Partagez | 
 

 Lady in Red [PV Alienor]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
 Invité


Invité
MessageSujet: Lady in Red [PV Alienor]   Ven 2 Nov - 16:15


Lady in Red

Tell me more! Tell me more!


  • Noms des participants: Aliénor de Bohémont & Geneviève des Armoises

  • Statut du sujet: Privé

  • Date: Juillet 802

  • Saison 1, chapitre 5.



Le soleil de l'après-midi se montrait une nouvelle fois des plus ardent. Voilà qui n'était pas tellement pour plaire à Geneviève. Sans penser à l'hiver, elle devait avouer avec une préférence pour les températures fraiches. La sueur, l'apathie, très peu pour elle. La seule chaleur à rechercher était celle du corps d'un amant. Oui, son corps. Pas son coeur. Le coeur, c'était un coup à être dévoré par des flammes. Et ça, Geneviève en savait quelque-chose. Cherchant de l'ombre, elle s'était dirigée vers les jardins. Il n'était pas temps à trainer en intérieur, après tout. Ajoutons que se dégourdir les jambes après le repas était des plus agréables. Une promenade digestive, disait-on. Sa balade, elle la voulait solitaire, pour pouvoir rester à l'écoute au détour d'un arbre. Qui sait ce qu'elle pourrait glâner comme information ? Un petit ragot pour egayer l'après-midi ne serait pas de refus.

Longeant une haute haie qui lui apportait un peu de fraicheur, et préservait sa peau blanche -elle n'était déjà pas assez séduisante pour se faire remarquer de Chart, n'allons pas l'enlaidir !- Geneviève trouvait que sa promenade manquait d'animation. C'est alors que ses orbes perle d'eau se posèrent sur une dame qu'elle connaissait suffisemment pour savoir qu'une conversation avec elle aurait ses avantages. La courtisane se para d'un joli sourire et alla à la rencontre de l'autre partisane d'Augustus.

- Belle journée. Les balades sont profitables en cette saison, mieux vaut en profiter avant de devoir rester cloitrée à la recherche d'un peu de fraicheur.

Une entrée en matière bien banale, mais on appelait ça "tâter le terrain". Inutile de précipiter les choses ! Geneviève avait tout l'après midi. L'empressement ne pouvait conduire qu'à une catastrophe.
Revenir en haut Aller en bas
 Invité


Invité
MessageSujet: Re: Lady in Red [PV Alienor]   Mer 23 Jan - 8:30

Installée sur l'un des bancs de pierre qui parsèment les jardins impériaux, tu contemple avec une nostalgie évidente les bosquets fleuris épanouis au fil des allées de sable. Car bien que tu sois assise là, protégée des rayons ardents du soleil par l'ombrelle délicate que tient ta dévouée Auébpine, ton esprit est loin, bien loin. En pensée, tu admires les reflets lumineux qui viennent caresser les vagues lascives. Tu observes leur lent mouvement, leur montée progressive vers la base des dunes de sables qui bordent la côté. Dans tes rêveries, tu n'es pas en ce palais que tu abhorres mais bel et bien en ton cher domaine de Bohémont. La mer est si belle en été... Le sable si chaud... Ta mère te grondait, pour la forme, quand elle te découvrait abîmée dans la contemplation d l'océan, des grains dorés nichés en chaque repli de tes robes. Mais dans son regard sévère, tu pouvais lire de la compréhension. Non, il n'est pas correct pour une jeune fille de bonne famille - à plus forte raison pour une petite comtesse - de s'en aller admirer l'eau des heures durant. Mais autant que noble, ta mère était ansemarienne, toute aussi éprise des flots puissants que toi.

Une voix, une phrase. Un instant, tu t'imagines que c'est elle qui s'en vient te réprimander. Mais il n'en est rien bien sur. Les mots prononcés n'avaient que vocation à engager la conversation. Une seconde encore et tu reviens à Lorgol, à regrets, en ce jardin splendide qui soudain te semble étouffant. A tes côtés, une femme au teint de nacre que tu reconnais comme étant la suivante de ta duchesse héritière. Tu as souvent eu l'occasion de la côtoyer : il est rare que tu ne sois pas présente auprès de Denise Saldenow quand elle tient cour. A toute autre, tu aurais certainement répondu avec cette froideur qui a fait ta réputation à la cour, évinçant l'importune sans égards. Mais envers une dame aussi proche de ta duchesse, tu ne te le permettrais pas.
Tu t'efforces d'amener un sourire aimable à tes lèvres. Tu n'as plus guère l'habitude de faire des efforts avec les gens que tu ne connais que peu et l'espace d'un instant, tu te fais l'impression d'être horriblement hypocrite. Pourtant, sans doute pourrais-tu apprécier la compagnie de la dame des Armoises - n'est-elle pas aussi ansemarienne que toi ? Peut-être se languit-elle de vos douces plages, elle aussi, du chant de la houle...


« Oh, bien le bonjour. Je suis navrée vous avez dit quelque chose ? J'étais perdue dans mes pensées, je n'y ai pas pris garde. »

Tu as papillonné des yeux, achevant de redescendre sur terre, ainsi que le ferait un dormeur au réveil. Qu'il t'es difficile de converser courtoisement de la sorte... Tu ne t'étais jamais considérée comme une personne farouche mais force est d'admettre qu'à éviter le plus de mondanités possibles, tu as perdu un peu de la spontanéité de tes manières.
Revenir en haut Aller en bas
 Invité


Invité
MessageSujet: Re: Lady in Red [PV Alienor]   Lun 4 Fév - 2:06


L'eau, la mer, les plages de sable fin, le soleil... C'était très évocateur pour Geneviève. Cela expliquait peut-être son attrait pour les fontaines. C'était ce qui la ravissait le plus dans les jardins de la Cour, sans hésitation. Cela manquait peut-être de naturel, puisqu'une fontaine n'était autre que le fruit d'un savant mélange d'art et de technique humaine. Comme bien souvent, l'Homme a voulu dompter les éléments et les forcer à plier le joux sous leurs ordres. C'était plutôt réussi. A moins qu'au-delà d'un élément ce fut la fraicheur qui l'attrayait ? Pourtant une fontaine restait un spectacle envoutant même en hiver. Non, vraiment, elle aussi aimait l'eau. Même quand elle manquait de remous, d'écume... Et d'étendue. Car l'océan était vaste, déroutant par l'impression d'infini qu'il dégageait. On prétend que des hommes étaient devenus fous en regardant la mer. Ce n'était pas étonnant lorsqu'on prenait conscience de tout ce qu'elle renfermait, comme secret, comme science, comme histoire... la Mer ou l'Océan, ce n'était pas seulement de l'eau. Ni des impressions. Ni des souenirs. C'était tant de passions à la fois que tout un chacun pouvait y trouver la sienne.

Mais pour l'heure, c'était au milieu de végéteaux entretenus que se trouvait Geneviève. Un élément : la terre. Contrainte par les hommes, une fois encore. Ce qui lui plaisait, grâce au confort aque cela procurait. Si la nature était sauvage, le monde mondain était civilisé. Il était plus facile d'y évoluer grâce aux normes et aux codes. Les allées étaient dégagés, les chemins pavés... Nul besoin de se faufiler à coup de faux. Du moins d'un point de vue physique. Car au niveau relationnel, la Cour était une véritable jungle. On pouvait tomber sur de drôles d'animaux, sur des champignons beaux mais vénéneux, sur des fruits creux, sur une source d'eau fraîche... Les piqures pouvaient s'avérer bénines ou mortelles... pour votre réputation, votre avenir, ou vous-même... Non, vraiment, la civilisation n'avait d'ordonné que l'apparence.

La jeune femme à qui la courtisane venait de s'adresser la regarda alors avec un drôle de sourire. Sincère ou hypocrite ? D'habitude, Geneviève n'avait aucun problème à deviner les intentions de ses interlocuteurs. Sa place l'avait ammenée à bien souvent se taire et observer. On en comprenait des choses sur les gens, lorsqu'on s'en tenait à étudier la manière dont ils évoluaient dans leur univers. Néanmoins, ce n'était pas le cas aujourd'hui avec Aliénor. L'être humain est faillible. Heureusement. La Demoiselle répondit avec des mots qui firent que Geneviève se pinca les lèvres. Il était désagréable de s'entendre dire qu'on ne vous avez pas écouté. Surtout si vous étiez du genre à être invisible pour les autres, et surtout aux yeux de celui que vous aimez. Un manque de reconnaissance qui augmente goutte à goutte mais... jusqu'à quand ?

La courtisane cligna des yeux et sourit gentiment pour se calmer. Ce n'était rien. Elle-même était parfois dans les nuages, n'est-ce pas ? Allons, rien de vexant ici. Ce qu'elle pouvait vite s'emballer, parfois.

- Je disais simplement que le temps était agréable. Nous ne sommes pas encore opressés par une chaleur qui nous contraindrait à rester à l'intérieur...

Et oui. Sans fleuve, sans mer, sans océan, pas de fraicheur des éléments. Pas de vent qui caresse la peau et les cheveux pour les soulager des rayons du Soleil. Juste un confinement propice aux papotages autour d'une tasse de thé.

Revenir en haut Aller en bas
 


Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Lady in Red [PV Alienor]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Lady in Red [PV Alienor]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Lady Gaga & Cyndi Lauper for Viva Glam Collection
» Lady Gaga, et sa robe en... VIANDE.
» Nouveau clip de Lady Gaga : BORN THIS WAY
» Quizz "idées reçues" : chez Lady di
» The Lady......

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dragonvale :: Hors-Jeu :: Archive rp-


Avatar (c)
Identité
J'ai vu le jour le .
J'ai ans.
Je viens .
Mon allégeance va .
Je suis .

Animal ¤

Pouvoir ¤


Son caractère

Chapitre I.
Histoire
Chapitre II.
Test RP
Chapitre III. Ses liens
Exigences



Avatar (c)
Identité
J'ai vu le jour le .
J'ai ans.
Je viens .
Mon allégeance va .
Je suis .

Animal ¤

Pouvoir ¤


Ses traits de caractère

Chapitre I.
Son caractère
Chapitre II.
Son histoire
Chapitre III.
Son test RP
Chapitre IV. Ses liens
Le joueur



Avatar (c)
Identité
J'ai vu le jour le .
J'ai ans.
Je viens .
Mon allégeance va .
Je suis .

Animal ¤

Pouvoir ¤


Traits de caractère

Liens
Je recherche