ni vraiment ici, ni totalement ailleurs...

Registre
Âge du personnage: 24 ans
Titres:
Autres visages: Mélusine de Séverac ☼ Freyja de Brunante ☼ Lotte-Louison de la Volte ☼ Soprane Harpelige ¤ Chimène d'Arven
MessageSujet: Re: Liam Lionel d'Outrevent   Mar 5 Juin - 9:43

Alors alors What a Face

1/ Nickel pour la Tour. Chart vit à la Cour la plupart du temps, étant noble, mais il passe régulièrement à la Tour des Rebelles donc c'est cohérent ! :gouwana:

2/ Comme expliqué je sais plus trop où, cette intrigue-là a été abandonnée et nous avons effectué un retour à zéro dans la temporalité du forum quand nous l'avons rouvert, donc considère que cela n'est jamais arrivé ! Je vais l'écrire quelque part de manière plus claire, c'est vrai que j'ai pas forcément précisé :sourire:

3/ La Confrérie Noire en effet - parce qu'elle est dirigée par Svanhilde, la duchesse de Nightingale, traditionnellement duché de la magie, et qu'elle prend tout ça très très au sérieux. Mais les Assassins ne peuvent pas être partout et effectivement certains peuvent se méfier d'eux, donc c'est aussi bien si les Rebelles s'y mettent aussi :vv:

4/ Impeccable pour l'épée, ça me convient parfaitement :duel:

5/ Okay okay, merci d'avoir complété :roooh:

Pour moi c'est parfait, je te valide donc avec un immense plaisir, bienvenue sur Dragonvale et bon jeu parmi nous ! :yeah:

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dragonvale.forumactif.org
 

avatar
Messages : 378
Je réside : à la tour des Rebelles.
Mon allégeance va : à Arven !

Registre
Âge du personnage: 29 ans
Titres:
Autres visages:
MessageSujet: Re: Liam Lionel d'Outrevent   Mar 5 Juin - 11:39

Merci à vous tooous ! :saut:

J'vais enlever le passage sur Dragonvale, du coup :)

Merchi pour la validation, et vivement le rp =p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 Invité


Invité
MessageSujet: Re: Liam Lionel d'Outrevent   Mar 5 Juin - 11:45

Bienvenue parmi nous Liam. :vv:

Jared Leto :roooh:
Revenir en haut Aller en bas
 Invité


Invité
MessageSujet: Re: Liam Lionel d'Outrevent   Mar 5 Juin - 12:22

Bienvenuue Liam !!! :vv: heureuse de voir le chef des rebelles enfin parmis nouus ! :copain:
Revenir en haut Aller en bas
 Invité


Invité
MessageSujet: Re: Liam Lionel d'Outrevent   Mar 5 Juin - 16:37

Bienvenue à toi ! :)
Revenir en haut Aller en bas
 


Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Liam Lionel d'Outrevent   

Revenir en haut Aller en bas
 

Liam Lionel d'Outrevent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» (m) liam payne ≈ you make my world upside down.
» (liam) - uc
» Un soldat français de retour d'Afghanistan témoigne sur RTL
» [15] Cantal
» TV NET Bourgogne : 1ère chaîne tv en ligne en Europe !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dragonvale :: Registres de Dragonvale :: Ton personnage :: Capitale-


Avatar (c)
Identité
J'ai vu le jour le .
J'ai ans.
Je viens .
Mon allégeance va .
Je suis .

Animal ¤

Pouvoir ¤


Son caractère

Chapitre I.
Histoire
Chapitre II.
Test RP
Chapitre III. Ses liens
Exigences



Avatar (c)
Identité
J'ai vu le jour le .
J'ai ans.
Je viens .
Mon allégeance va .
Je suis .

Animal ¤

Pouvoir ¤


Ses traits de caractère

Chapitre I.
Son caractère
Chapitre II.
Son histoire
Chapitre III.
Son test RP
Chapitre IV. Ses liens
Le joueur



Avatar (c)
Identité
J'ai vu le jour le .
J'ai ans.
Je viens .
Mon allégeance va .
Je suis .

Animal ¤

Pouvoir ¤


Traits de caractère

Liens
Je recherche