Partagez | 
 

 Denise & Lisbeth ○ Au fil de l'encre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
 Membre du chapitre ♥ Le chouchou des admins

avatar
Messages : 1265
Je réside : à l'hôtel particulier des de Brunante à Port-Liberté.
Mon occupation est : conseillère auprès de Raphaël Jedidiah
Mon allégeance va : à Raphaël Jedidiah ainsi qu'à Liam.

Registre
Âge du personnage: 28 ans
Titres:
Autres visages:
MessageSujet: Denise & Lisbeth ○ Au fil de l'encre   Mer 20 Juin - 6:52


12 octobre 801




Ma très chère amie,
Je ne saurais assez m'excuser de ce départ précipité dont je n'ai pas même pris la peine de vous informer. J'ose espérer qu'à la lecture de ces lignes, vous m'accorderez sinon votre pardon de vous avoir ainsi délaissée, du moins votre compréhension. Vous me connaissez trop pour avoir pu croire que le seul désir de revoir mon père et mes terres a motivé mon voyage. Cet éloignement m'était nécessaire. Les récents évènements ont eu raison de moi et je ne suis plus guère en mesure d'assurer notre lutte au quotidien. Trop de doutes m'assaillent et je crains de commettre des erreurs qui finiraient par nous compromettre ainsi que l'ensemble de la guilde.
Mais surtout, c'est pour ma vie que je suis partie. Ces mots me sont encore difficiles à exprimer mais... il semblerait que le souffle de Dragonvale m'ait... touchée. Vous imaginerez sans peine la peur qui m'a étreinte à cette constatation et cela, plus que toute autre raison, m'a incitée à chercher refuge à Souffleciel.
Je ne puis encore vous parler de retour. Il va me falloir retrouver pour cela la sérénité qu'il nous incombe de conserver au quotidien. Mais je ferais au plus vite. Prenez bien soin de vous et de votre petite Nereïa.

Avec toute mon amitié,
Lisbeth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 Invité


Invité
MessageSujet: Re: Denise & Lisbeth ○ Au fil de l'encre   Mer 20 Juin - 7:14


18 octobre 801



Ma douce amie,
Je viens tout juste de recevoir votre courrier et je me hâte de vous répondre. Chart m'a informée de votre départ sans pouvoir m'en expliquer les raisons et c'est pour cela que je suis heureuse que vous ayez pris la peine de le faire. Il n'est pas question de pardon, loin de là. Vous me connaissez bien assez pour savoir que je vous comprends. Je peux simplement vous dire que je regrette de ne pas être à vos côtés en cette épreuve.
J'espère de tout coeur que votre éloignement vous sera bénéfique et apportera les réponses à vos questions.
Je vous tiendrai informée des évènements ayant lieu dans la Guilde. Pour cela je ferai passer mon courrier en mains sûres. Nous ne sommes jamais trop prudents.
Le souffle de Dragonvale a donc eu un effet sur vous également? Vous vous doutez bien qu'à la moindre question je serai là pour vous épauler. Si vous le voulez je pourrais vous expliquer comment j'ai géré cela, bien qu'il me soit encore difficile de me faire à cette idée, aussi.
Avez-vous décelé ce que le souffle vous a fait exactement? Comment vous en êtes vous rendu compte? Sachez que je suis à vos côtés.

Prenez votre temps, il ne faut pas vous presser. Vous avez eu la chance de pouvoir vous exiler, profitez-en. L'exil vous permettra d'apprendre à gérer cela, et j'espère pouvoir le gérer à l'abri des regards de mon côté. Tenez-moi informée de vos découvertes et projets, je vous tiendrai à mon tour au courant des nouveautés ici.

Surtout ne vous faites pas de mal, prenez soin de vous. Nereia me demande de vous faire je cite "un bisou tout doux à Tante Lisbeth", alors ceci fait je vous prie, encore une fois d'être prudente et de ne pas vous torturez l'esprit, quelque soit votre découverte n'oubliez pas que c'est un don précieux et qu'il nous sera utile, quel qu'il soit.



Affectueusement,
Denise.

Revenir en haut Aller en bas
 Membre du chapitre ♥ Le chouchou des admins

avatar
Messages : 1265
Je réside : à l'hôtel particulier des de Brunante à Port-Liberté.
Mon occupation est : conseillère auprès de Raphaël Jedidiah
Mon allégeance va : à Raphaël Jedidiah ainsi qu'à Liam.

Registre
Âge du personnage: 28 ans
Titres:
Autres visages:
MessageSujet: Re: Denise & Lisbeth ○ Au fil de l'encre   Mer 20 Juin - 7:52


27 octobre 801



Ma chère Denise,
Vous n'imaginez pas combien de soulagement m'ont inspiré votre réponse. Je ne pourrais imaginer amie plus compréhensive que vous et l'assurance que vous me donnez d'être à mes côtés en cette épreuve difficile emplit mon coeur de reconnaissance. Soyez assurée que je demeurerais au fait de la moindre avancée de nos actions dans la capitale, mais de grâce, ne prenez cependant aucun risque inutile, il est des gens qui ont besoin de vous à l'instar de Chart et Nereïa. Si notre correspondance venait à être découverte et éventée, je ne me pardonnerais jamais de vous avoir entraînée dans la déchéance à mes côtés.

A vrai dire, je ne suis pas encore bien sure de ce qui m'est échu. Mais il y a un lien très fort avec la pierre. Il me semble pouvoir... la comprendre. Par Eimaren, que ces mots me semblent donc ridicules... Le contact avec un mur du palais de Lorgol m'a permis de prendre conscience de cette "particularité" nouvelle. Je ne saurais trop vous remercier de vos assurances renouvelées. Votre compagnie est bien la seule à pouvoir me faire regretter la cour. Si l'envie vous venait d'un jour vous en éloigner pour quelques temps, pour profiter d'un instant de calme ou vous mettre à l'abri, je ne peux que vous inviter à me rejoindre en Outrevent. Vous y serez accueillie à bras ouverts ainsi que Nereïa. J'ajoute qu'il n'y a en notre demeure, nul espion du tyran, nulle oreille mal intentionnée que vous pourriez avoir à craindre. Nos gens nous sont tous dévoués et vous pourriez ici vous réfugier sans risque aucun. Et votre présence ici ne saurait donner lieu à la moindre critique. Notre amitié n'est mystère pour personne et ne suis-je pas, en outre, la marraine de votre enfant ?

J'ai bon espoir de retrouver ici le calme qui m'est nécessaire pour envisager l'avenir. Les terres outreventoises ne sont jamais plus belles qu'en cette époque où les milles couleurs de l'automne viennent les parer d'or et de feu. Aussi, je ne puis que vous réitérer ma précédente proposition. Je conclus là ma lettre en vous chargeant de maints baisers pour ma filleule. Dites-lui bien que je l'aime tendrement. Prenez soin de vous.

Votre amie dévouée,
Lisbeth

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 Invité


Invité
MessageSujet: Re: Denise & Lisbeth ○ Au fil de l'encre   Ven 22 Juin - 6:45


2 novembre 801



Ma douce Lisbeth,
Je suis soulagée de voir que ma lettre a pu vous être utile. Je ne mérite cependant pas autant de compliments, vous faites la même chose pour moi depuis notre rencontre! J'en viens donc à penser qu'il s'agit simplement d'une réelle amitié.
Ne vous faites aucun soucis pour moi, je suis bien protégée ici, Chart a une certaine influence et il se trouve que c'est à mon avantage.
Pour l'instant il ne se passe pas grand chose à la Guilde, le souffle ayant touché plus d'une personne les préoccupations s'avèrent avoir changé. Nous espérons cependant que les conséquences seront à notre avantage, nous en avons grand besoin.

La pierre? C'est intéressant... Vous devriez vous renseigner, peut-être que dans votre entourage d'Outrevent quelqu'un pourrait vous comprendre. A la découverte de mon don j'ai cru comprendre qu'il y avait un lien avec notre contrée de naissance. Peut-être est-ce la vérité? Ainsi vous trouveriez refuge chez vous, ce que j'espère de tout coeur.
Je suis flattée de savoir que je vous manque, mais je ne sais pas comment prendre le fait de faire que la cour vous manque, j'aimerais plutôt qu'elle ne manque à personne. Enfin, vous êtes un ange chère amie.
L'envie ne me manque pas, mais hélas je pense devoir attendre quelques temps avant d'accepter votre invitation. Ce n'est pas l'envie qui manque, mais ma tendre enfant est malade. Son don pourrait la soigner, mais nous ne pouvons pas nous en servir, mon époux le remarquerait et ce serait la fin du secret. Je préfère donc attendre qu'elle soit guérie avant de la faire voyager. Pourtant si vous saviez comme je rêve d'être à vos côtés.

L'ambiance ici devient pesante, mon mari ne cesse de me blâmer. Il trouve que Chart me porte trop d'intérêt, alors nous ne nous voyons plus qu'en cachette. Quant à Nereïa, il est persuadé que je l'ai rendue malade. Selon lui je suis mauvaise, et je n'apporte que malheur alentours. J'aurais grand besoin d'air, mais comment faire?
En attendant meilleure solution je me contenterai donc de notre correspondance.

Tenez bon, votre esprit va réussir à trouver son chemin. Vous êtes une femme forte, ne l'oubliez pas. Nereïa me fait écrire que vous lui manquez et qu'elle aimerait fabriquer vos fameux colliers de perles. Elle vous aime également, soyez-en sûre, même si elle ne comprend pas la signification exacte de ce mot, elle pleure lorsque je lui dis qu'elle ne pourra pas vous voir demain, je pense que cela le montre bien.
Profitez de ces magnifiques terres chaleureusement colorés pour nous deux. Faites attention à vous.

Tendrement,
Denise.

Revenir en haut Aller en bas
 Membre du chapitre ♥ Le chouchou des admins

avatar
Messages : 1265
Je réside : à l'hôtel particulier des de Brunante à Port-Liberté.
Mon occupation est : conseillère auprès de Raphaël Jedidiah
Mon allégeance va : à Raphaël Jedidiah ainsi qu'à Liam.

Registre
Âge du personnage: 28 ans
Titres:
Autres visages:
MessageSujet: Re: Denise & Lisbeth ○ Au fil de l'encre   Sam 23 Juin - 7:11


13 novembre 801



Ma chère Denise,
J'espère que vous ne prendrez pas ombrage du temps que j'ai laissé passer avant de reprendre ma plume. Je ne saurais m'excuser assez d'avoir tant tardé mais nombres d'évènements récents ont accaparés mon attention au point de me faire oublier que vous attendiez de mes nouvelles. Celles que vous m'avez transmises sont de nature à me rassurer et j'espère effectivement que Chart saura veiller à votre sécurité. Mais une fois encore, ne prenez pas de risques. Il ne serait de place plus dangereuse que celle d'épouse adultère ou répudiée et qui sait si l'on ne vous arracherait pas votre fille ? Mes conseils sont certainement malavisés, n'étant pas guidés par une expérience propre mais croyez-bien que seul mon amitié et mon affection pour vous me les inspirent. Montrez vous soumise et dévouée et sans doute pourrez-vous prendre la route pour me rejoindre ? Le grand air outreventois ne pourrait faire que le plus grand bien à Nereïa, j'en suis convaincue.

Quant à moi, je ne suis guère encore familière de ce pouvoir. Les pierres d'Outrevent me servent d'appui mais la lecture que j'en fais demeure floue et imprécise. Sans doute manque-je de maîtrise, peut-être cela viendra-t-il avec le temps. Mais je vous avoue qu'au cours de ces derniers jours, j'ai été davantage préoccupée par l'apparition de ce qui me semble être mon familier. Parvenir à appréhender la place soudainement de ce petit animal dans mon esprit et la dissimuler au château n'est pas chose aisée, d'autant que nous ne nous comprenons qu'à grand peine. Là encore, j'ose espérer que le temps nous sera bénéfique. Oserais-je vous questionner à ce sujet ? Je me sens bien esseulée et perdue dans ces méandres magiques qui m'assaillent.

Et comme s'il ne manquait que cela, mon père parle ces derniers temps d'union et d'héritier. Sans doute son impression de n'en avoir plus pour longtemps à vivre n'est-elle pas étrangère à sa volonté d'assurer l'avenir de notre lignée. Mais je n'ai guère de temps à consacrer à un époux et pire - je ne sais comment je pourrais continuer notre combat si je me retrouve espionnée dans l'intimité de mes appartements. J'ignore quels sont vos secrets pour ainsi entremêler vos vies d'épouse, de mère, de courtisane et de rebelle mais je ne me sens pas capable d'en faire autant. Si aucun nom n'a encore été donné, je pressens que des tractations sont en cours et que je me retrouverai bientôt enchaînée à un homme qui me révulse d'avance.

Maintenant au fait de ces nouveaux soucis qui me pèsent, j'espère que vous pardonnerez mon manque de diligence. Puisse cette lettre trouver Nereïa en meilleure santé et la votre préservée. Il m'est douloureux de songer qu'elle souffre. Embrassez la mille fois et assurez la de mon amour pour elle. Qu'Eimaren vous garde toutes deux.

Avec toute mon affection,
Lisbeth

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 


Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Denise & Lisbeth ○ Au fil de l'encre   

Revenir en haut Aller en bas
 

Denise & Lisbeth ○ Au fil de l'encre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Chawlune's latis ! [Lisbeth : enfin la wig définitive p3]
» [résolu] Dispersion des cendres !
» La mère Denis.
» eau
» Bonjour à tous

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dragonvale :: Hors-Jeu :: Archive rp-


Avatar (c)
Identité
J'ai vu le jour le .
J'ai ans.
Je viens .
Mon allégeance va .
Je suis .

Animal ¤

Pouvoir ¤


Son caractère

Chapitre I.
Histoire
Chapitre II.
Test RP
Chapitre III. Ses liens
Exigences



Avatar (c)
Identité
J'ai vu le jour le .
J'ai ans.
Je viens .
Mon allégeance va .
Je suis .

Animal ¤

Pouvoir ¤


Ses traits de caractère

Chapitre I.
Son caractère
Chapitre II.
Son histoire
Chapitre III.
Son test RP
Chapitre IV. Ses liens
Le joueur



Avatar (c)
Identité
J'ai vu le jour le .
J'ai ans.
Je viens .
Mon allégeance va .
Je suis .

Animal ¤

Pouvoir ¤


Traits de caractère

Liens
Je recherche