Partagez | 
 

 TWISTED END : Un instant de folie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
 Admin ♥ Adorable Psychopathe

avatar
Messages : 474
Je réside : à Euphoria
Mon occupation est : roi de Sombreciel et régent de Nightingale
Mon allégeance va : à moi-même

Registre
Âge du personnage: 23 ans
Titres:
Autres visages: Louis, Octavius, Bérénice
MessageSujet: TWISTED END : Un instant de folie   Ven 15 Fév - 12:31

Délicate Aliénor. Elle s'incline devant toi et tes lèvres te brûlent de lui dire de ne plus le faire, puisque bientôt... Tu te retiens, pourtant, tu te contiens, et entres dans la suite lorsqu'elle s'écarte légèrement pour te laisser le chemin. Et au lieu d'une suite vide, ou de la simple petite suivante à laquelle on pourrait s'attendre, tu découvres dans un fauteuil Anthim d'Erebor. Ton sourire reste bien présent. Tu le savais. Tu l'espérais, tu savais, et il est bien là. Tu le vrilles de ton regard. « Anthim. » La salutation grave a passé tes lèvres. Tu meurs d'envie de tout précipiter. Tu ne le feras pas. Tu entres donc dans la suite d'Aliénor, grand seigneur. Tu es vêtu du violet sombre si caractéristique de Sombreciel et à ta boutonnière, un lys s'épanouit.

Tu te retournes vers la jeune femme, sans regarder le duc héritier d'Erebor. Et doucement, tu commences à parler :« Ce n'est point le duc qui vous parle, ma Dame. C'est l'homme. Celui qui a observé et a attendu le moment parfait pour déclamer ses sentiments, qui a veillé en silence, pour ne jamais brusquer. C'est l'homme qui ose enfin parler. »

Volte-face et tu t'approches d'Anthim, assis dans son fauteuil, et prends sa main dans la tienne – ta paume brûle, brûle de ce feu intérieur qui te dévore et qui en ce moment est euphorie, nervosité, grandeur. Tu poses ton genou au sol, pour mieux voir son propre regard sombre. Et ces mots que tu prononces, les mêmes qu'Anthim a lui-même déjà prononcé, à l'identique et pourtant avec une telle force supplémentaire, passent tes lèvres : « Anthim, duc héritier d'Erebor, en ce lieu et en cette heure, j'appelle sur vous les vœux de mes pairs. A vos pieds je dépose l'honneur de mon nom et la gloire de ma maison – puissiez-vous y entrer comme... Tu ne sais comment le dire. ... mon époux. » Et à cette formule qui jamais auparavant n'avait connu cette fantasque modification, tu joins les tiennes, celles de ton coeur. Tes deux mains serrent la sienne avec force, et dans tes yeux noirs, brûle une flamme, ta flamme. Anthim, mon Prince du Désert, vous êtes le seul qui compte à mes yeux... venez avec moi. Oubliez Aliénor, oubliez nos guerres, et prenez mon cœur en retour. »

À chaque mot que tu as prononcé, tu as senti ta nervosité se dissiper pour faire place à une assurance tranquille. As-tu senti ta voix se faire plus caressante, plus chaude, plus convaincante ? As-tu senti toute cette puissance qui se dégage de toi, duc de Sombreciel, alors que tu viens réclamer ce qui, à tes yeux, t'est dû ? Tu n'accepteras pas de refus, tu ne veux point. Tu ne veux qu'Anthim et tu oublies le monde autour de vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

avatar
Messages : 346
Je réside : au palais de Vivedune
Mon allégeance va : a Erebor

Registre
Âge du personnage: 25 ans
Titres:
Autres visages: Joséphine / Philippe / Hiémain (Le Roi Blanc)/ Augustus/ Ermengarde/ Lionel
MessageSujet: Re: TWISTED END : Un instant de folie   Ven 15 Fév - 15:18

Il y avait des choses que le duc héritier d'Erebor ne pouvait supporter, et la principale de ces choses était sans conteste Castiel Sombreflamme. Quoique ce n'était pas totalement vrai, il éprouvait pour celui ci des sentiments tellement fort qu'il ne savait quoi penser de ça. Au début, l'Erebien n'avait rien contre lui, c'était Sombreflamme qui était venu le trouver la première fois, et sans doute depuis que les regards furtifs règnent entre les deux hommes. Au fond, sans être foncièrement objectif, Anthim rejetait la faute sur Castiel, mais réellement, la source de ce sentiment pouvait paraître complètement inconnue, et elle l'était. Mais qu'importait puisque le résultat restait le même... Le voir ici, dans la suite de sa fiancée avait le don de raviver chez Anthim des sentiments si puissants, si lointain et si indescriptibles, puisqu'il ne savait guère comment les choses allaient se passer. Il espérait quelque chose de simple, rien qui ne mette le doute dans quelconques histoire, ou qu'il se rétracte et ne prononce finalement rien que des banalités affligeantes. Il eut la grande satisfaction et le bonheur de voir le sourire du Duc, adressé à lui, sans aucun doute. Anthim sentit une vague de chaleur le transpercer, et il rendit avec ce même sourire ce salut à Castiel. Mais c'était avec bien peu d'espoir sur l'idée qu'il vienne pour lui que le duc héritier regarda cet homme prendre la main d'Aliénor, comme si, et c'était sans surprise, Anthim n'était plus là, comme effacé. Et malgré le fait qu'il s'y attendait plus que de coutume, cette simple constatation jetait des braises encore plus ardentes dans le cœur du jeune homme. Il aurait voulu briser ce lien, à l'instant, reprendre la main pour lui, mais il n'avait pas pu bouger, encore moins lorsque les premiers mots de Sombreflamme franchir ses lèvres. Il désespéra de les entendre adresser à Aliénor. Et pourtant, sans que rien ne soit prévu, Castiel se retourne vers Anthim.

Main dans la main, le jeune héritier plonge son regard gris dans les yeux sombre du duc, qui dans l'instant suivant lui réchauffa la paume et surtout le cœur. C'est presque sans y croire qu'il entend ces mots, c'est dans un rêve qu'il se les étaient vu adresser et voilà que tout ceci se passait. La force de ces mots transpercèrent Anthim, la formulation le fit sourire, heureux. Sa poigne se ressert autour des mains brulantes de Sombreflamme et c'est une voix d'émotion qui sort de ses lèvres, lui pourtant si peut communicatif de ses sentiments. Il lui adresse un nouveau sourire, peut être moins marqué d'amusement, plutôt de passion. Des mots coulent en lui, il ne peut refuser de les prononcer :


« Castiel, duc de Sombreciel, j'accepte de vous épouser. Du fond de mon âme et de mon être, il n'y a là pas plus fort sentiments que ceux que je ressent pour vous en cet instant. Devant le Destin j'en fait le serment. »

C'est doucement qu'Anthim capture les lèvres de Castiel, depuis si longtemps désirable. Oh il n'y a plus rien qui compte, sinon partir, oui partir loin avec lui, tous les deux, oublier le monde pour ne vivre que la passion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

TWISTED END : Un instant de folie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Craquage démoniaque (là c'est de la folie) ;) nouveauté juillet
» Une belle folie!
» ** petit craquage avant ma folie à londres ^^ **
» folie d'un jour semi preciose + maj du 9.07
» reviens moi kalou (il est revenu )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dragonvale :: Hors-Jeu :: Flood-


Avatar (c)
Identité
J'ai vu le jour le .
J'ai ans.
Je viens .
Mon allégeance va .
Je suis .

Animal ¤

Pouvoir ¤


Son caractère

Chapitre I.
Histoire
Chapitre II.
Test RP
Chapitre III. Ses liens
Exigences



Avatar (c)
Identité
J'ai vu le jour le .
J'ai ans.
Je viens .
Mon allégeance va .
Je suis .

Animal ¤

Pouvoir ¤


Ses traits de caractère

Chapitre I.
Son caractère
Chapitre II.
Son histoire
Chapitre III.
Son test RP
Chapitre IV. Ses liens
Le joueur



Avatar (c)
Identité
J'ai vu le jour le .
J'ai ans.
Je viens .
Mon allégeance va .
Je suis .

Animal ¤

Pouvoir ¤


Traits de caractère

Liens
Je recherche