Partagez | 
 

 Fleur & Laurent ● Correspondance de cœur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
 Invité


Invité
MessageSujet: Fleur & Laurent ● Correspondance de cœur   Ven 22 Fév - 13:32



19 septembre 802
Correspondance de cœur

Ma très chère amie,

Je ne cesse de repenser à vous et à vos lettres. Vous êtes une bouffée d'air frais dans ce monde qui tombe en ruines, une raison de me battre. La promesse que je vous ai faite, je la tiendrais, je puis vous le jurer. Je ne vous laisserais pas et viendrais vous enlever selon les coutumes bellifériennes pour que notre union ne puisse être contestée.
Hélas, je ne puis prendre la route pour me préparer à cet événement, pas pour l'instant. Mon frère a pris la route, seul et apparemment aveugle. Je me dois de m'assurer qu'il ne risque rien avant de respecter mes engagements. Si vous saviez à quel point je m'en veux.
Malheureusement, il en va de mon honneur et de mon propre sang que de m'assurer qu'il va bien. Puissiez vous me pardonner ce retard.

Je suis présentement à Lorgol et m'apprête à prendre les routes en direction d'Euphoria. Je vous écrirais pour que vous puissiez suivre ma route, je ne vous abandonne pas et je fais confiance à vos frères pour vous défendre. Je vous promets que nul autre que moi ne viendra vous enlever à votre famille. Croyez en moi, croyez en nous.

Utilisez cet oiseau pour m'écrire, il me retrouvera toujours.

Respectueuse et avec tout mon amour,
Laurent de Brunante


Revenir en haut Aller en bas
 Invité


Invité
MessageSujet: Re: Fleur & Laurent ● Correspondance de cœur   Ven 22 Fév - 14:12



25 septembre 802
Correspondance de cœur

Mon tendre ami,

Je suis heureuse de recevoir de vos nouvelles, je m'inquiétais pour vous avec tous les chamboulements récents. Nul ne sait ce qu'il pourrait vous arriver. Vous savoir sur les routes ne me rassure pas, mais je vois bien là votre sens de l'honneur, alors soyez assuré que mes pensées vous accompagneront et, espérons le, vous porteront chance. Je ne connais point votre frère, mais est-il coutumier de cette façon d'agir ?

Pardonnez moi de porter ainsi un jugement, mais ne se met-il pas en péril, et ne risque-t-il pas ainsi de causer des douleurs bien grandes ? N'a-t-il ni femme ni enfant, pour jouer ainsi de sa vie ? Accorde-t-il donc si peu de valeur à sa propre vie, et aux souffrances des siens s'il venait à se mettre en danger mortel ? Soyez bien assuré que je n'ai aucune mauvaise opinion quant à votre frère, seulement je ne le connais point et j'essaye de comprendre.

Quant à votre venue... Il ne se passe pas un jour sans que je ne relise nos lettres, et que votre promesse me revienne à l'esprit, et chaque jour, je prends un peu plus peur que vous n'ouvriez les yeux et vous rendiez compte que je ne suis pas digne de vous. Pardonnez moi à nouveau de douter, il est tellement surprenant pour moi que quelqu'un s'intéresse à moi autrement que pour des gestes indélicats. S'il ne s'agissait de ne croire qu'en vous, soyez assuré que je réussirai sans difficulté, mais je ne puis croire en moi, et en ce que vous me trouvez. Je crains que vous ne veniez autant que je le désire, par peur que vous ne soyez cruellement déçu.

Sachez toutefois qu'il est honorable de vous soucier de votre frère, et que vous n'avez nulle excuse à formuler auprès de moi, bien que cela ne serve pas à apaiser mes craintes.

Chaleureusement, en espérant que vous perceviez tout mon amour,
Fleur Acier-Chantant.


Revenir en haut Aller en bas
 Invité


Invité
MessageSujet: Re: Fleur & Laurent ● Correspondance de cœur   Ven 22 Fév - 15:40



03 octobre 802
Correspondance de cœur

Recevoir vos lettres est un ravissement, à chaque fois. J'aurais dû vous donner de mes nouvelles bien plus tôt mais j'ai dû rentrer à Brunante et je n'ai pu vous dire que j'allais bien.
Je serais prudent, soyez-en sûre. Des conseils m'ont été prodigués et je ne suis pas sans ressources, ne vous inquiétez pas mais j'accueille vos pensées avec joie. Elles me suivront sur les routes.

Mon frère est prompt à l'emportement, son caractère le domine plus qu'il ne se domine lui-même. Il est emporté et têtu, et malheureusement, il n'appréciera sans doute pas que je sois parti à sa recherche. À sa décharge, tout s'est très mal passé le jour qui aurait dû être l'un des plus beaux de sa vie, aussi, je ne lui en veux guère. À sa place, je ne sais pas vraiment comment j'aurais réagi. Je vous accorde cependant que mon frère a une tendance très net à la prise de décision sans réflexion.

Ô ma douce... Je comprends que vous ayez bien du mal à croire en ma promesse mais sachez que je vous respecte infiniment. Ma promesse, je la tiendrais et les indélicatesses dont vous avez été l'objet seront réparées. La seule déception qui pourrait m'éteindre est de ne pas réussir à vous enlever à votre famille et je ferais tout ce qu'il faut pour que ce cas de figure ne se produise pas.

Mon cœur est tout à vous,
Laurent de Brunante


Revenir en haut Aller en bas
 Invité


Invité
MessageSujet: Re: Fleur & Laurent ● Correspondance de cœur   Sam 23 Fév - 4:56



8 octobre 802
Correspondance de cœur

Si mes lettres sont un ravissement, une lettre de vous est une bouffée d'air pur, un rayon de soleil qui perce le gris de ma vie, l'arc-en-ciel qui apparaît après la pluie. Continuez donc de m'écrire, mon doux ami, c'est un pur délice qui revigore mon coeur que vous m'offrez.

Comment s'est passé votre retour à Brunante ? J'espère qu'il n'a pas été source de désarroi autre que le départ de votre frère. Parlez moi, à nouveau, de Brunante. Je ne me lasse jamais de vous lire, et je veux savourer chaque filament de votre vie que vous m'autorisez à goûter. Mais je vous demande beaucoup, alors que vous devez avoir fort à faire, et peu de temps pour vous épancher dans une lettre. Pardonnez mon avidité.

Je n'ai nul doute quant à vos ressources, mais vous m'êtes devenu si essentiel que je ne peux faire taire mes inquiétudes. Utilisez donc ces conseils à bon escient, comme je ne doute pas que vous saurez le faire, et promettez-moi de faire attention à vous. Les routes ne sont pas dépourvues de brigands dont la malhonnêteté n'a d'égal que leur fourberie, et je ne survivrai pas s'il vous arrivait une quelconque mésaventure.

Je souhaite dans ce cas que tout aille pour le mieux pour votre frère et pour vous, et qu'il ne subsiste des épreuves qu'il a du affronter nul désagrément, ou du moins nul désagrément insurmontable. Que s'est-il donc passé, qu'il ait du affronter ? Ne vous sentez pas obligés de me répondre, je ne voudrais pas me montrer indiscrète ou outrepasser ma position - ce que je fais déjà en osant vous diminuer à une position d'égal à moi, ce qui me chagrine beaucoup, alors que vous valez tellement plus. Je prierai pour vous, chaque jour, afin que votre entreprise réussisse, et qu'il soit sensible à votre inquiétude à son égard.

Je n'ai nul doute quant à votre respect de votre promesse, et je suis certaine que vous réussirez à m'enlever à ma famille, mais promettez moi de ne pas hésiter si d'avance je n'étais pas celle que vous attendez, celle avec qui vous voulez construire votre vie, lorsque nous serons amenés à nous voir. Je ne m'en remettrais pas, si je vous emprisonnais dans une union que vous ne désirez plus et que vous veniez à regretter cette lettre égarée. Il serait nettement moins douloureux de vivre avec le souvenir de votre perfection qu'avec celui d'envenimer votre avenir, qui devrait être si beau.

Permettez moi de vous mettre en garde, toutefois, quant à ma famille. Si mes frères et mon père fabriquent de belles et puissantes épées, ils les manient aussi à la perfection et ne retiendront pas leurs coups, quand ils verront que vous êtes à leur hauteur. J'aimerai tellement subtiliser une de leurs créations pour vous l'envoyer. Oh, je vous en supplie, prévenez moi de votre arrivée quand vous viendrez, que je puisse vous voir et vous serrer dans mes bras avant la folie des affrontements avec ma famille. Plus que d'elle, toutefois, méfiez-vous d'Octavius Sang-d'Argent. Mes frères se sont pris d'amitié pour ce rustre, et soyez assuré que l'incompréhension m'habite quant à ce qu'il lui trouve. Toujours est-il que, depuis, il se fait un honneur de se battre à leurs côtés pour défendre ma vertu, et qu'il est redoutable. Je le pense prêt à moult coups fourrés, et je le méprise pour cela. Mon futur ne le regarde guère, mais il semble convaincu que si je ne peux être à lui, je ne peux être à personne. Prenez donc garde, ça n'est qu'une brute sanguinaire.

Toutefois, ne vous inquiétez donc pas pour les indélicatesses commises à mon encontre : ma verve les aura fait fuir, et si elle n'a pas été suffisante pour les tenir éloignés, ma famille s'en sera chargée. Mais sachez qu'il m'est infiniment doux de vous imaginer défendre mon honneur bafoué, et que je chérirai cette image.

Chaque battement de mon coeur vous revient,
Fleur Acier-Chantant.




Dernière édition par Fleur Acier-Chantant le Dim 3 Mar - 6:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
 


Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Fleur & Laurent ● Correspondance de cœur   

Revenir en haut Aller en bas
 

Fleur & Laurent ● Correspondance de cœur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Bon anniversaire à Laurent Massu (32)
» laurent de smet
» Laurent L'Hermitte "De la terre à mes semelles".
» Flan de chou-fleur au chèvre (from "Voici")
» velouté de chou fleur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dragonvale :: Hors-Jeu :: Archive rp-


Avatar (c)
Identité
J'ai vu le jour le .
J'ai ans.
Je viens .
Mon allégeance va .
Je suis .

Animal ¤

Pouvoir ¤


Son caractère

Chapitre I.
Histoire
Chapitre II.
Test RP
Chapitre III. Ses liens
Exigences



Avatar (c)
Identité
J'ai vu le jour le .
J'ai ans.
Je viens .
Mon allégeance va .
Je suis .

Animal ¤

Pouvoir ¤


Ses traits de caractère

Chapitre I.
Son caractère
Chapitre II.
Son histoire
Chapitre III.
Son test RP
Chapitre IV. Ses liens
Le joueur



Avatar (c)
Identité
J'ai vu le jour le .
J'ai ans.
Je viens .
Mon allégeance va .
Je suis .

Animal ¤

Pouvoir ¤


Traits de caractère

Liens
Je recherche