Partagez | 
 

 Sibeliane ∞ Terminée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
 Invité


Invité
MessageSujet: Sibeliane ∞ Terminée   Lun 6 Aoû - 23:20

Guilde des Mages
Sibeliane Chryseis Coursevent

I
D
E
N
T
I
T
E
J'ai vu le jour le 17 décembre 779 à Havretempête.
J'ai 22 ans.
Je viens du Duché d'Ansemer .
Mon allégeance va aux Rebelles .
Je suis issue des classes populaires.
(c) castamere rains

ft. Lucy Griffiths
T
E
S
T

R
P
Il fait nuit.

J'aime la nuit. Ce moment de calme absolu alors que tout le monde dort – le silence paisible du repos bien mérité, l'apaisement après une journée de tracas. Et depuis que j'ai quitté l'Audacia, c'est aussi le moment où je reconnais les étoiles dans le ciel – la seule chose qu'il me reste de ma maison de bois et de voiles, sur cette terre froide, inhospitalière, poussiéreuse et beaucoup trop stable pour mon pied marin. Oui, il fait nuit, et la lune s'est levée, là-bas, au loin – je me suis réfugiée au bord du chemin, enroulée dans ma couverture de laine qui me protège tant bien que mal du froid. Il ne neige pas encore – novembre est clément pour les plaines d'Ansemer, mais l'on peut sentir l'ombre des flocons dans la saveur de l'atmosphère, comme une promesse en suspens. L'hiver sera glacial, et il me faudra être en sécurité à Lorgol avant qu'il ne frappe les campagnes. Moi qui ai toujours vécu sur les océans tempérés d'Arven, je ne me vois pas terminer mes jours en statue de glace sur une route déserte.

Il fait nuit, mais qu'est-ce donc que cette lueur là-bas ? On dirait les reflets d'un feu, d'un véritable brasier tant il colore d'orangé les nuages, et rejetant ma couverture je ne peux réprimer ma curiosité. Sabre en main, je m'avance par-delà les broussailles, je risque un œil prudent – et j'en lâche mon arme tant ma surprise est grande. C'est comme si la figure de proue du navire de mon père avait pris vie – c'est un dragon, Ô Destinée, un dragon magnifique qui plane dans les airs, crachant le feu et la colère sur une forêt sombre, majestueux et régalien sous la pâle lumière de l'astre nocturne, les flammes éveillant des éclats d'incendie sur les fines écailles de son ventre.

Je sens son œil sur moi, et j'en tremble. Je suis si petite, si minuscule – lorsqu'il se pose près de moi, je sais qu'il pourrait me briser d'un seul coup de sa patte musculeuse, m'envoyer valser dans les airs d'un seul revers de son aile souple. Je tremble, mais mon cœur chante et s'émerveille : un dragon, c'est le signe de la magie qui revient, de l'espoir qui voit se lever un nouveau jour. C'est le symbole de cette liberté que je chéris plus que n'importe quoi d'autre, le symbole de ce don étrange qui coule dans mes veines et que je ne maîtrise pas encore. Il me tient un instant sous le poids de son regard à la sagesse immémoriale, avant de s'envoler à nouveau et de disparaître au lointain – prise d'une pulsion que je ne maîtrise pas, je ramasse mes jupes à pleins bras et je m'élance à sa suite, abandonnant mon maigre paquetage où il est resté, courant à en perdre haleine le long de cette route boueuse.

A quel moment le paysage a-t-il changé autour de moi, quand donc les arbres en feu sont-ils devenus des plaines herbeuses et fleuries en cet automne glacial ? Je ne sais pas. La température s'est élevée de quelques degrés, la lune caresse mon visage, et l'air embaume l'océan – je ne suis plus en Ansemer, c'est une certitude. Au loin, le dragon que j'ai suivi disparaît derrière la montagne – montagne ? Quelle montagne ? Il n'y a pas de montagnes en Ansemer... Je continue mes pas sur le chemin de dalles taillées qui a remplacé la poussière de la route, et lorsque je parviens au sommet de la colline, le souffle soudain s'étrangle dans ma gorge. Dans la lueur scintillante de la lune, nichée au milieu des cascades et défiant l'imagination, une structure inouïe me fait face. Des tours élancées, des balcons ouvragés, des passerelles à une hauteur vertigineuse, des arches et des ogives, des vitraux et des coursives – ce ne peut être que Dragonvale, et une larme d'émotion perle à mes paupières, tant cette vue me bouleverse. J'ai quitté le monde que je connaissais pour entrer dans le domaine du rêve, de la beauté, et défendre cette flamme ardente de la liberté qui m'anime toute entière – j'ai quitté le monde des mortels pour entrer dans celui de la magie, j'ai quitté l'Audacia pour Dragonvale, et je m'en réjouis..



Son histoire
(c) Leyah
Je ne suis pas quelqu'un de sociable : je suis plutôt timide et réservée. A l'aise seulement au milieu des gens que je connais, je mets du temps avant d'accorder ma confiance et l'on me reproche souvent le peu d'efforts que je fais pour aller vers les autres. C'est sûrement pour cela que je n'ai pas encore de Familier. Oui, je suis peut-être un peu égoïste, mais pas prétentieuse. Je n'aime tout simplement pas être entourée d'inconnus, est-ce mal ? Je suis également une musicienne qui apprécie les belles mélodies et la musique entraînante – la musique est pour moi le moyen d'exprimer ce que mes mots ne peuvent expliquer. Je n'ai pas particulièrement l'esprit de famille – mon père est comme un étranger pour moi, et j'ai bien plus d'affection pour mon capitaine que pour lui. J'aime sentir le vent dans mes cheveux et goûter l'océan sur mes lèvres, mais depuis que je suis à Dragonvale ces moments se font rares. Mon loisir là-bas est de grimper le plus haut possible dans les tours pour observer les étoiles et rêver de l'Audacia. Je n'ai pas beaucoup d'amis ici – la soif d'apprendre occupe mes journées et j'aime ce que je découvre sur la magie et ce pouvoir qui m'habite. Mon allégeance ? Elle va aux Rebelles évidemment. Je suis la fille de la liberté – je ne pourrais jamais me battre aux côtés de celui qui voudrait l'étouffer...
Coursevent. Les coureurs des vagues, les rêveurs des alizés, les chasseurs d'étoiles – une longue lignée de navigateurs pas forcément très honnêtes, et l'une des familles de pirates les plus renommées d'Ansemer. Chassés de leurs domaines quand Lord Augustus accéda au trône, répudiés pour leur fidélités à la Reine tuée, ils furent destitués de leurs titres et dépossédés de leurs terres. Dépouillés de tout, sauf de leur honneur et de leur loyauté... C'est la mer qui les accueillit alors : une coque de noix pour commencer, un petit bâtiment rebelle sur les mers déchaînés – puis la construction, petit à petit et dans la clandestinité, de la nation pirate telle qu'Arven la connaît aujourd'hui, avec ses codes secrets et ses lois immuables. Les Coursevent y ont toujours occupé une place de choix – vaillants et obstinés, un brin téméraire et formidablement têtes brûlées de génération en génération, ils signèrent plusieurs coups d'éclat au nombre desquels la prise de certains bâtiments royaux pourtant bien défendus.

Au fil des générations, cependant, la famille s'étiola. Au fur et à mesure que les soldats du Roi et sa marine faisaient tonner les canons, fauchant de plus en plus de fils Coursevent, les différentes branches de la lignée s'éteignirent puis disparurent. Naguère étendue et prolifique, la famille se voit aujourd'hui réduite à un seul et fier pirate, Philippe Coursevent, capitaine du Dragon, et à sa seule et unique fille Sibeliane, avec laquelle s'éteindra le nom respecté des Coursevent. Opiniâtre et obstiné, Philippe est né sur le pont de l'Audacia dont son propre père était le second – il y grandit et vit se succéder plusieurs capitaines. Fiable et courageux, il se vit confier dans sa quarantième année le commandement d'une belle prise : un navire de la marine royale, le Fendeur, rebaptisé le Dragon en guise de provocation. Il en prit la direction, montant un équipage de loups de mers fiers et épris de liberté, combattant tout autant pour leur vie que pour leurs idéaux. A bord de l'Audacia qu'il quittait à regret malgré tout, il laissa sa compagne Gallienne, Guenièvre, et leur fille de six ans qui courait déjà dans les gréements avec cette assurance de ceux qui vivent sur l'eau et à qui la houle est aussi familière que la lumière du soleil et le parfum des embruns.

Guenièvre périt au cours d'un abordage qui tourna mal alors que Sibeliane avait quatorze ans. Sabre en main, l'adolescente défendit sa vie et son bord face aux soldats du Roi, et l'Audacia fut sauvé, à la hauteur de sa légende – Guenièvre sacrifia sa vie pour son capitaine, et Sissi resta orpheline sur ce navire qui lui avait pris sa mère mais qu'elle aimait quand même car c'était son foyer. Informé de la situation, Philippe proposa à sa fille de la prendre à son propre bord – mais elle y serait seule femme, et même un statut de fille de capitaine ne protège pas forcément des menées de pirates endurcis. Sur l'Audacia, avec ses femmes et ses boucanières, elle se sentait en sécurité – elle y resta donc, plus proche de son capitaine que de son propre père.

Et les années passèrent. L'éducation de Sissi n'était pas académique : on lui apprit à lire et à écrire, mais elle ne reçut pas l'éducation raffinée des autres enfants de nobles lignées. Dernière héritières d'une famille au sang naguère respecté, c'est une enfant des classes populaires, avec leur franc-parler et leur rudesse naturelle – son seul talent, c'est la musique. Sur ce navire qui était toute sa maison, elle apprit l'art de faire danser les pirates au son de son violon, dans ses sarabandes effrénées et une envolée de notes tumultueuses. Elle y apprit aussi à manier le sabre – pas en épéiste distinguée et bien élevée, mais avec la sauvagerie et la violence propre aux pirates, combattant pour leur propre vie. Elle n'y excelle cependant pas : son petit gabarit et ses muscles féminins ne l'y prédisposent pas, et c'est à l'arc qu'elle est la plus efficace, perchée là-haut dans les voiles, au plus près du ciel. Plutôt solitaire de nature en dépit des autres boucaniers de son âge à bord du navire, elle cache en elle une grande incompréhension pour la politique de l'empire, un dégoût doublé de crainte envers Augustus, et une indépendance farouche qu'elle ne peut réprimer, dans cette société où les femmes ne sont vraiment libres que sur les flots.

Est-ce de ce même ciel ou de sa mère gallienne que lui viennent ses dons ? Elle n'en sait rien. Tout ce qui est certain, c'est qu'elle s'est réveillée un matin au terme d'une journée de délire fiévreux, avec au bout des doigts le pouvoir de parler à la tempête et de calmer l'orage. Toute cette violence de son âme, tout ce trop-plein d'émotions, ce tourbillon de sentiments qui la déchire en la traversant, elle le déverse dans les nuages et influe le mouvement des vagues, enfant des océans et fille de la tempête. Ce don, il l'effraie et la terrorise, tout en l'emplissant d'une exaltation silencieuse qui fait battre son cœur plus vite et courir son sang un peu plus loin, un peu plus fort. Alors, sur les conseils de son capitaine, elle a rejoint la terre ferme, coupée de son océan, perdue dans la terre sèche et la poussière des chemins, pour se diriger vers Lorgol et trouver un refuge – lorsque, sur une route de campagne paisible, l'Académie de Magie de Dragonvale s'est offerte à ses regards. Instantanément, elle l'a reconnue – et aimée, du plus profond d'elle-même.

C'est Dragonvale – la chevaucheuse de brume, et l'espoir au loin qui s'allume...




Derrière l'écran

(c) Leyah
J'ai toujours voulu incarner une pirate avec une affinité plus profonde avec l'océan et l'ouragan – c'est chose faite ! J'espère que ma petite Sissi vivra de longs jours fructueux ici *-*
Je connais Dragonvale depuis un bon moment, j'ai toujours hésité à créer ce personnage-là parce que, voilà, y'a personne dans l'Académie, mais si je ne le fais jamais bah y aura jamais personne, donc le moment est venu de sauter le pas !


Dernière édition par Sibeliane Coursevent le Mar 7 Aoû - 15:18, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
 Membre du chapitre ♥ Le chouchou des admins

avatar
Messages : 1265
Je réside : à l'hôtel particulier des de Brunante à Port-Liberté.
Mon occupation est : conseillère auprès de Raphaël Jedidiah
Mon allégeance va : à Raphaël Jedidiah ainsi qu'à Liam.

Registre
Âge du personnage: 28 ans
Titres:
Autres visages:
MessageSujet: Re: Sibeliane ∞ Terminée   Mar 7 Aoû - 1:10

Bienvenue jolie demoiselle :vv:
J'ai hâte de voir ce que va nous réserver ta fiche :love:
Bon couraaaage :roooh:

_________________
Liberté
Sur toutes les pages lues, sur toutes les pages blanches, pierre, sang, papier ou cendre, j’écris ton nom. Sur les images dorées, sur les armes des guerriers, sur la couronne des rois, j’écris ton nom.
Et par le pouvoir d’un mot, je recommence ma vie. Je suis née pour te connaître, pour te nommer. Liberté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 Invité


Invité
MessageSujet: Re: Sibeliane ∞ Terminée   Mar 7 Aoû - 2:33

Bienvenue très chère. Hâte aussi de voir ce que l'on va découvrir derrière ce personnage ^^
Revenir en haut Aller en bas
 Invité


Invité
MessageSujet: Re: Sibeliane ∞ Terminée   Mar 7 Aoû - 7:33

Bienvenuuue !!! :danse:
J'adore le vava et le prénom :roooh: bonne chance pour la suite de ta fiche, hâte de voir tout ça !
Revenir en haut Aller en bas
 

avatar
Messages : 378
Je réside : à la tour des Rebelles.
Mon allégeance va : à Arven !

Registre
Âge du personnage: 29 ans
Titres:
Autres visages:
MessageSujet: Re: Sibeliane ∞ Terminée   Mar 7 Aoû - 7:42

Joli nom :) vivement la fiche ^^'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 Invité


Invité
MessageSujet: Re: Sibeliane ∞ Terminée   Mar 7 Aoû - 13:02

Merci !
J'avance doucement mais j'avance :saut:
Revenir en haut Aller en bas
 Invité


Invité
MessageSujet: Re: Sibeliane ∞ Terminée   Mar 7 Aoû - 15:19

Je double-poste, désolée d'avance, mais je pense que j'ai fini ! =D
Revenir en haut Aller en bas
 Membre du chapitre ♥ Le chouchou des admins

avatar
Messages : 1265
Je réside : à l'hôtel particulier des de Brunante à Port-Liberté.
Mon occupation est : conseillère auprès de Raphaël Jedidiah
Mon allégeance va : à Raphaël Jedidiah ainsi qu'à Liam.

Registre
Âge du personnage: 28 ans
Titres:
Autres visages:
MessageSujet: Re: Sibeliane ∞ Terminée   Mar 7 Aoû - 15:43

Bonsoir demoiselle Very Happy

Tout d'abord, bienvenue ! Je suis heureuse que tu te sois décidée à t'inscrire, Dragonvale a en effet bien besoin de se peupler :copain:

J'avoue que j'attendais avec impatience cette fiche inventée et je dois dire que... Je ne suis absolument pas déçue :roooh: Tu as véritablement une plume superbe et j'ai adoré parcourir les océans d'Arven avec toi, à bord de l'Audacia, tout autant que me laisser frigorifier au bord d'une route déserte.

Bref, je te valide avec grand plaisir :love: N'hésite pas à demander des liens et des RP !

J'espère que tu te plairas parmi nous :vv:

_________________
Liberté
Sur toutes les pages lues, sur toutes les pages blanches, pierre, sang, papier ou cendre, j’écris ton nom. Sur les images dorées, sur les armes des guerriers, sur la couronne des rois, j’écris ton nom.
Et par le pouvoir d’un mot, je recommence ma vie. Je suis née pour te connaître, pour te nommer. Liberté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

avatar
Messages : 1991
Je réside : Ni vraiment ici, ni totalement ailleurs...

Registre
Âge du personnage: 24 ans
Titres:
Autres visages: Mélusine de Séverac ☼ Freyja de Brunante ☼ Lotte-Louison de la Volte ☼ Soprane Harpelige ¤ Chimène d'Arven
MessageSujet: Re: Sibeliane ∞ Terminée   Mar 7 Aoû - 15:45

Hé bien j'entérine la validation de Lisbeth et je t'ajoute ton groupe immédiatement, bienvenue parmi nous et bon jeu ! ^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dragonvale.forumactif.org
 Invité


Invité
MessageSujet: Re: Sibeliane ∞ Terminée   Mar 7 Aoû - 16:32

Ooooh :roooh: Dragonvaaale (je veux un lien pour plus tard ; un lien un lien un liiiien !!!)
Revenir en haut Aller en bas
 Admin ♥ Pirate des tempêtes

avatar
Messages : 319
Je réside : sur l'Audacia
Mon occupation est : pirate sur l'Audacia
Mon allégeance va : à Philippe et Raphaël Jedidiah, à Allister Ralj et à Liam d'Outrevent

Registre
Âge du personnage: 27 ans
Titres:
Autres visages: Castiel de Sombreflamme & Octavius Sang-dArgent & Bérénice du Nénuphar-des-Lys
MessageSujet: Re: Sibeliane ∞ Terminée   Mer 8 Aoû - 15:06

Une Ansemarienne ♥️
Bienvenue en retard, bon jeu sur Dragonvale ♥️ Superbe fiche, il nous faut absolument un lien (si nos deux drôles commencent à parler ensemble de la mer, j'ai l'impression qu'on n'a pas fini :red:)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

avatar
Messages : 378
Je réside : à la tour des Rebelles.
Mon allégeance va : à Arven !

Registre
Âge du personnage: 29 ans
Titres:
Autres visages:
MessageSujet: Re: Sibeliane ∞ Terminée   Jeu 9 Aoû - 4:51

Très belle écriture !! =p

En effet, si t'as pas un lien avec Louis, j'comprends pas ^^'

Vu qu'tu es à Dragonvale, je crois qu'on s'crois'ra pas de sitôt en RP, mais bienvenue à Dragonvale, tout de même =p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 


Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Sibeliane ∞ Terminée   

Revenir en haut Aller en bas
 

Sibeliane ∞ Terminée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dragonvale :: Registres de Dragonvale :: Ton personnage :: Oubliettes-


Avatar (c)
Identité
J'ai vu le jour le .
J'ai ans.
Je viens .
Mon allégeance va .
Je suis .

Animal ¤

Pouvoir ¤


Son caractère

Chapitre I.
Histoire
Chapitre II.
Test RP
Chapitre III. Ses liens
Exigences



Avatar (c)
Identité
J'ai vu le jour le .
J'ai ans.
Je viens .
Mon allégeance va .
Je suis .

Animal ¤

Pouvoir ¤


Ses traits de caractère

Chapitre I.
Son caractère
Chapitre II.
Son histoire
Chapitre III.
Son test RP
Chapitre IV. Ses liens
Le joueur



Avatar (c)
Identité
J'ai vu le jour le .
J'ai ans.
Je viens .
Mon allégeance va .
Je suis .

Animal ¤

Pouvoir ¤


Traits de caractère

Liens
Je recherche