Partagez
 

 Selon notre choix [Aliénor] Fini

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
 

Anthim d'Erebor
Messages : 346
Je réside : au palais de Vivedune
Mon allégeance va : a Erebor

Registre
Âge du personnage: 25 ans
Titres:
Autres visages: Joséphine / Philippe / Hiémain (Le Roi Blanc)/ Augustus/ Ermengarde/ Lionel
Selon notre choix [Aliénor] Fini Empty
MessageSujet: Selon notre choix [Aliénor] Fini   Selon notre choix [Aliénor] Fini I_icon_minitimeMar 6 Nov - 17:23


Selon notre choix

Sous titre


  • Noms des participants: Aliénor de Bohémont & Anthim d'Erebor

  • Statut du sujet: Privé

  • Date: 15 Mai 802 (Nous sommes en avril-mais-juin)

  • Saison 1, chapitre 5.




Comment pouvait-on décrire ces moments étranges après des évènements étranges que l'on avait difficilement du mal à comprendre. Trois jours avaient passé depuis cet intriguant mariage qui avait eu lieu. Si encore les choses c'étaient passé comme elles l'auraient du, peut être que les sensations ne seraient pas les même. Clairement d'ailleurs. Anthim avait encore du mal à se dire qu'il l'avait fait ce soir là. Il le digérait mal aussi. Lui qui songeait depuis des mois à se trouver une épouse, jetant de discret regard à celle qui pourrait être sa fiancé, il avait été pris de court lorsqu'il s'était vu, lui pendant ce temps dans le corps d'un autre, demander en mariage Aliénor. Certes c'était elle qu'il voyait comme sa future femme mais il aurait préféré pouvoir lui même choisir le bon moment. Il n'avait pas été idiot et peu l'avait sans doute été. Car si lui n'avait pas fait la demande, celle qui l'avait reçu et répondu favorablement n'était peut-être pas Aliénor. C'était même ce qui était arrivé avec de grandes chances.

Aussi, et pour ne pas rester sur la mauvaise impression que cette union risquait d'être un fiasco et une honte pour le nom de sa famille, Anthim décida de se rentre là où la jeune demoiselle avait habitude d'aller. Si au début il avait songé à lui rendre visite à ses appartements, il supposa rapidement que l'opération risquait d'être un peu trop cavalière et préféra attendre de la voir aller aux jardins. Que pourrait-il bien lui dire une fois sur place ? A vrai dire, il n'y avait pas vraiment réfléchit. Si au moins on lui avait laissé le temps pour cette demande en mariage, peut être aurait-il pu tout prévoir à l'avance ce qu'il aurait à lui dire, mais non. La courtiser un peu n'aurait pas été un mal non plus. Mais cette soirée avait laissé beaucoup de personne dans une incompréhension totale des évènements et le jeune héritier n'aimait absolument pas ça, car lui aussi aurait aimé comprendre. Il ne trouvait pas ça plus mal d'avoir fait sa demande ce soir là, mais en être avertit, ça aurait été moins choquant que de se voir s'agenouiller et de faire ça en bonne et du forme.

Début d'après midi, le déjeuner était passé, chacun de son côté. C'est un peu par hasard, mais avec l'idée de voir Aliénor, que le jeune duc croisa celle ci de loin, la voyant se diriger vers... les jardins ? Ça ne pouvait pas tomber mieux. Ni une ni deux, toujours classe, la marche fière, il approcha la jeune femme qui l'avait sans doute maintenant vu. Le visage neutre, un minuscule sourire réjouit accrocha ses lèvres. Délicatement il saisit la main de la demoiselle et sa fiancée pour y déposer ses lèvres dans un rapide baiser et se releva. Il n'avait pas choisi pour rien Aliénor de Bohémont. En premier, la jeune femme était belle, très belle. Mais aussi noble, parfaite pour être l'épouse d'un futur duc, Anthim le savait rien qu'en la regardant.


« Belle journée ma Dame. Les évènements des jours passés vous troublent-ils encore ? »

Anthime ne voulait pas entrer trop vite dans le vif du sujet, mais Aliénor était loin d'être idiote, elle comprendrait sans doute bien vite que la raison de la présence de son fiancé ici n'était pas simplement pour échanger sur le beau temps. L'un comme l'autre avait des occupations autrement plus importantes que ce sujet bateau.
Spoiler:
 


Dernière édition par Anthim d'Erebor le Jeu 6 Déc - 10:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 Invité


Invité
Selon notre choix [Aliénor] Fini Empty
MessageSujet: Re: Selon notre choix [Aliénor] Fini   Selon notre choix [Aliénor] Fini I_icon_minitimeMer 7 Nov - 11:42

Tu ne sais toujours pas comment réagir, n'est-ce pas ? Depuis la fin des festivités, tu es demeurée enfermée dans tes appartements, prétextant d'affreuses migraines pour justifier ton peu d'envie de te mêler aux courtisans. Et nul ne serait venu te déranger dans cette soudaine solitude que tu sollicitais. Tous ont été ébranlés par le vent de magie qui a déferlé sur le mariage ducal et tu n'es certes pas la seule à avoir souhaité prendre quelques instants pour te remettre de tes émotions passées. Car oui, tu en as ressenti des choses, au cours de ces instants où ton corps n'a plus été tien. De la terreur de cette domestique à la crainte de voir tes sentiments avec le duc de Sombreflamme découverts par une tierce personne en passant par la haine mêlée de jalousie que t'inspires la petite dame d'Isle d'Or ou encore la terrible solitude de la bâtarde de Nightingale qui t'a bien plus ému que tu ne saurais le dire. Et surtout, surtout, que dire de ta stupeur à te voir demandée en mariage par un homme de si haut rang et pis encore, de te voir accepter cette demande sans rien pouvoir y faire. Pas que l'homme te déplaise non... Tu te serais contentée de bien moindres partis et qui plus est, ton... fiancé est fort bien bâti et de noble esprit d'après ce que tu en sais. Mais tu ne parviens toujours pas à assimiler cet instant hors du commun où le fil de vos vies s'est subitement entrelacé sans que tu n'en sois responsable.

Mais finalement, tu t'es décidée. Tu es sortie de ta suite, parée et apprêtée. Il le fallait de toute façon, tu n'aurais pu demeurer enfermée dans ta chambre indéfiniment. Mais pour autant, tu n'as pas souhaité retourner te mêler aux frivolités mondaines. Il y a certainement quelque partie de cartes qui se joue dans les salons - à moins qu'une déclamation de poèmes ou autres textes soit en cours dans l'un ou l'autre des boudoirs de ces dames. Mais rien de tout cela ne saurait te distraire pour le moment. Aussi t'es tu dirigée vers les jardins qui, s'ils n'ont pas le charme de tes plages, parviennent généralement à te mettre un peu de baume au coeur. Mais avant que tu n'aies pu atteindre les portes, te voilà interrompue dans ta marche par... nul autre que ce fiancé face auquel tu ne sais pas comment réagir.

Nulle trace de trouble pourtant dans ta révérence élégamment esquissée. Mais intérieurement, ton coeur bat la chamade de te trouver devant cet homme que tu connais si peu et dont tu seras peut-être l'épouse d'ici quelques mois. A moins, bien sur, qu'il ne préfère rompre ces fiançailles nouées dans des circonstances si particulières. Toi-même, tu ne sais réellement ce que tu souhaites. Ce serait une belle union, sans nul doute, à même de rétablir l'honneur de ton nom et l'opulence de ton domaine. Avec un homme de grande noblesse et aux qualités humaines évidentes. Et s'il te faudra, pour être sa duchesse, laisser la régence de tes terres à quelque régisseur, ce serait là une union bien au delà de tout ce que tu aurais pu imaginer, toi la petite comtesse sans le sou. Malgré l'agitation de tes pensées confuses, tu réponds avec la plus grande courtoisie sitôt relevée de ton salut :

- Mes hommages votre Grâce. Veuillez pardonner mon air soucieux, c'est pour moi grande joie que de vous voir ici. Mais je dois avouer qu'en effet, les récents... évènements hantent encore mon esprit.

Le rythme de ton coeur s'emballe plus encore à cette réponse si pleine de politesse mais qui manque si cruellement de ta franchise. Allons, sois sincère Aliénor, ce qui fait battre ton coeur à cet instant, ce n'est pas tant sa vue que l'idée qu'aujourd'hui, peut-être, vous allez sceller ou dissoudre des fiançailles. Le premier cas ravirait ton sens de l'honneur. Le second fait espérer ton coeur d'enfant qui ne peut se résoudre, en dépit de toute ta rationalité, à résister définitivement à l'amour.
Revenir en haut Aller en bas
 

Anthim d'Erebor
Messages : 346
Je réside : au palais de Vivedune
Mon allégeance va : a Erebor

Registre
Âge du personnage: 25 ans
Titres:
Autres visages: Joséphine / Philippe / Hiémain (Le Roi Blanc)/ Augustus/ Ermengarde/ Lionel
Selon notre choix [Aliénor] Fini Empty
MessageSujet: Re: Selon notre choix [Aliénor] Fini   Selon notre choix [Aliénor] Fini I_icon_minitimeVen 9 Nov - 13:49

Comment ne pas être indifférent aux charmes de la demoiselle de Bohémont. Elle dégageait une certaine aura malgré son actuel statut. Belle et puissante, c'est ce qui avait sans aucun doute charmé Anthim. Depuis un certain déjà il l'observait, pas elle seulement, mais c'était Aliénor qui avait retenue son regard le plus longtemps et qui désormais était son choix. Même si maintenant on pouvait confirmer sans crainte qu'elle était sa fiancée. Mais, et c'est ce qui posait clairement problème à ce moment, la jeune femme avait-elle été celle qui avait dit oui trois jours passé ? Était-elle seulement d'accord avec cette union ? Elle ne le montrait pas, son visage était fermé, elle savait les convenances, parfaitement. Lui aussi les savait, et partiellement il cachait ce qu'il ressentait. Il n'y avait pas d'amour pour Aliénor, peut-être pas encore. Mais seulement, il y avait ce sentiment qui avait fait pencher la balance en sa faveur. La jeune femme avait la présence pour être duchesse.

Anthim voulait de ces fiançailles puisqu'il avait prévu de demander en mariage Aliénor. Seulement, il ne savait si le moment où contre son gré il l'avait fait avait été le bon ou si au contraire, il y avait eu erreur. C'était si compliqué. Chose que le jeune duc d'Erebor n'aimait vraiment pas. Il ne savait pas ce qu'il devait faire exactement ni même si sa fiancée était d'accord. Elle feignait la politesse, mais cachait-elle un refus ? Anthim ne souhaitait pas faire de mariage fondé sur un mensonge, une erreur, une manipulation. Car c'était ce qui c'était passé, quelque peu. L'un comme l'autre d'ailleurs.


« Vous m'en voyez désolé, j'espère ne pas être la raison de ces tourments qui vous hantes. Si c'est le cas sachez que j'en suis navré. »

Qui avait-il d'autre à dire ? Oui sans doute était-il en parti en cause, peut être pas uniquement. Mais finalement, était-ce en bien ou en mal ? C'était bien le fin mot de l'histoire que souhaitait connaître le duc. S'avançant vers Aliénor, Anthim proposa son bras tout en l'invitant à continuer vers les jardins. S'arrêtant devant une allée fleurie, le jeune duc d'Erebor soupira intérieurement. Lancé le sujet lui semblait si difficile. Avec nombre de personne le jeune homme n'arrivait à réellement être sincère.


« Puis-je me permettre ma Dame, de vous poser une question ? »

Que lui dire, comment faire ? Anthim hésitait, mais tentait de rester de marbre. Il était clair qu'entre lui et Aliénor, il n'y avait rien si ce n'est une connaissance de l'autre assez vague. Ils ne s'étaient pas spécialement beaucoup parlé. Alors le malaise qui régnait n'était pas anodin. Quel était l'intérêt de tout ceci au final ? Qu'espéraient-ils tirer tous les deux de cette entrevue ? Forcément la décision finale, si ce mariage se ferait ou au contraire si il s'annulerait. Ce n'était pas vraiment ce que souhaitait Anthim, mais il ne voulait pas d'une union sans vrai décision de la part de chacun. Le choix du jeune duc était fait. Mais Aliénor le voulait-elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 Invité


Invité
Selon notre choix [Aliénor] Fini Empty
MessageSujet: Re: Selon notre choix [Aliénor] Fini   Selon notre choix [Aliénor] Fini I_icon_minitimeSam 10 Nov - 8:16

S'il était la raison de tes tourments ? Et comment donc... Comment aurait-il pu en être autrement au vu de la situation ? Tes yeux se baissent à l'écoute de sa question, ton regard préférant venir se poser sur le froid carrelage plutôt que d'affronter le regard inquisiteur qui te fait front. Que dire ? Que répondre quand le souvenir de cet instant où ton avenir a basculé est trouble dans tes pensées ? Quand tu peines à croire que tu n'as pas rêvé ce moment à force de ne plus croire qu'un jour viendrait où l'on te demanderait ta main ? Oui, en effet, il est bel et bien la raison de ton trouble. Ou l'une des raisons pour le moins. Tu demeures choquée de l'expérience étrange que tu as vécu - que l'ensemble de la Cour a vécu - et on le serait à moins.
Il te semble aujourd'hui si absurde qu'un instant durant, tu n'as plus été maîtresse de ton corps. Et pourtant... Trop d'impressions sont demeurées ancrées en toi pour que tu puisses les ignorer. Et surtout, surtout, tu ne te souviens que trop bien de la stupéfaction qui s'était alors emparée de toi. Et ainsi, en cet instant où le duc héritier d'Erebor revient vers toi, tu ne sais que lui répondre.


- Pour être franche, votre Grâce, je ne suis pas certaine de savoir à qui je dois ce trouble...

Était-ce bien lui, libéré de l'emprise de la magie quand tu étais encore prisonnière d'une autre ? Ou est-il demeuré, comme toi, silencieux et impuissant spectateur ? Mais auquel cas, qui donc s'est ainsi joué de vous ? Quelles sont ces âmes empressées qui ont scellés vos fiançailles à votre place ? Et surtout... Pourquoi ? Pourquoi un tel empressement dans cete demande, pourquoi avoir accepté ? Tu as eu beau chercher, tu n'as pu trouver quelque raison qui justifierait le geste de celui ou ceux qui ont agit en votre nom.

Silencieuse, tu acceptes le bras de cet homme face auquel tu perds aujourd'hui contenance, incapable de conserver ta froideur quand tant de confusion t'habite. Même les charmes des jardins en fleurs, qui d'ordinaire te ravissent et t'émerveillent en te rappelant ton bien aimé domaine de Bohémont, ne parviennent à écarter tes pensées de la question qui trône dans ton esprit. A-t-il ou n'a-t-il pas voulu ces fiançailles qui vous lient aujourd'hui. Veut-il de toi pour épouse et duchesse ? Cette idée te semble tellement improbable... Pourtant, aussi obsédante que te soit cette question, tu ne trouves nulle part en toi assez de courage pour oser la poser. Et c'est finalement lui qui s'arrête, au détour d'un bosquet, t'interrogeant courtoisement mais avec, dans la voix, une sévérité qui dément toute badinerie.


- Je... Bien entendu. J'ai moi-même quelques... interrogations à votre égard.

Tu es gênée. D'avouer que tu doutes, que tu te questionnes quand il était peut-être parfaitement maître de lui-même. Pourtant, tu ne peux te résoudre à laisser s'échapper cette chance d'en savoir davantage sur ses réelles intentions. D'autant plus alors qu'elles ont partie si intégrante à ton avenir et ton bonheur futur.
Revenir en haut Aller en bas
 

Anthim d'Erebor
Messages : 346
Je réside : au palais de Vivedune
Mon allégeance va : a Erebor

Registre
Âge du personnage: 25 ans
Titres:
Autres visages: Joséphine / Philippe / Hiémain (Le Roi Blanc)/ Augustus/ Ermengarde/ Lionel
Selon notre choix [Aliénor] Fini Empty
MessageSujet: Re: Selon notre choix [Aliénor] Fini   Selon notre choix [Aliénor] Fini I_icon_minitimeSam 10 Nov - 12:14

« Pour être franche, votre Grâce, je ne suis pas certaine de savoir à qui je dois ce trouble... »

Anthim acquiesça à ces paroles, mais ne fit mot. Beaucoup de choses devaient la tourmenter, et lui aussi sans aucun doute en était une cause. Mais elle n'était pas la seule perdue. Qui ne le serait pas après tant d'évènement. Le jeune duc ne se souvenait pas bien de ce qu'il avait ressentit dans le corps d'un autre. Cependant, il savait que se voir faire des choses qu'il n'avait pas commandé l'avait profondément atteint. Comment ne pas l'être puisque tous ces choix envisagés n'avaient pas été clairement défini à l'origine par lui. Alors par un autre... Quelqu'un, il ne savait qui, avait choisi d'accélérer ça. Comment avait-il su, bonne question, pourquoi avait-il fait ça, Anthim aurait voulu savoir. L'ignorance, c'était la faiblesse. Et le jeune héritier n'aimait pas se savoir faible sur ce point. Il se savait peu doué pour le combat, mais dans le domaine de l'esprit, il en savait beaucoup, et là, c'était comme se dire qu'il ne savait rien. Pire, il ne comprenait pas et redoutait que toutes les choses qui s'étaient passées allait compromettre ses projets. La vérité manquait cruellement. Et malheureusement, ce qui pouvait être bonne intentions à l'origine se révélait bien difficile pour les concerné.

C'était le manque de temps sur la réflexion de cette affaire qui faisait que celle ci était bancale. Anthim avait beau la retourner dans tous les sens, il paraissait clair désormais que les choses étaient allées trop vite. Il ne savait ce qu'en pensait sa fiancée, mais sans doute serait-elle du même avis. Il n'avait pas l'intention par ses questions d'annuler les fiançailles si elle était sincèrement d'accord avec. Mais dans le cas contraire, il ne voulait pas obliger la jeune femme si elle n'était pas décidé, pas prête ou tout simplement contre cette union. Si c'était cette option qui en découlait, et bien tant pis, le jeune duc était résolu à annuler tout.

Les jardins, malgré leur étonnante et florissante beauté, ne faisait écho au cœur du jeune homme. Bien trop occupé par ses pensées, il n'arrivait pas à se laisser emporter par l'instant de paix qu'il avait, dans un lieu agréable à l'œil et qui plus est en de charmante compagnie. Attentif néanmoins aux paroles de sa Dame, Anthim ne fut pas réellement étonné d'apprendre qu'Aliénor aussi s'interrogeait. Peut être pas en de même mot, mais sans doute les questions seraient-elles les même.


« Cela me semble normal suite aux évènements. J'avoue moi même être assez peu certain quant à la demande que j'ai faite il y a de cela trois jours. Ne vous méprenez pas, j'avais réellement l'intention de demander votre main. Mais j'aurais aimé pouvoir moi même m'y prendre et en d'autre circonstance. Ma Dame, j'aimerais savoir si vous étiez vous même sincère quant à la réponse que vous m'avez donné ce soir là ? »

Anthim s'arrêta, mal à l'aise. Il n'en voudrait pas à Aliénor de lui répondre négativement, il s'y était préparé depuis plusieurs temps déjà. Certes ce n'était jamais agréable, mais au final, il ne voulait pas que tout ce termine et se fasse sur un malentendu où personne n'avait eu son mot à dire.

« Sachez chère Aliénor que je serais près à tout annuler si vous n'étiez pas pour ces fiançailles. Nous savons tous les deux que nous n'avons pas réellement eu... et bien... le contrôle de nos actes et paroles dirons nous. »


Voilà, il l'avait dit, prononcé à haute voix, incertain. Jamais ou rarement avait eu lieu l'occasion de voir le jeune duc d'Erebor se sentir peu sur de lui. Il avait confiance en ses paroles, mais réellement, il ne savait ce que pouvait désirer sa fiancée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 Invité


Invité
Selon notre choix [Aliénor] Fini Empty
MessageSujet: Re: Selon notre choix [Aliénor] Fini   Selon notre choix [Aliénor] Fini I_icon_minitimeDim 11 Nov - 7:34

Ton coeur qui rate un battement avant de repartir de plus belle. Tes yeux dans lesquels ne se lit que trop ta surprise. Tes lèvres qui s'entrouvrent sans que nulle parole ne te vienne. Et cette chamade dans ta poitrine qui te laisse soudainement espérer. Qui te fais peur également.

Tu t'attendais à beaucoup de cette rencontre. Tu pensais qu'il s'empresserait de rompre ces fiançailles qu'il n'avait pas souhaité. Ou bien tu t'imaginais qu'il les accepterait uniquement par respect des convenances mais sans réellement être enchanté par un mariage à venir qu'il n'aurait nullement désiré. Mais il n'en est rien. Et si tu as un instant eu peur à l'entendre t'exprimer ses incertitudes, la suite de ses paroles a fait naître en toi un formidable élan d'espoir - à peine assombri par la crainte que tu ressens d'ainsi t'engager envers un homme que tu ne connais que bien peu. Car en ce jour, il vient officiellement de t'assurer de son désir de t'épouser. Lui. Un duc héritier.


- Votre Grâce...

Eperdue de reconnaissance, tu t'es agenouillée à ses pieds, tête baissée, retenant de justesse les larmes d'incrédulité qui s'en viennent emplir tes prunelles azur. Tu es confondue par l'honneur qui t'est fait. Et si ta voix tremble légèrement en lui répondant, tes mots n'en sont pas moins fermes et sincères.

- C'est là trop d'honneur que vous faites d'ainsi réitérer votre demande faite en de si peu propices conditions. Et puisque je me dois d'être à mon tour honnête avec vous, je vous avouerai que je n'étais pour rien dans ces termes qui ont scellés nos fiançailles voilà trois jours. Et... Et je ne saurais exprimer la reconnaissance infinie qui m'étreint. Et...

Comme tu trembles Aliénor... Tu frissonnes malgré la douce température, cherchant à grand peine ces mots qui pourtant ne t'ont jamais manqué. Tu trembles car tu as pris ta décision et que celle-ci t'effraye par tout ce qu'elle implique.

- Et en ce jour, moi Aliénor, comtesse de Bohémont, je m'en remets à vous. J'accepte de devenir votre épouse devant le Destin et devant les hommes - puissions-nous trouver dans cette union tout ce que vous en attendez.
Revenir en haut Aller en bas
 

Anthim d'Erebor
Messages : 346
Je réside : au palais de Vivedune
Mon allégeance va : a Erebor

Registre
Âge du personnage: 25 ans
Titres:
Autres visages: Joséphine / Philippe / Hiémain (Le Roi Blanc)/ Augustus/ Ermengarde/ Lionel
Selon notre choix [Aliénor] Fini Empty
MessageSujet: Re: Selon notre choix [Aliénor] Fini   Selon notre choix [Aliénor] Fini I_icon_minitimeLun 19 Nov - 12:29

Il l'avait vu, la surprise dans les yeux de la belle Aliénor. Bizarrement, elle ne semblait pas s'attendre à de telles révélations. Évidemment, Anthim, lui le premier, n'avait pas prévu de faire ça comme ça. Mais il n'avait pas réellement eu le choix en fait, il avait préféré mettre les choses au clair afin d'éviter toute méprise. Le cœur de la jeune femme devait battre tout autant que celui du duc héritier, plus en proie à l'incertitude qu'à tout autre sentiment. Il redemandait en ce jour la Dame Bohémont en mariage, une femme à la noblesse affaiblit, et pourtant, c'était elle qu'il avait choisi. Il n'y avait pas eu beaucoup d'autres prétendantes aux yeux d'Anthim. Quoique c'était compliqué, le jeune duc d'Erebor pouvait être homme très difficile, surtout lorsque ça concernait son avenir et celle de son duché auquel il tenait plus que tout. Assurer l'avenir, et ce en de bonne circonstance, c'était la meilleur des choses. Le seul hic qu'il pouvait retenir, c'était le fait que lui et Aliénor se connaissaient bien trop peu. Sans doute avec le temps et plus d'entrevues, il y aurait résolution à ce problème.

Soudainement, Anthim fut surpris de voir la demoiselle s'agenouiller devant lui. Pourquoi ? Il ne voyait pas son visage baissé et le léger tremblement de sa voix ne pouvait être un indice pris en compte car la force des mots de la jeune femme furent tout ce que le duc héritier retint réellement. Touché par ces mots qui n'étaient finalement pas si habituels. Cette discussion elle même n'était pas habituelle car oui, Anthim venait de reformuler sa demande en mariage, il y tenait, il voulait que ce soit fait dans les bonnes forme, pas qu'un autre lui prenne sa place et qu'une fausse Aliénor se permette de choisir. Il ne savait pas si il avait fait le bon choix, mais il préférait la sincérité et la déception au mensonge malheureux. Elle butte sur les mots, elle ne semble pas savoir ce qu'elle veut. Le jeune duc ne pouvait pas répondre à sa place.

Comment prendre cette réponse qui avait semblé si inespérée. Anthim l'avait envisagé certes, mais avait aussi imaginé toutes les autres réponses. Or, elle acceptait, elle souhaitait de son plein gré, de son propre accord de devenir sa femme, son épouse. L'héritier d'Erebor se pencha pour saisir à lui la main de sa fiancée pour l'aider à se relever. Puis de nouveau, posa ses lèvres sur cette chair si douce, si clair.


« Ma chère, je n'espérais pas tant de vous. Sachez que je suis tout aussi comblé par votre réponse et que jamais je ne manquerais à mes devoirs envers vous et mon peuple. Et puisse cette union elle aussi vous apportez ce que vous souhaitez. Je m'efforcerais en tous les cas pour vous combler. »


Il serra doucement cette main qu'il tenait au creux de la sienne, doux mais légèrement ferme. Il savait que ce choix était le meilleurs, et apprendrait à connaître sa fiancée comme il aurait du le faire, avant... A dire vrai, il ne connaissait d'Aliénor de Bohémont que bien peu de chose, ce qui était un problème assez conséquent. Il n'était pas rare dans les mariages de haut rang que les mariés ne fussent jamais présenté outre la connaissance de l'apparence. Or, ce n'était pas non plus ce que voulait le jeune homme. Il voulait le meilleur pour Erebor, il ne voulait pas de confrontation interne inutile.

« Il me semble que vous aviez des questions à me poser ? Était-ce les même que les miennes ou souhaitez vous que j'y réponde ? » Demanda t-il, un petit sourire en coin aux lèvres. Bizarrement, il se doutait que les questions de la demoiselle n'était autre que les siennes formulées de tout autre manière.

[Forgive me for the retaaaaaaaaaaaaaaard >.<]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 Invité


Invité
Selon notre choix [Aliénor] Fini Empty
MessageSujet: Re: Selon notre choix [Aliénor] Fini   Selon notre choix [Aliénor] Fini I_icon_minitimeMar 20 Nov - 8:12

Un instant encore, tu songes à ces hommes qui ont un jour fait vibrer ton coeur ou ton âme. Melbren d'abord, dont tu aurais du devenir l'épouse en des temps qui te semblent si lointains... Tu ne le connaissais que bien peu ce garçon aux yeux rieurs auquel tu avais été promise. Et sans doute aurais-tu pu être heureuse avec lui si votre future union n'avait pas été brisée par les circonstances. Heureuse oui, sans doute... Pourtant tu ne le connaissais guère. Vous vous étiez bien rencontrés quelques fois, vous aviez échangé quelques missives suite à l'annonce de vos épousailles. Mais en vérité, tu ne savais rien de lui.
Tes pensées s'évadent vers Castiel de Sombreflamme. Si doux sont les sentiments que t'inspire ce duc que d'aucun trouvent sombre et inconstant... Oh, tu ne sais s'il s'agit d'amour. Mais les battements frénétiques de ton coeur, la douce chaleur qui t'envahit chaque fois que tu as le bonheur de le croiser... Ces signes ressemblent tant à ceux évoqués dans tes romans... Tu le sais, bien sur, que tes rêveries à son égard n'ont jamais eu plus de consistance que les histoires qui peuplent les pages de tes livres. Mais combien de fois as-tu imaginé, dans la solitude de tes draps, qu'un jour il te remarquerait ? Tu gravais chaque détail de ces scènes dans ta mémoire, jusqu'à l'air joué par l’orchestre en cette minute bénie où son regard ténébreux se tournerait vers toi.

Et aujourd'hui, il te faut renoncer définitivement à ces chimères. L'enfant rêveuse qui s'est agenouillée devant Anhim d'Erebor laisse la place à la jeune femme plus sérieuse et lucide qu'il te faudra être à partir de ce jour. Les responsabilités incombant à une duchesse héritière sont sans commune mesures avec tes devoirs de comtesse et pupille de la couronne. Et d'avance, cela te terrifie. Tu ne trembles pourtant pas tandis que ton futur époux te relève, déposant au passage ses lèvres sur ta main qu'il serre entre ses doigts. Pas plus que tu ne laisses ton trouble venir habiter ta voix alors que lui réponds, d'une voix que tu t'efforces de rendre posée.


« Vous avez d'ores et déjà répondu à mes questions par cette demande que vous m'avez fait l'honneur de réitérer. Je... j'ignore si je suis l'épouse qu'il vous faut. Mais soyez assuré que je ferais tout ce qui est en mon pouvoir pour être digne de votre confiance. »

Et dans ces mots que tu prononces, il n'est nulle fausse modestie que tu chercherais à faire valoir. Ton incertitude d'être l'épouse qu'il lui faut est réelle - toi qui n'es pas même capable d'administrer ton propre domaine, quelle aide saurais-tu apporter à un homme en charge de tant de biens et de gens ? Mais néanmoins, la fierté qu'il t'ai choisi, toi, parmi toutes les autres, se lit dans tes yeux.
Revenir en haut Aller en bas
 

Anthim d'Erebor
Messages : 346
Je réside : au palais de Vivedune
Mon allégeance va : a Erebor

Registre
Âge du personnage: 25 ans
Titres:
Autres visages: Joséphine / Philippe / Hiémain (Le Roi Blanc)/ Augustus/ Ermengarde/ Lionel
Selon notre choix [Aliénor] Fini Empty
MessageSujet: Re: Selon notre choix [Aliénor] Fini   Selon notre choix [Aliénor] Fini I_icon_minitimeDim 2 Déc - 11:11

Que faire maintenant ? Comment avancer sur ce chemin bien sombre qui tend pourtant à s'éclairer. La lumière d'une vision du futur s'illumine, mais Anthim ne savait comment pouvait-elle être interprétée. En réalité, il ne doutait pas qu'Aliénor ferait une épouse parfaite, que son père ne refuserait pas cette union. Mais bizarrement, quelque chose le troublait encore. Sans le montrer bien sur, il avait confiance, mais tendait à émettre quelques réserves. Car la chose persistait, il ne savait rien de sa fiancé, et le problème serait entièrement plus de taille si il continuait de s'enfoncer. Malheureusement, il semblait que l'instant n'était pas à ce rapprochement, et qu'au fond, tous deux se cachaient des choses. Que pouvait bien garder sa fiancée pour elle ? Anthim aurait voulu savoir, c'était dans sa nature de ne pas être surpris et d'éviter de l'être. Mais il ne pouvait pas obliger la Bohémont à lui parler et le jeune duc n'était pas résolu à l'espionner. Où serait la confiance dans ce cas.

« Je ne doute pas ma Dame. »


Finalement, le jeune homme aurait sans doute préféré qu'elle lui pose peut-être d'autre question. Au fond, il savait bien qu'elle ne s'interrogeait que sur son avenir, incertaine comme lui l'avait été. Et si en faisant une nouvelle demande elle se rassurait tout comme lui, alors les questions étaient veine puisque les réponses étaient arrivées avant. Mais Anthim, aussi assuré d'ordinaire soit-il, se sentait un peu et toujours coincé, ne sachant si il fallait vraiment avancer ou au contraire, reculer et avancer doucement à pas de loup. Il préférait franchement éviter de foncer droit dans un mur. Seulement, sans savoir de quoi parler, il ne pouvait décemment pas rester auprès d'Aliénor. Sans compter qu'il avait des affaires urgentes à régler, et à cela s'ajoutait des noces à préparer. Le jeune héritier songeait aussi à prévenir sa sœur de tout ce qui était arrivé. Bon sang, toutes ces choses à faire et pourtant bien peu de temps.

Il devait quitter la belle Aliénor. Dans un salut poli :


« Je dois vous laisser ma chère, des affaires m'attendent. J'espère vous revoir bientôt et puissiez-vous vous porter bien. »


Un petit sourire à son adresse, il s'éloigna d'elle, la laissant seule parmi les fleurs, la plus belle de toute et aussi la plus éclatante. Ce n'était qu'une première vrai rencontre, la première de tant d'autre, et avec sans doute les prochaines fois, un peu moins de froideur et de politesse. Tenir son rang mais se rapprocher était une bonne idée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 Invité


Invité
Selon notre choix [Aliénor] Fini Empty
MessageSujet: Re: Selon notre choix [Aliénor] Fini   Selon notre choix [Aliénor] Fini I_icon_minitimeMar 4 Déc - 7:47

Tu ne voulais pas sortir, t'en souviens-tu ? Il te semblait infiniment préférable de demeurer dans la solitude confortable de tes appartements. Et pourtant. Tu ne regrettes pas d'avoir finalement pris la décision de t'essayer à sortir de ta suite. Et si ton coeur bat la chamade, si tes mains tremblent, tu sais aujourd'hui que ton avenir est assuré. Alors certes, tu ne connais que bien peu l'homme à qui tu viens de donner ta vie, mais auriez-vous davantage de chances de félicité conjugale si vous commenciez à étudier le caractère de l'autre pendant des semaines ? Probablement pas non. Ton âme romantique voudrait croire que nul bonheur n'est possible sans amour. Ton esprit lucide te rappelle que seule compte la compatibilité de vos caractères. Et puisqu'il a fait l'immense honneur de demander ta main, tu sais que tu n'auras de cesse de tout faire pour satisfaire ses désirs et ne jamais lui donner à regretter son choix.

En ton for intérieur, tu fais tes adieux à tes rêves d'enfants sans grands regrets. Ils ne t'ont que trop longtemps maintenus dans des illusions chimériques. Aujourd'hui commence une toute autre page de ta vie qui, sans doute, saura t'éloigner de cette Cour que tu hais tant pour sa perpétuelle perfidie. Alors bien sûr, il n'y aura pas les nobles montagnes de Bohémont ni la mer à portée de ta vue mais nul lieu ne saurait être pire que cette prison dorée qui t'enferme derrière ses barreaux de soie depuis bien trop longtemps. Et au delà du simple honneur que suscite en toi cette demande que tu n'attendais pas, tu te sens reconnaissante envers cet homme qui, sur un simple ressenti à ton égard, te propose un avenir des plus plaisants, t'offrant de ce fait cette émancipation que tu appelles chaque jour de tes voeux.

Élégamment tu t'inclines tandis qu'il prend congé sans attendre - trop vite sans doute, mais tu ne t'offusques pas de ce brusque départ. Tu as bien trop de raisons de remercier le duc héritier pour lui tenir rigueur de cela. D'autant qu'à la vérité, tu n'es guère à l'aise non plus. Vos prochaines rencontres seront probablement plus propices à la conversation courtoise que cette brève entrevue portant sur des fiançailles bien étrangement nouées.


« Que le Destin vous garde, messire. »

Ô Aliénor, puisses-tu ne jamais décevoir l'homme qui place en toi tant de confiance...
Revenir en haut Aller en bas
 


Contenu sponsorisé
Selon notre choix [Aliénor] Fini Empty
MessageSujet: Re: Selon notre choix [Aliénor] Fini   Selon notre choix [Aliénor] Fini I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Selon notre choix [Aliénor] Fini

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La cuisine selon Juliette
» C'est Fini....
» "Notre pain quotidien", un film pour débattre
» Lettre de notre chef de file à Sarko 1er
» Notre poison quotidien sur Arte

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dragonvale :: Palais de Chimène-


Avatar (c)
Identité
J'ai vu le jour le .
J'ai ans.
Je viens .
Mon allégeance va .
Je suis .

Animal ¤

Pouvoir ¤


Son caractère

Chapitre I.
Histoire
Chapitre II.
Test RP
Chapitre III. Ses liens
Exigences



Avatar (c)
Identité
J'ai vu le jour le .
J'ai ans.
Je viens .
Mon allégeance va .
Je suis .

Animal ¤

Pouvoir ¤


Ses traits de caractère

Chapitre I.
Son caractère
Chapitre II.
Son histoire
Chapitre III.
Son test RP
Chapitre IV. Ses liens
Le joueur



Avatar (c)
Identité
J'ai vu le jour le .
J'ai ans.
Je viens .
Mon allégeance va .
Je suis .

Animal ¤

Pouvoir ¤


Traits de caractère

Liens
Je recherche