Partagez | 
 

 Retrouvailles Mouvementées

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
 Invité


Invité
MessageSujet: Retrouvailles Mouvementées   Mar 27 Aoû - 16:34




28 octrobre 802
Retrouvailles mouvementées.
Bonne ou mauvaise rencontre?
  • Nom des participants : Raphaël Jedidiah - Christine Arpentenuée
  • Statut du sujet : Privé
  • Date : 28 octobre 802
  • Moment de la journée & météo : Début d'après-midi, ciel dégagé.
  • Saison 2, chapitre 1



Revenir en haut Aller en bas
 Invité


Invité
MessageSujet: Re: Retrouvailles Mouvementées   Mar 27 Aoû - 16:37

Les retrouvailles. Ces éléments de nos vies ont toujours une importance pour nous. Quoiqu'on en dise, quoiqu'on en pense, retrouver quelqu'un perdu de vue depuis bien longtemps vous affectera tout le temps, en bien, ou en mal. Car oui, même si, lorsque l'on vient à parler de pareilles occasions, les joyeuses nous viennent plus aisément en tête, les malheureuses sont tout aussi présentes. Que dire de ces réunions en familles une fois par an, si l'on en vient à ne supporter aucun membre de notre famille ? Que dire d'une rencontre fortuite d'une personne qui nous a fait du mal par le passé ? Que dire encore d'un ennemi, tout simplement ? Des retrouvailles peu joyeuses qui auront tendance à lever un voile noir sur votre journée, et peut-être même plusieurs jours. A l'inverse, pourtant, retrouver une personne chère à notre cœur, peut illuminer notre journée, certaines rencontres permettent de faire fi de tout problèmes qui pourraient nous tomber dessus tellement notre âme s'est retrouvée emplie de joie. Quel bonheur que de retrouver un frère perdu de vue durant de nombreux mois. Quel bonheur de revoir un ami d'enfance après des années de séparation. Quel bonheur encore de retrouver un amour d'enfance, son premier amour, ou encore, un grand amour passé. Ces journées seront bénies pour vous, et sans doutes votre entourage, car oui, qu'importe l'état dans lequel vous serez lors de pareilles … Intersections, vous repartirez toujours avec le sourire.

« Mais qu'est-ce qu'il nous veut cet abruti ? » Holà, du calme jeune homme, ou jeune femme. Je ne parle jamais pour rien dire. Il me fallait vous parler de quelques petites choses, vous remettre dans le contexte, vous souvenir à quel point l'on peut être heureux de retrouver un visage familier, car, j'ai une histoire à vous raconter -oui, je vous raconte pas tout ça pour le plaisir- sur un certain Raphaël Jedidiah, pirate et Sérénité de son état. Des retrouvailles importantes pour lui, quant à savoir si celles-ci sont bonnes ou mauvaises pour lui, ce sera à vous d'en décider.

Cela faisait quelques jours déjà que le jeune homme était arrivé à Lorgol, après un voyage relativement compliqué, et … Empli de gros problèmes d'orientation, ce qui fit qu'il arriva au point de rendez-vous bien plus tard que prévu, si bien que sa « belle-sœur » n'était plus là, partie pour un mariage d'un cousin apparemment. Les informations qu'il reçut n'était pas des plus claires, mais il s'en contenta. Tout ce qu'il avait à savoir était que Freyja allait revenir, et qu'ils devaient se retrouver à la Taverne de la Rose. Sans doutes devait-il rester encore quelques préparatifs à finir, mais, la résistance allait sans nul doutes se mettre très prochainement en route. Voilà tout ce dont à quoi pensait celui qui serait -normalement- le futur roi d'Ansemer, reprenant son héritage. Il devait prendre le trône et protéger les siens des probables attaques de dragons. Pour cela, on lui avait assigné un partenaire de choix, un des rares alliés, ou devrais-je dire alliée avec un « e » de l'humanité. Sagace, du clan Sage. Une dragonne curieuse de tout, se permettant des commentaires sur … A peu près tout, bien que peu envahissante et très agréables, il pouvait  arriver que son impossibilité à garder le silence soit … Contraignant. Mais … Dans cette situation, où la solitude le prenait, un peu de compagnie, ne serait-ce que mentale faisait grand bien.

Cela dit, cette solitude, et cet ennui à la taverne commençait à le peser, si bien que, régulièrement, le pirate sortait balader dans les rues de Lorgol, espérant trouver quelque chose d'intéressant à faire, voire même à voir. Errant sans but, une silhouette finit par l'interpeller. Un fantôme du passé resurgissant sans crier gare. Un amour de jeunesse. Une première fois. Une grande amitié. Une personne importante à jamais. Était-ce elle ? Vraiment elle ? Dans tout les cas, à peine cette ombre fut-elle perçue, que son esprit se perdit jusqu'à ne voir que son image à elle, Christine. Alors que son cœur battait la chamade, alors que son cerveau s'était déconnecté complètement de la réalité, alors que son visage affichait un sourire béât, limite idiot, Raphaël avançait, confiant en sa direction, se rassurant au fur et à mesure que c'était-elle. Ce dos, ces cheveux, cette silhouette. Oui … Cela ne pouvait être qu'elle. Définitivement. Et pourtant … Sagace semblait inquiete.

« - Ce n'est pas une bonne idée …
  -Mais si ! Mais si ! C'est elle ! J'en suis sûr !
  -Là n'est pas la question c'est ….
  -Allez, arrête, laisse moi faire, tu verras !
  -J'aurais prévenu.  »
Surexcité, le rouquin courut jusqu'à la femme de dos et lui tapota l'épaule dans un « excusez-moi » essoufflé. La jeune femme se retourna et … Ô joie, c'était elle, Christine, plus belle que jamais, tel un rayon de soleil. Elle était là, son visage semblable à celui d'un ange, lui, continuait à sourire comme un idiot, et, après quelques instants de vide, le pirate la prit avec véhémence dans ses bras, riant à gorge déployée, son bonheur pouvait se lire sur son visage, autant qu'on pouvait l'entendre.

« Ahaha … Christine. C'est vraiment toi ! Ça fait si longtemps ! Je … Je suis si heureux de te revoir. Tu … Tu fais quoi ici? A Lorgol? »


Avec une immense tendresse, Raphaël la retira de ses bras et la regarda à nouveau. Ohh … Qu'elle était belle …

« Tu … Wah … Tu es magnifique. Tu as changé. C'est … Ça fait tellement plaisir … Oui ! Je sais ! Je me répète mais … Héhé … J'sais pas quoi dire tellement je suis heureux. »

Malgré son bonheur, Sagace continuait à ruminer dans les méandres de son esprit. Trop euphorique,  Raphaël n'y prêtait plus vraiment attention. Que voulait-elle ? Que se passait-il ? Sur le moment, le futur roi n'en avait que faire. Et pourtant … Et pourtant … Il aurait dû l'écouter.
Revenir en haut Aller en bas
 Invité


Invité
MessageSujet: Re: Retrouvailles Mouvementées   Jeu 29 Aoû - 16:16

Il est de ces instants que l'on chérira toute une vie, de ces moments que l'on haïra toute une vie, de ces personnes que jamais on oubliera. Il est de ces souvenirs qui vous marquent à jamais, de ceux qui vous laissent béats ou meurtris. Si tu savais, Christine, si tu pouvais, tu fuirais, tu partirais. Tu refuserais ce souvenir à venir.

Mais tu ne sais pas, tu ne peux voir cet être qui t'es si cher, qui s'approche. Cet insignifiant rat, dont je prendrais la vie en une seconde. Si tu savais comme je me délecte du supplice que je vais lui infliger, à ce moins que rien auquel tu accordes tant d'importance, cet humain possédé par Sagace, l'une des plus grandes traitresses à notre clan. Si tu savais que tu ne pourrais rien faire contre mon courroux, contre mon pouvoir. Si tu savais que rien ne pouvait m'empêcher de le mener à sa perte par ton intermédiaire.

Mais tu ne sais rien, et je vais te laisser en profiter, te laisser apprécier cette insouciance, te laisser t'en délecter. Savourer et partager cette amitié qui vous unit, pour mieux la détruire. Va donc, petite humaine, crois que tu as le pouvoir, sois en confiance.

*

La jeune pirate à la dérive, dont le port d'attache était devenu une prison, dont l'ancre avait fondu, déambulait sans but dans les rues de Lorgol. Un terrible manque de sommeil la rendait peu alerte, franchement inconsciente, dans ces rues où la sécurité n'était pas le maitre mot, elle qui était habituellement sur ses gardes. Son esprit embrumé par les trop nombreuses soirées à boire, quoi qu'elle ait eu de l'entrainement sur l'Audacia, douloureux sans qu'elle ne sache devoir l'imputer au rhum ou aux possessions de Sanglante si douloureuses et conflictuelles, lui jouait des tours.

Elle ne se serait jamais laissée surprendre, n'aurait jamais permis une telle attitude autrement. Rejoindre lui avait permis de canaliser ses pulsions sanguinaires de pirates, mais surtout d'acquérir de la prudence et d'être moins tête brulée - un peu. Aussi, quand Raphaël l'interpella, la prenant par surprise, elle s'apprêta à saisir sa lame la plus aisée à récupérer pour lui trancher la gorge, si elle le devait.

Elle ne s'arrêta qu'en voyant ces traits si familiers, cette apparence tant aimée, qu'en sentant ces bras l'enlacer tendrement comme bien peu le faisaient, reconnaître ce rire et cette voix tant appréciés. Se pouvait-il réellement qu'il soit là, à Lorgol, à ses côtés ? Pourquoi donc n'était-il pas en mer ? Un sentiment de jalousie à l'idée qu'il puisse y retourner la saisit, ce sentiment si coutumier qu'elle s'efforçait de réprimer. Elle l'enlaça à son tour, avec plus de réserve, inconsciemment influencée par Sanglante.

« Eh bien je... »

* Ne t'avise pas de dire quoi que ce soit. *

Sanglante l'avait prise par surprise, et elle en relâcha son étreinte.

« J'ai décidé de rester un peu, parce que... »

Elle s'arrêta à nouveau, hésita, que dire ?

*Ça suffit, petite humaine. Tu me combats, mais tu n'as aucun poids sur moi. Tu ne lui diras rien, et tu ne lui parleras pas, il ne saura rien de moi. Tu ne peux lutter, tu m'obéiras, et il ne m'échappera pas.*

Christine se sentit perdre le contrôle, resserrer son étreinte mais sans plus aucune tendresse. Elle se sentit sortir cette lame, la moins dangereuse de toutes celles qu'elle dissimulait, la pointer en direction de l'un des êtres les plus importants pour elle.

*

Il aurait du écouter Sagace le mettre en garde. Je l’ai sentie, derrière lui, je sais qu’elle est là. Tu aurais du, toi, Christine, ne pas vouloir parler, ne pas vouloir lui dire. Tu aurais du garder le secret. Maintenant, je vais m’amuser.
Revenir en haut Aller en bas
 


Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Retrouvailles Mouvementées   

Revenir en haut Aller en bas
 

Retrouvailles Mouvementées

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Des nuits bien mouvementées et réveils très tôt
» Dîner retrouvailles à Dalhem le 23/06/2013
» retrouvailles
» [10*22] Retrouvailles 08/11/2015
» Des retrouvailles entre cousines - ft. Brooke

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dragonvale :: La Cour des Miracles :: Rues et ruelles-


Avatar (c)
Identité
J'ai vu le jour le .
J'ai ans.
Je viens .
Mon allégeance va .
Je suis .

Animal ¤

Pouvoir ¤


Son caractère

Chapitre I.
Histoire
Chapitre II.
Test RP
Chapitre III. Ses liens
Exigences



Avatar (c)
Identité
J'ai vu le jour le .
J'ai ans.
Je viens .
Mon allégeance va .
Je suis .

Animal ¤

Pouvoir ¤


Ses traits de caractère

Chapitre I.
Son caractère
Chapitre II.
Son histoire
Chapitre III.
Son test RP
Chapitre IV. Ses liens
Le joueur



Avatar (c)
Identité
J'ai vu le jour le .
J'ai ans.
Je viens .
Mon allégeance va .
Je suis .

Animal ¤

Pouvoir ¤


Traits de caractère

Liens
Je recherche