Partagez | 
 

 Laurent de Brunante

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
 Invité


Invité
MessageSujet: Laurent de Brunante   Sam 16 Fév - 4:08


Laurent

de Brunante





Pomme


Pomme


ft. Mathias Lauridsen


11 janvier 779

à Brunante

23

du Royaume d’Ansemer

à Philippe Jedidiah

marquis héritier de Brunante

Témoin


Voilà un mois que mon frère a disparu, un mois qu’il ne donne plus un seul signe de vie et je suis inquiet. Inquiet et à la fois peiné car l’instant que je vis aujourd’hui, j’aurais voulu le partager à ses côtés. Lui, qui a la liberté au corps et au cœur m’aurait aidé à apprécier plus encore cet instant.
J’ai enfin les pieds sur le pont d’un navire et nous voguons, fendant les vagues et domptant le vent. Je comprends enfin ce que Louis ressentait pour les mers et les océans. Cette sensation de liberté, de vastes étendues qui ne demandent qu’à s’étaler devant mes yeux. Je n’ai pas la prétention de le comprendre parfaitement et lui qui a passé du temps sur les océans, doit ressentir des choses bien différentes et bien plus profondes. Mais je l’envie… J’aimerais pouvoir découvrir plus de choses, en apprendre plus encore sur le monde qui m’entoure, tenter de le comprendre et de l’envisager sous tous les angles.

Tout ça serait tellement plus intéressant et moins effrayant que toutes ces choses qui se profilent à l’horizon et que je ne comprends pas. Mais il n’est pas temps de m’inquiéter, pas dans l’immédiat du moins. J’ai envie d’appréhender le monde comme Louis et l’espace d’un instant me rapprocher de cette sensation fugace de liberté qui disparaîtra dès que mes pieds auront de nouveau touchés terre. Ressentir cette envie de repartir en mer aussitôt la terre en vue. Vivre par vent et marée toutes ces expériences tellement plus enrichissantes que la vie qui m’était destiné il y a peu encore.

Plus que jamais pourtant, j’aimerais avoir mon frère à mes côtés. J’aimerais avoir sa force de caractère, sa capacité à défendre son point de vue et ses convictions. Pouvoir imposer ma volonté et partir à sa recherche. Peut-être est-ce pour ça que j’ai enfin osé prendre mon propre destin en main. Peut-être ai-je envie de me démarquer, de prendre exemple sur Louis, être à sa hauteur. Mais tout au fond de moi, son absence est difficile à gérer car je n’ai jamais eu de meilleur exemple que lui en la matière.

Un enfant, le second… À jamais le petit frère mais cela m’a toujours convenu. Un enfant aimé, un enfant choyé. Aucune préférence mais beaucoup de différences entre Louis et moi. Notre père toujours parti et pourtant présent à sa façon. Je ne l’ai connu réellement que durant ma troisième année. Je n’ai jamais éprouvé aucune rancœur à son égard cependant. Il était capitaine, tel était son devoir même si l’enfant que j’étais souhaitait le voir plus souvent.
Mon enfance a été heureuse bien que parfois contraignante. Rapidement apprendre à se tenir comme il se doit mais pas privé pour autant des libertés dont jouit tout enfant. Spectateur silencieux des disputes entre Louis et Lisbeth. Spectateur amusé parfois bien que ces disputes-là n’étaient pas empreintes d’enfantillages. Mais Louis ne me délaissait pas et Lisbeth non plus, Lisbeth qui s’arrêtait parfois pour occuper l’enfant que j’étais. Tout se passait pour le mieux tant que ces deux-là ne se trouvaient pas à proximité l’un de l’autre. Je garde un souvenir amusé de ces moments passés bien que je fus un enfant timide qui jamais ne s’était imposé.

Je ne nourris aucune rancœur envers ce père qui ne fut présent réellement qu’à partir de mes trois ans et aucune rancœur non plus face à ces instants parfois solitaire. J’avais l’occasion de découvrir le monde par les autres et cela me suffisait.

Ça n’est qu’en grandissant que je le découvrais un peu plus par moi-même, curieux mais pas téméraire, je m’en tenais aux découvertes accessibles, me liant avec toutes personnes qui voulaient bien me parler et me décrire son propre monde. Me mêlant parfois aux domestiques, mémorisant leurs raccourcis, leurs astuces, j’observais même parfois ma propre famille avec l’aide de leurs yeux. Des instants forts divertissants pour un adolescent qui ne s’imposait que peu, voire jamais.
De ressources, je n’en manquais pas mais les exploiter était une chose totalement différente. Sans nul doute que Louis aurait trouvé une façon d’utiliser tout cela à son avantage mais Louis aimait les mers et les océans autant que mon père, ma tante et mon oncle. Et à cette époque, souvent, il m’arrivait de me dire que j’étais bien piètre Ansemarien de n’avoir jamais posé le pied sur un navire. Mais jaloux, je ne l’ai jamais été car toujours avec lui, Louis me ramenait ses histoires et ses récits. Tout cela navrait notre mère mais réjouissait notre père.

Louis apprenait en mer alors que j’apprenais à terre. Avide de découvertes, je n’eus jamais le cran de revendiquer mes envies et ainsi, la mer resta pour moi une image pleine de promesses, une image qui me murmurait des chants de liberté, une liberté que jamais je n’oserais prendre hélas.

Et puis vint le temps des secrets. La vie m’offrit la découverte de l’amour, la découverte de ses plaisirs, plaisir sans cesse partagé mais jamais volé. Amoureux de l’amour, amour éphémère mais tellement salutaire. Romantique inconditionnel mais cependant détaché pour éviter la souffrance d’un amour véritable, je m’en suis toujours caché. Masquant ainsi à ma mère que son second fils avait grandi, restant le second, défendant cette place discrètement, jamais ne m’opposant.
La vie était douce, elle était facile, facile mais inexploitée. Je restais l’enfant sage, l’enfant docile, enviant sans cesse le cran de ceux qui s’affirmaient.
Mais bien plus tard, je vis mon frère enchaîné à son devoir et honteux de ne pouvoir le soutenir, j’avais détourné les yeux. Et plus que jamais, j’avais admiré sa ténacité, son cran et ses convictions. Et plus que jamais, j’avais craint pour lui à cause de chacune de ces qualités qui pouvaient lui être fatales s’il ne parvenait pas à se contrôler.
Ses paroles, plus dures que la roche, le fer et l’acier m’avaient touché et à la fois blessé. Non pas pour mon incapacité à régner puisqu’il avait raison plus que jamais, mais bel et bien parce que je n’avais jamais vécu ce qu’il avait vécu en mer comme notre père. De ce jour, je me souviens de la honte qui m’avait envahi, douloureuse, plus douloureuse que tout le reste car venant de mon propre frère. J’aurais aimé pouvoir joindre ma voix à la sienne mais je n’avais pu m’y résoudre, incapable de prendre son parti et espérant de tout mon cœur que les flots lui permettraient de retrouver la paix sans nous le prendre.

Je me souviens d’avoir désespéré retrouver la paix, d’avoir fait appel à ma tante tant je craignais de devoir un jour régner sur Brunante. J’étais capable de beaucoup de choses mais pas de cela. Encore bien trop rêveur, espérant toujours plus de la vie, j’aurais voulu fuir, fuir comme avait fuit Louis et trouver la force de caractère nécessaire à cet exercice mais je restais à Brunante. Mon honneur n’en souffrait guère mais ma fierté fut entamée.
Longtemps je fus incapable de regarder mon propre frère dans les yeux et sa promise encore moins, ne désirant qu’une chose, m’excuser et réparer ce tort qui leur était fait. Je fus heureux et fort aise de voir entre eux se nouer une affection sincère après maintes problèmes qu’ils surmontèrent. Jusqu’à ce jour où je finis par apprendre la vérité, leur union consommée et plus tard leur enfant à naître. Jamais mon frère ne m’avait semblé si heureux malgré leurs disputes incessantes. Ils s’aimaient, je le savais et les couvrir ne m’ennuyait guère. Le cours de ma propre vie étant relativement tranquille mis à côté du leur. Je découvrais d’autres choses et cela me convenait bien plus que tout le reste, de plus, la place d’héritier lui revenait à nouveau.

Hélas, le sort s’acharne encore, Fatalité ou Destin, je n’en ai pas la moindre idée mais le mariage de mon frère et de ma belle-sœur fut mis à sac. Sauvés de justesse sans trop savoir comment, je n’ai pu ramener à Brunante que mes parents car nos nouveaux mariés avaient disparu. Louis sur les routes, Lisbeth nous ne saviions où. Là encore, par un curieux tour, je me souviens parfaitement de toute mon affection pour elle, de tous nos moments de complicités retrouvés avec leurs chamailleries mais je ne parviens à m’inquiéter que pour l’enfant de mon frère. Et la honte m’assaille encore face à ce fait.
Aussi, pour retrouver la paix de l’esprit j’ai pris le large, découvrant enfin les mers et les océans. J’aurais souhaité partager cela avec Louis mais je m’en suis contenté seul et j’ai compris une infime partie de ses sentiments face à ces vastes étendues capricieuses. Pour la première fois, j’ai pris une décision qui m’était propre et la suivante… c’est celle de prendre la route pour le retrouver, contrant enfin la main mise sur ma vie avec un cran relatif. Lorgol avant toute chose, tenté de suivre sa piste, espérant qu’il y en ait seulement une.

J’ai bon espoir… Espoir de le retrouver, espoir d’enfin prendre ma vie en main, espoir de découvrir tout ce que j’ai pu rater, espoir de faire entendre ma voix à mon tour.

Je n’ai jamais eu la capacité que Louis avait pour s’imposer, se faire entendre. Oh, je me faisais entendre bien sûr mais ça n’était pas toujours évident d’être entendu quand on n’était nettement moins prompt à s’avancer et à taper du poing sur la table.
J’ai toujours été celui qui tempérait Louis, du moins quand je fus en âge de le faire et que j’acquis le courage nécessaire. Je ne m’opposais pas à lui, loin de là, je le calmais, le faisait réfléchir. Ça ne marchait pas toujours mais c’était déjà ça à mes yeux. Que ma voix compte pour lui, qu’il m’entende et m’écoute.

Si mon frère est un exemple, je n’en ai pas moins construit ma propre identité. J’appréciais ne pas forcément être remarqué. J’avais plus de temps pour moi ainsi. Heureux d’être le petit frère, celui à qui n’incomberait jamais la tâche de régner. Je m’étais fait à cette idée malgré le fait que j’avais reçu exactement le même enseignement que Louis.

Un peu rêveur mais incapable d’imposer plus que ça ma vision des choses, j’ai toujours apprécié un bon livre, une belle histoire. Je suis à ma place dans une bibliothèque et plus elle est vaste, plus je suis heureux. Découvrir le monde est un beau projet également mais je n’ai pas le courage d’avancer mon projet, de faire comprendre que le vaste monde m’intéresse et que tout me rend curieux.
Cette curiosité m’a toujours aidé à apprendre, toujours plus avide de connaissances. Hélas, ça ne m’a jamais été très utile pour apprendre à combattre. Je ne suis pas mauvais mais certainement pas le combattant le plus doué de notre ère. J’ai bien d’autres qualités et compétences alors cela ne me gêne pas vraiment.

Cependant, il ne faut pas me voir comme quelqu’un d’inaccessible, plongé dans ses livres. J’aime discuter, parler, m’amuser, rire… Que serait le monde sans ces petites choses ? Vous savez : les rires d’un enfant ; l’animation lors de rassemblements ; le soleil qui perce les rideaux, bien décidé à vous réveiller ; une mer agitée mais pas assez pour troubler les navires ; le doux son de la musique ; un amour partagé ou un amour naissant… Il y a tant de magnifiques choses qu’il est difficile de les énumérer.
On pourrait croire que j’idéalise le monde, c’est faux. Je connais ses bons et ses mauvais côtés. Sans blanc, pas de noir. Sans obscurité, pas de lumière. Un équilibre délicat.

J’envie tant tous ceux ayant le cran de le découvrir autrement que par le biais de pages recouvertes d’encre. J’envie l’amour aussi, qu’il soit naissant, tragique ou pur. L’expérience de la vie, j’aimerais trouver le cran pour la vivre pleinement.



   
Romantique et romanesque

   
Terre-à-terre

   
Envieux et fier

   
Rieur

   
Entêté

   
Timide

   
Curieux

   
Intelligent

   
Réfléchi

   
Encore enfantin




   

       
Louis de Brunante

       
Sam Claflin

       
Détresse

       
Lien http de la fiche du lien du personnage

       
Plus qu’un frère, c’est un ami précieux et un exemple. J’ai toujours admiré sa détermination et la force de ses convictions. Bien que souvent, j’ai craint que cela ne se retourne contre lui. Mais j’ai l’impression fugace qu’il s’éloigne de moi et sa disparition récente n’est pas pour me rassurer. Il est pourtant hors de question que je perde mon frère. Si je dois moi-même partir sur les route et bravé l’interdit pour remettre la main dessus, je le retrouverais.

   

   

       
Perle Clairargent

       
Brooke Williams

       
Porté disparu

       
Lien http de la fiche du lien du personnage

       
Perle… Domestique mais remarquable à mes yeux, j’y faisais appel autant de fois que possible pour l’avoir à mes côtés, en apprendre plus sur elle. J’ai tôt fait de mettre un mot sur mon ressenti, l’amour. Je ne pouvais rien en dire et surtout rien en faire car cela m’était impossible en raison de mon rang. Ne me pensant pas envahissant, j’ai bien dû me tromper quelque part puisqu’elle m’esquive autant qu’il lui est possible. J’ignore qu’il y a une toute autre raison à cela que cette simple attention.

   

   

       
Lisbeth de Brunante

       
Bridget Regan

       
Porté disparu

       
Lien http de la fiche du lien du personnage

       
Lisbeth et mon frère se disputaient sans cesse. Ces disputes ne m’échappaient que rarement et je n’y voyais pas que des querelles stupides, il y avait bien plus derrière tout cela. Une raison nettement moins avouable, j’en étais convaincu, ils ne s’aimaient guère.
Apprendre ensuite que dans leur futur se profilait un mariage ne fut pas pour me rassurer car l’un et l’autre prendrait fort mal la chose mais heureusement, des sentiments inattendus ont laissé la place à l’hostilité. L’enfant qu’ils attendent est une bénédiction. Mais cette bénédiction est entachée d’un problème majeur, où est donc ma belle-sœur et surtout, pourquoi donc son sort m’inquiète-t-il si peu ?

   

   

       
Freyja de Brunante

       
Claudia Black

       
Témoin

       
Lien http de la fiche du lien du personnage

       
J’apprécie ma tante, tellement imprévisible et tellement différente de moi-même. Je la chéris pourtant. Femme indépendante et au caractère bien trempé, je suis très loin de lui ressembler. Nos caractères n’empêchent cependant pas cette affection car quand j’ai eu besoin d’elle, elle n’a pas hésité à mettre pied à terre pour remettre de l’ordre dans cette vie qui m’avait pris au piège. Plus qu’un soutien, ma tante est elle aussi un exemple. Curieux, certes mais un exemple tout de même. Une telle force de caractère ne peut qu’imposer le respect.

   



Je suis un membre multiplié par quatre, cherchez, vous trouverez facilement je crois...

Je suis amoureuse de DV, je dois encore vous déclamer tout mon amour profond et intense ?



Dernière édition par Laurent de Brunante le Mar 13 Aoû - 7:30, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
 

avatar
Messages : 378
Je réside : à la tour des Rebelles.
Mon allégeance va : à Arven !

Registre
Âge du personnage: 29 ans
Titres:
Autres visages:
MessageSujet: Re: Laurent de Brunante   Sam 16 Fév - 4:10

Encore toi ! Mais on ne t'arrêtera donc jamais ! =p Rebienvenue :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 Invité


Invité
MessageSujet: Re: Laurent de Brunante   Sam 16 Fév - 4:11

Jamais non ! (Enfin si, je m'arrête là quand même... XD)
Revenir en haut Aller en bas
 

avatar
Messages : 378
Je réside : à la tour des Rebelles.
Mon allégeance va : à Arven !

Registre
Âge du personnage: 29 ans
Titres:
Autres visages:
MessageSujet: Re: Laurent de Brunante   Sam 16 Fév - 4:11

Que tu dis ! *sifflote*

(non non, je ne commence pas à flooder ta fiche xD)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 Admin ♥ Pirate des tempêtes

avatar
Messages : 319
Je réside : sur l'Audacia
Mon occupation est : pirate sur l'Audacia
Mon allégeance va : à Philippe et Raphaël Jedidiah, à Allister Ralj et à Liam d'Outrevent

Registre
Âge du personnage: 27 ans
Titres:
Autres visages: Castiel de Sombreflamme & Octavius Sang-dArgent & Bérénice du Nénuphar-des-Lys
MessageSujet: Re: Laurent de Brunante   Sam 16 Fév - 4:13

FRÈRE DE MOUAAAAAAAAAAAA ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 Invité


Invité
MessageSujet: Re: Laurent de Brunante   Sam 16 Fév - 4:16

Oui ! Grand frère de moa !!! ♥️

(Et sisi, je vais m'arrêter à quatre compte, vraiment. :red: )
Revenir en haut Aller en bas
 

avatar
Messages : 1991
Je réside : Ni vraiment ici, ni totalement ailleurs...

Registre
Âge du personnage: 24 ans
Titres:
Autres visages: Mélusine de Séverac ☼ Freyja de Brunante ☼ Lotte-Louison de la Volte ☼ Soprane Harpelige ¤ Chimène d'Arven
MessageSujet: Re: Laurent de Brunante   Sam 16 Fév - 4:16

Tant que t'as moins de personnages que moi tout va bien What a Face
Bienvenue choupinette ♥️

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dragonvale.forumactif.org
 Invité


Invité
MessageSujet: Re: Laurent de Brunante   Sam 16 Fév - 4:26

Moi je dis que tu seras faible et t'arrêteras pas à quatre (comme ça je pourrais me moquer parce que tu en auras autant que j'en ai sur VS :red: ) !

Bon courage pour ce perso là quand même :red:
Revenir en haut Aller en bas
 Invité


Invité
MessageSujet: Re: Laurent de Brunante   Sam 16 Fév - 6:36

    ReReReBienvenuuuue =D
    Super choix, j'ai hâte de le voir en jeu !
Revenir en haut Aller en bas
 Invité


Invité
MessageSujet: Re: Laurent de Brunante   Sam 16 Fév - 6:40

Merci beaucoup beaucoup tout plein. :love:
Revenir en haut Aller en bas
 Membre du chapitre ♥ Le chouchou des admins

avatar
Messages : 1265
Je réside : à l'hôtel particulier des de Brunante à Port-Liberté.
Mon occupation est : conseillère auprès de Raphaël Jedidiah
Mon allégeance va : à Raphaël Jedidiah ainsi qu'à Liam.

Registre
Âge du personnage: 28 ans
Titres:
Autres visages:
MessageSujet: Re: Laurent de Brunante   Sam 16 Fév - 11:01

BEAU FRÈRE PRÉFÉRÉ DE MA VIE QUE J'AIME :love:

_________________
Liberté
Sur toutes les pages lues, sur toutes les pages blanches, pierre, sang, papier ou cendre, j’écris ton nom. Sur les images dorées, sur les armes des guerriers, sur la couronne des rois, j’écris ton nom.
Et par le pouvoir d’un mot, je recommence ma vie. Je suis née pour te connaître, pour te nommer. Liberté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

avatar
Messages : 346
Je réside : au palais de Vivedune
Mon allégeance va : a Erebor

Registre
Âge du personnage: 25 ans
Titres:
Autres visages: Joséphine / Philippe / Hiémain (Le Roi Blanc)/ Augustus/ Ermengarde/ Lionel
MessageSujet: Re: Laurent de Brunante   Sam 16 Fév - 11:05

RE-RE-RE-RE BIENVENUE MON CHOU !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 Invité


Invité
MessageSujet: Re: Laurent de Brunante   Sam 16 Fév - 12:41

Merci ! :geugeu:

Belle soeur de ma vie que j'adore ! :love:

Edit : À votre bonne lecture Louis et Lisbeth ! :roooh:
Revenir en haut Aller en bas
 Membre du chapitre ♥ Le chouchou des admins

avatar
Messages : 1265
Je réside : à l'hôtel particulier des de Brunante à Port-Liberté.
Mon occupation est : conseillère auprès de Raphaël Jedidiah
Mon allégeance va : à Raphaël Jedidiah ainsi qu'à Liam.

Registre
Âge du personnage: 28 ans
Titres:
Autres visages:
MessageSujet: Re: Laurent de Brunante   Sam 16 Fév - 13:02

Ow moi j'adore :love:

Mais je laisse Louis te valider Hihi

♥️

_________________
Liberté
Sur toutes les pages lues, sur toutes les pages blanches, pierre, sang, papier ou cendre, j’écris ton nom. Sur les images dorées, sur les armes des guerriers, sur la couronne des rois, j’écris ton nom.
Et par le pouvoir d’un mot, je recommence ma vie. Je suis née pour te connaître, pour te nommer. Liberté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 Invité


Invité
MessageSujet: Re: Laurent de Brunante   Sam 16 Fév - 13:07

Ballon Merci merci, y a plus qu'à attendre le verdict du grand frère alors. Hihi
Revenir en haut Aller en bas
 Admin ♥ Pirate des tempêtes

avatar
Messages : 319
Je réside : sur l'Audacia
Mon occupation est : pirate sur l'Audacia
Mon allégeance va : à Philippe et Raphaël Jedidiah, à Allister Ralj et à Liam d'Outrevent

Registre
Âge du personnage: 27 ans
Titres:
Autres visages: Castiel de Sombreflamme & Octavius Sang-dArgent & Bérénice du Nénuphar-des-Lys
MessageSujet: Re: Laurent de Brunante   Sam 16 Fév - 13:50

Pour moi tout est bon ♥️ J'aime ce côté rêveur et avide d'aventures que tu as mis à Laurent, on va pouvoir aller naviguer ensemble :red: Donc, JE TE VALIDE.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 Invité


Invité
MessageSujet: Re: Laurent de Brunante   Sam 16 Fév - 15:33

Je m'en doutais :red:
Rebienvenue :love:
Revenir en haut Aller en bas
 


Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Laurent de Brunante   

Revenir en haut Aller en bas
 

Laurent de Brunante

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Bon anniversaire à Laurent Massu (32)
» laurent de smet
» Laurent L'Hermitte "De la terre à mes semelles".
» Saint-Laurent-en-Caux
» Laurent Beauvais et la réunification.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dragonvale :: Registres de Dragonvale :: Ton personnage :: Oubliettes-


Avatar (c)
Identité
J'ai vu le jour le .
J'ai ans.
Je viens .
Mon allégeance va .
Je suis .

Animal ¤

Pouvoir ¤


Son caractère

Chapitre I.
Histoire
Chapitre II.
Test RP
Chapitre III. Ses liens
Exigences



Avatar (c)
Identité
J'ai vu le jour le .
J'ai ans.
Je viens .
Mon allégeance va .
Je suis .

Animal ¤

Pouvoir ¤


Ses traits de caractère

Chapitre I.
Son caractère
Chapitre II.
Son histoire
Chapitre III.
Son test RP
Chapitre IV. Ses liens
Le joueur



Avatar (c)
Identité
J'ai vu le jour le .
J'ai ans.
Je viens .
Mon allégeance va .
Je suis .

Animal ¤

Pouvoir ¤


Traits de caractère

Liens
Je recherche