Partagez
 

 Juste un peu de paix [PV Ariadne]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
 Invité


Invité
Juste un peu de paix [PV Ariadne] Empty
MessageSujet: Juste un peu de paix [PV Ariadne]   Juste un peu de paix [PV Ariadne] I_icon_minitimeMar 6 Nov - 5:02


Juste un peu de paix

Sous titre


  • Noms des participants: Ariadne Beauvent & Hugues Hurlenfer

  • Statut du sujet: Privé

  • Date: Avril 802

  • Saison 1, chapitre 5.



Lorgol...La ville était bien différente avec tous les évènements qui avaient eu lieu dernièrement...Le couronnement de la nouvelle reine, avec le mariage d'Augustus et tout ce qui était arrivé pendant le banquet, les portes de l'Académie qui s'étaient ouvertes...Tout cela avait beaucoup perturbé la vie de la cour et changé beaucoup de choses pour le héraut d'Augustus...Il était magicien, il ne l'avait vraiemnt appris qu'il y a peu, avec la découverte de ce petit serpent et de ses pouvoirs, aussi étranges soient-ils. La prudence et la discrétion dont il avait fait preuve pour ne rien révéler de son secret avaient été redoublés, pour que personne jamais ne sache ce qu'il était. Sa tête roulerait au sol si qui que ce soit apprenait cela et en parlait au Roi...Heureusement, ses maniaqueries et ses manières étranges repoussaient souvent l'attention des gens, ils préféraient se concentrer sur ce que l'homme pouvait savoir d'eux avant d'essayer d'apprendre des choses sur lui.

Ce jour-là, il était occupé, avec tous les préparatifs du mariage à venir, il avait beaucoup de choses à faire de toute sorte. Et il passait donc beaucoup de temps à rédiger des missives, lire des parchemins et essayer d'y voir un peu plus clair dans la fourmillière qu'était devenu le palais avec cette agitation et les prédécédentes. Que de choses en si peu de temps...A croire que le monde avait décidé de ne pas rester calme et serein...Et pourtant Hugues aimait beaucoup la sérénité et le calme, c'était un état auquel il aspirait, mais qui semblait être totalement impossible à trouver ces derniers temps. Il soupirait dans ses quartiers, lisant encore une liste d'invités aussi longues que celle du nombre d'habitants dans ce palais. Mais les messages devraient pourtant être envoyés rapidement. Mais là, tout ce qu'il voulait, c'était penser à autre chose que tout cela, tout ce qu'il voulait, c'était un peu de paix.

Quittant ses quartiers et traversant les couloirs du palais, il était toujours aussi discret, une ombre qui glissait sur les pierres. Ses manies prenant le dessus, il remonta quelques marches pour les descendre, son compte n'étant pas tombé aussi juste qu'il le fallait. Ses pas le conduisirent jusqu'au dehors, en ce mois d'avril, le printemps renaissait et la nature redevenait verte. Dommage, Hugues adorait la neige...Tant pis, l'hiver devait laisser place, le monde avait toujours tourné ainsi. Ses périgrinations ne le conduisaient pas en un lieu précis, il se contentait de déambuler dans les jardins, cherchant juste un peu de tranquillité et de paix, sans être dérangé par les gens, sans avoir à subir encore les soucis de la vie à la cour...
Revenir en haut Aller en bas
 Invité


Invité
Juste un peu de paix [PV Ariadne] Empty
MessageSujet: Re: Juste un peu de paix [PV Ariadne]   Juste un peu de paix [PV Ariadne] I_icon_minitimeLun 10 Déc - 16:38

Un long soupir passe tes lèvres closes. Autour de toi, tout est calme et tu profites pleinement cet instant de solitude. Les choses changeaient trop rapidement et tu aimais pouvoir reposer ton esprit autant que faire se peut, dès que tu pouvais te trouver un moment de libre. Alors tu quittais les couloirs sombres du palais pour te retrouver à l'extérieur et profiter du plein air. Tu entendais les gardes jouter dans leur cours et parfois, tu te perchais pour les observer et admirer leur techniques, leur maîtrises et essayer de percer telle ou telle parade. Si en Arven et en particulier à Lorgol le temps semblait à la fête et au célébration, toi, tu rêvais de t'échapper, de partir. Tu voulais voir la mer. Elle vibrait en toi trop fort pour que tu puisses en rester si longtemps aussi loin. Ici, tu ne sentais pas les odeurs familières du monde marin, les oiseaux ne planait pas aussi majestueusement que ceux de ta contré. Ici, pas de sable dans lesquels enfoncer des pieds, pas de coucher de soleil à admirer. Tu fanais bien vite... Tu rêvais de retrouver la brise marine, qui charriait avec elle des grains de sable, des relents de tempête. De voir au loin sur l'horizon, les fières voiles des bateaux de pêcheurs, qui partaient tôt le matin pour vendre le fruit de leur labeur au marché, celles des grands navires de nobles.

Plus loin, les vergers et les jardins, dans lesquelles tu ne t'aventurais plus : ta rencontre avec l'Empereur vibrait encore trop fort dans tes souvenirs pour que tu ne te risques à une telle folie, et plus encore, la peur de Castiel et de se colères te retenaient habilement au palais. Pourtant, de tous les endroits du palais, les jardins restaient là où tu sentais le mieux, alors tu restais à la limite de ceux-ci, assise sur un rebord de pierre d'une des ailes des jardins, formant comme un cloître. Là, tu te perdais dans tes pensées et tes angoisses.

C'était arrivé à nouveau.

Tu avais frôlé cet homme dans les cuisines et tu avais perçu avec une précision sans mot le flux de son sang dans son corps et son cœur s'accélérer parce que tu le voulais. Tu n'avais pas réagit, gardant ton visage impassible, après tout, il ne pouvait pas faire le lien avec toi et son cœur qui s'emballe violemment, si ? Mais par contre, Castiel, lui, devait savoir. Un cœur qui s'arrête de battre, le sang qui se fige et le froid qui saisi un homme qui meurt, même le temps de quelques secondes, quand on est seul dans une pièce.... Tu chasses ce néfaste souvenir de tes pensées, tu ne veux pas y penser. Tu as peur de ce que cela signifie : si tu as des pouvoirs et qu'on le découvre, tu ne donnes pas cher de ta peau.

Un frisson parcourt ton corps frêle et tu enroules ton châles un peu plus autour de tes épaules. Le froid n'est pas la seule cause, tu le sais bien, mais tu te sens plus protégée, ainsi, ce fin tissus te tient chaud et te réconfortes, c'est l'un des rares souvenirs que tu as d'Ansemer. Il porte les couleurs de ton duché.

Ainsi plongée dans ses pensées, ses sens devenaient plus accrus et elle distingua les pas qui arrivaient dans sa direction. Un rapide coup d'œil lui appris qui venait et elle courba la tête alors que le Hérault passait.
Revenir en haut Aller en bas
 Invité


Invité
Juste un peu de paix [PV Ariadne] Empty
MessageSujet: Re: Juste un peu de paix [PV Ariadne]   Juste un peu de paix [PV Ariadne] I_icon_minitimeDim 10 Fév - 10:52

RP ABANDONNE
Revenir en haut Aller en bas
 


Contenu sponsorisé
Juste un peu de paix [PV Ariadne] Empty
MessageSujet: Re: Juste un peu de paix [PV Ariadne]   Juste un peu de paix [PV Ariadne] I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Juste un peu de paix [PV Ariadne]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Vivre chaque instant de sa vie en paix.........
» Juste avant le sommeil
» quelques recettes à partager...
» Kadoc... juste Kadoc..
» Magnifique forum bravo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dragonvale :: Palais de Chimène-


Avatar (c)
Identité
J'ai vu le jour le .
J'ai ans.
Je viens .
Mon allégeance va .
Je suis .

Animal ¤

Pouvoir ¤


Son caractère

Chapitre I.
Histoire
Chapitre II.
Test RP
Chapitre III. Ses liens
Exigences



Avatar (c)
Identité
J'ai vu le jour le .
J'ai ans.
Je viens .
Mon allégeance va .
Je suis .

Animal ¤

Pouvoir ¤


Ses traits de caractère

Chapitre I.
Son caractère
Chapitre II.
Son histoire
Chapitre III.
Son test RP
Chapitre IV. Ses liens
Le joueur



Avatar (c)
Identité
J'ai vu le jour le .
J'ai ans.
Je viens .
Mon allégeance va .
Je suis .

Animal ¤

Pouvoir ¤


Traits de caractère

Liens
Je recherche